Présidentielle de Juillet 2013 : Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato à l’écoute des femmes de Nèrèkoro

5

Favorable à la candidature de leur sœur, qui a su se faire distinguer de par les actions menées lors de la crise au nord, l’association des femmes veuves et l’association “Dèmè ton” de Nèrèkoro, ont décidé de soutenir la candidature de Mme Haïdara Aichata Cissé. Pour les remercier de leur soutien, partant, les édifier davantage sur le contenu de son projet de société, la candidate investie de l’alliance Chato 2013 leur a rendu visite, le mardi 2 juillet dernier.

 

 

 Mme Chato Haidara
Mme Chato Haidara

Toujours dans la mouvance de la précampagne pour la présidentielle, Mme Haïdara Aïchata Cissé affectueusement appelée Chato a été reçue le mardi dernier par les femmes de Nèrèkoro sis à Kalabancoura. Il s’agissait ainsi pour elles à travers cette rencontre, de connaître davantage le projet de société de celle qu’elles entendent conduire à la tête de la magistrature suprême ce qu’elle propose afin de mieux pouvoir l’aider dans l’atteinte de l’objectif qu’elle s’est fixé.

 

 

Selon la présidente de ces associations, Mme Goïta Djéliya, le choix porté sur Chato, seule femme candidate pour la présidentielle à venir, trouve son explication dans les multiples actions qu’elle a eu à poser durant la longue occupation des zones du nord par les bandits armés.

Mme Haïdara a remercié ses sœurs pour la prise de cette décision qui vise à soutenir sa candidature. “Ce sont les jeunes, qui ont été les premiers à appeler à ma candidature. Ils ont été suivis après par leurs mères c’est-à-dire, les femmes” a-t-elle déclaré. A la croire, présentement à Gao, cette région supposée être son fief, il y a une vaste campagne de démobilisation qui est en train de se faire par ses adversaires contre sa candidature. Cela, par le biais des radios de la place. Evoquant le cas d’Helène Jonhson qui durant ses mandats a réussi à stabiliser son pays, le Libéria qui avait pendant trop longtemps souffert de la guerre, Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato dira qu’en tant que mère, la femme est la mieux placée pour  ramener la paix au Mali et assurer le développement intégral de ce pays qui jusque là, n’a été dirigé que par les hommes. Elle a pour cela, invité les uns et les autres, ceux déjà acquis à sa cause, à porter son message le plus loin possible en vue de son élection à la tête de la nation. Pour qu’ensemble, nous puissions bâtir un Mali fort sans rébellion.

 

 

Rappelons que dans son projet de société, la candidate investie de l’alliance Chato 2013 a fait de sa priorité, la promotion des jeunes, des femmes et du monde rural. Si elle est élue, Mme Haïdara Aïchata Cissé, entend œuvrer pour la promotion des jeunes en créant au total 500 mille emplois dans l’intervalle de 5 ans, et assurer leur formation. Aussi, la candidate ambitionne d’ouvrir “un guichet spécial” dans un fonds de garantie national doté de 50 milliards de  FCFA. Les fonds seront destinés à faciliter l’accès des jeunes au crédit et à l’accompagnement. Pour les femmes, le député de Bourem prévoit une bourse de soutien familial de 100 000 F CFA par an pour aider les mères de famille les plus défavorisées. Dans son projet de société, elle entend aussi faire du secteur agricole l’un des piliers de son programme. Avec l’aménagement de 200 000 hectares destinés aux femmes. Une fois élue à la présidence de la république, la candidate Chato prévoit de promouvoir l’éducation des enfants particulièrement celle des jeunes filles

Ramata S KEITA

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Attention Chatto n’accusez pas les radios si vous voulez partir loin.Les radios ont autre chose à faire que de parler de toi.Chacun sait qui est qui au nord, qui fait quoi, et qui a fait quoi.Reste dans ta campagne et évite surtout de mentir sur la presse locale.Nous attendons ta réaction pour te faire un petit déballage .Halte

  2. On a surtout du mal à comprendre le manque de soutien de son parti le PDES ne serait-ce que pour le 1er tour.

  3. Elle a beaucoup contribue a vehiculer le message du peuple malien sur indivisibilite du Mali. Elle vaut mille fois mieux que nos poltrons qui tremblaient devant les criminels du MNLA dans les media francais. Cest une dame dure comme du rock. Seulement il ne faut pas trop se laisser emportee par le glamour des media pour oublier l’essentiel… si vous restez sincere et serieuse votre temps va naturellement venir…. n’hesitez pas a vous rallier aux bon candidat pour le Mali…le peuple vous en sera reconnaissant.

    • Il faut reconnaitre que la dame est brave! J’ai suivi un debat qui l’a oppose’e a’ Moussa MNLA, elle a gagne’ ledit debat et elle etait franche!
      ELLE NE PASSERA PAS A’ L’ELECTION PRESIDENTIELLE A’ CAUSE DE LA DISCRIMINATION CONTRE LES FEMMES MALIENNES MAIS J’AIMERAIS LA VOIR DANS LE PROCHAIN GOUVERNEMENT MALIEN!

Comments are closed.