Présidentielle du 29 avril: L’ASAS réitère sa confiance au Dr. hamed sow

5
0

L’association des Amis et Sympathisants d’Ahmed Sow (ASAS) a procédé à l’investiture du Docteur Ahmed Sow pour l’échéance électorale présidentielle du 29 avril 2012. «Si tu me poses la question, comment je vais faire pour arriver à Koulouba, ça je ne le sais pas, c’est vous qui le savez. Mais posez moi la question : arrivé à Koulouba qu’est ce que tu veux faire ça je le sais … Mon programme aura accès en premier lieu à l’autosuffisance alimentaire. Je donnerai un tracteur et 4 beaufs à chaque agriculteur du Mali. Je veux faire venir la mer du Sénégal et de la Guinée pour notre cher pays». Tels ont été les premiers mots du Dr. Ahmed Sow, lors de la cérémonie d’investiture au Centre international de conférence de Bamako, le dimanche 11 mars 2012.

Hamed Sow: l'ancien ministre des Mines, de l'énergie et de l'eau

«Des amis sur qui compter!». Visiblement, le Docteur Sow peut se réjouir d’en avoir, car le dimanche, ils sont sortis nombreux en provenance des quatre coins du Mali, pour s’ajouter aux amis de Bamako, dans le but de désigner, aux yeux du monde, celui à qui ils veulent confier la destinée du Mali, à partir du 29 avril prochain. Pour cela, il fallait déployer les grands moyens et sortir le grand jeu : musiciens traditionnels, comme les flûtistes du Bambou et Sali Sidibé, des Rappeurs de la GRR, etc.

Après l’énumération du programme, les premiers mots sont revenus au président de l’Association des amis et sympathisants d’Ahmed Sow, Abdoulaye Maïga. Le président de l’ASAS, en souhaitant la bienvenue au public venu nombreux, dira ceci : «je veux dire ce soir ce que vous chantez tous en chœur et à longueur de journée : la politique malienne vient d’amorcer un tournoi décisif grâce à l’arrivé d’Ahmed Sow. C’est pourquoi nous allons  te poser une seule question ce soir : es-tu prêt pour répondre à notre requête d’être notre candidat ?».

En finissant ses propos, il dira que : «quant à eux, ils sont plus que prêts pour amener le Dr jusqu’à Koulouba».

Après ces mots rassurants de la première personnalité de l’association, un aperçu sur la vie de l’homme a été présenté, avec image projetée à l’appui, il ressort que l’homme est l’un des plus diplômés du Mali et qui a occupé d’énormes postes dans les plus grandes entreprises de la planète, mais qu’il a fini par tout plaquer, pour se mettre à la disposition de son pays sur une demande de l’actuel  président de la république, qui l’a nommé ministre des mines et de l’énergie, à son arrivée. Mission à laquelle il lui donna entière satisfaction, jusqu’à ce qu’il le nomme conseiller spécial à ses côtés, d’où il va élaborer, avec certains proches, le fameux Programme de Développement  Economique et Social (PDES), et on connaît la suite…

Carte d’identité de M. Sow

Né en 1952 à Bamako, il est peulh de Ségou par son père et Sikassois par sa mère marié, avec comme épouse, N’Dèye Fatou Sow, il est le président d’honneur du parti pour le développement économique et social (PDES)

C’est à la suite de cela que la parole fut donnée à l’homme et que le public attendait depuis 15h.

Il commença par étaler le programme qu’il envisage pour les maliens dés qu’il sera à Koulouba.

Ahmed Sow dira que la priorité de son programme s’attellera sur l’agriculture, l’emploi jeune, l’éducation, l’eau et la santé.

Pour l’agriculture, il promet d’atteindre l’autosuffisance alimentaire avant même d’achever un premier mandat.

Sa méthode : de donner un tracteur et 4 bœufs à tous les agriculteurs du pays, ensuite attribuer les terres aux agriculteurs et non les leur louer.

En ce qui concerne l’eau, il dit vouloir assainir le fleuve Niger pour que chaque malien puisse accéder à l’eau potable, mais aussi, faire venir l’océan depuis Dakar, en passant parla Guinéepour le rendre navigable à partir du fleuve jusqu’au Mali. Il envisage de valoriser le sous sol malien et de le mettre à la disposition du développement intégral du Mali. Des solutions pour la crise au nord, le docteur dit avoir confiance à Amadou T. Touré, qui, pour lui, avant son départ va trouver une solution à la crise. Auparavant, il avait demandé une minute de silence à la mémoire des soldats morts au front.

Pour répondre à la question posée par le président de l’ASAS, il dira qu’il est prêt, mais qu’il ne suffit pas que lui il soit prêt, mais que maintenant la balle se trouve dans le camp des jeunes gens, qui l’ont choisi, et qui doivent se mettre au travail ; que chacun en parle à son proche pour qu’à la proclamation des résultats ce soit une surprise pour les adversaires qui sont entrain de les négliger.

Pour terminer il dira : «oui il est prêt ! Et vous ?» Le public dans la salle lui répond en écho et en chœur : «Oui nous sommes prêts !».

Pour terminer sur une bonne note, l’invitée surprise de l’événement était le prêcheur Bandjougou Doumbia de la mosquée de Dravéla, qui s’est livré à une courte lecture du Coran, pour bénir la démarche qu’Ahmed Sow et ses amis viennent d’entamer.

Issa Kaba

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Malien de Haiti<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 18</span>
Membre
Malien de Haiti 18
4 années 6 mois plus tôt

Pauvres candidats ? Que j’ai honte de vous, debiles que nous sommes en vous narguant que les electtions auront lieu. Quelle indecence et quelle bassesse d’esprits? pendant que nos enfants meurent au front , on mobilise ses troupes pour des elections. Ils me font vraiment pitie ces pauvres candidats sans soucis et qui continuent d’insulter le peuple

Ere Dj.<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 319</span>
Membre
Ere Dj. 319
4 années 6 mois plus tôt

J’avais du respect pour l’homme, mais malheureusement il prouve qu’il ne vaut pas mieux que sont mentor et autres couillons qui l’entourent en promettant aux maliens l’arrivee de la mer par Conakry et Dakar. Nous sommes au 21eme siecle Mr SOW, reveillez vous bon sang!

geniemalien<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4</span>
Membre
geniemalien 4
4 années 6 mois plus tôt
vraiment le ridicule ne tue pas au Mali. Vous devriez avoir honte de dire que vous allez valorisez le sous-sol malien. Vous avez du culot vraiment. Vous imaginez quel degat vous avez causez au secteur minier malien? au peuple malien, à 55 maliens travailleurs à moins de 10 jours du mois de careme 2011. Pour faire plaisir à qui? A Mme Toure, à vos amis indiens…ou à vos ex amis bresiliens ou chinois(votre amitié bien sûr n’a de valeur qu’avec le montant du virement ou du cheque qu’on vous aura remis)Mettez vous à votre place Cher El hadj(quel pitié dans l’au delà) ou docteur (es montage de dossiers-Fitina sa) vous ne serez plus jamais ministre dans ce pays ni conseiller special et vous ne pourrez plus quitter ce pays car vous n’aurez plus de passeport diplomatique et votre mentor ne sera pas là pour vous proteger. Vous ne pourrez plus quitter ce pays en tout cas pour l’europe car vous serez mis aux arrets. Si c’est pour cela que vous visez 5% des voix vous n’aurez pas 2% et Bittar vous battra et vous serez probablement au Bamakocoura(si vous preferez les prisons d’europe c’est mieux je vous garantis)Vivement le 8… Lire la suite »
DOUDOUBA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1758</span>
Membre
DOUDOUBA 1758
4 années 6 mois plus tôt

😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

lamineppc<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 175</span>
Membre
lamineppc 175
4 années 6 mois plus tôt

vraiment, on se fou de nous.

wpDiscuz