Présidentielle d’avril prochain : La jeunesse URD honore son engagement

0
4

Chose dite chose faite. Le mouvement de la jeunesse URD, comme elle l’avait promis à l’investiture du candidat au mois janvier dernier,  a officiellement remis le cheque géant  de 10 millions au candidat du parti pour sa caution. La cérémonie s’est déroulée au palais de la  culture  Amadou Hampaté Bah, le samedi dernier.

Elles étaient toutes présentes, les structures du parti pour être témoin d’un événement sans précédent dans l’histoire politique de notre pays. Il s’agit de la remise d’un cheque géant en guise de caution pour le candidat par ce qu’elle avait pris l’engagement de le faire et un mémorandum contenant les aspirations, les préoccupations et les attentes de la jeunesse du Mali. Pour se faire, le bureau des jeunes a sillonné tout le pays entier et mobilisé les jeunes pour que ceux-ci paient de façon volontaire la caution du candidat. Les différentes localités à travers les sections ont tour à tour reçu la visite du BN et se sont exécuté selon leurs moyens. Ce qui a permis au BN dans si peu de temps de pouvoir rassembler la somme dite.

Quant au mémorandum, c’est un certain nombre de préoccupation recueillis auprès des mouvements de jeune de la société civile et bien d’autres associations pour que le candidat en fasse son cheval de bataille.

Selon le président du club « Soumi solution », M. Aly kola Koîta : « la jeunesse à travers ces quelques activités peut assurément prendre la relève, mais selon lui c’est à l’unisson pour que Soumi champion leur candidat soit à Koulouba à l’issue de l’élection prochaine ».

Au président des jeunes de parti Dr Madou Diallo de renchérir en s’adressant au candidat « la jeunesse malienne est aujourd’hui responsable et  sait où elle va ». visiblement satisfait de la descente dans toutes les sections, le président tient à énumérer quelques préoccupations majeures ça et là. « Les jeunes s’inquiètent pour leur avenir  en raison de la qualité de l’éducation qui s’est détériorée ces dernières années ; et aussi la réussite à l’école peut être synonyme d’ouverture de la porte du chômage »  a t-il déclaré.

La sécurité dans le septentrion de notre pays en est une préoccupation.  Les jeunes de l’URD chargent à travers le mémorandum à trouver une solution définitive aux problèmes qui enfreignent notre cohésion sociale de même pour tous les maux auxquels est confronté la jeunesse.

C’est donc très ému que le candidat du parti l’Union pour la République et la Démocratie Soumaila Cissé a donc reçu le chèque et le  mémorandum des mains du président du mouvement des jeunes, Dr Madou Diallo. Cependant, le candidat a laissé entendre une fois à Koulouba, il s’exécuterait à répondre aux nombreuses aspirations des jeunes formulées dans le mémorandum.

Benjamin SANGALA

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.