Présidentielle de juillet 2013 : Chato accepte de se porter candidate

1

Le vendredi 17 mai 2013, l’honorable Haïdara Aïchata Cissé dite Chato a officiellement lancé sa candidature à l’élection présidentielle du 28 juillet. Sa candidature est une réponse à l’appel lancé par la Coalition des associations des jeunes et des femmes, pour être la tête de proue d’un Mali nouveau.

Chato
Chato

Dans son intervention, Chato a rappelé que le Mali sort de moments difficiles et que toutes et tous ont contribué, d’une manière ou d’une autre, à aider ce processus de sortie de crise. «Nous avons tous vécu et déploré les atrocités commises au nord, les bruits de bottes et canons au sud du Mali et tous les Maliens ont gardé la foi qui oriente», a-t-elle fait remarquer. Pour elle, le Mali de demain ne doit pas être un rêve. Le Mali nouveau est possible mais il demande un effort de chaque enfant de ce pays. Sa conviction est que le Mali que nous voulons, ne peut être que si nous nous engageons résolument dans le chantier de la paix et de la reconstruction.

«La politique est une jungle et comme dans toute jungle, certains s’évertuent à faire croire qu’il y a un être faible qui reste condamné à suivre. Malheureusement, ce rôle a longtemps été réservé aux femmes. Le Mali démocratique s’apprête à s’exprimer de la plus noble des manières. Les élections de 2013 sont une des voies de sortie de crise, nos partenaires nous le demandent, à nous d’en faire notre affaire», a-telle précisé.

Selon elle, les femmes et les jeunes seront au cœur de ces élections et la promesse est faite qu’à  partir d’aujourd’hui, ces deux couches n’y seront plus en qualité de figurantes. Elle a conclu en prônant le changement qui ne peut être fait par une seule personne : «ce combat de 2013 et au delà est notre combat à tous».

Ensuite, les représentantes de la Coalition des femmes de la CAFO,  Amadou Goïta, Me Soyata Maïga, Fatoumata Siré Diakité, ont tous réaffirmé leur engagement et leur soutien à Chato pour l’élection présidentielle de juillet.

LDC

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.