Projet de la Cité de la Presse à Yirimadio : Le Chef du Gouvernement apporte 30 millions pour l’assainissement

1

Projet de la Cité de la Presse à Yirimadio  Le Chef du Gouvernement apporte 30 millions pour l’assainissement Le Premier ministre Moussa Mara a remis ce lundi après-midi, en présence du Ministre de l’économie numérique, de l’information et de la communication, les bordereaux de versement d’une contribution financière de 30 millions fcfa à l’Association des éditeurs de la presse (ASSEP). Cette remise s’est déroulée à la Primature en présence des représentants de plusieurs organisations de la presse et de nombreux journalistes.

 

Cette importante contribution fait suite à une demande adressée par l’ASSEP en mai dernier à l’occasion de la journée internationale de la presse. Le premier ministre avait alors promis d’étudier la question.

Le site de l’Assep à Yirimadio (en commune VI de Bamako) contient 5 ha qui seront exploités à usage d’habitation au profit des hommes de media. L’ASSEP qui a mené la longue bataille a obtenu un titre foncier sur le site (n°8 124) après avoir essuyé des échecs à Ngabakoro puis Kati entre 2009 et 2010.

Outre les logements, le site accueillera, selon Biarama Fall président de l’association, une école et un poste médical. Suite au morcellement, 90% des parcelles ont été attribuées aux journalistes (en raison d’un seul bénéficiaire par organe) ayant obéît aux conditions exigées dont le paiement bancaire de 1,2 million de Fcfa. Pour faire le premier pas, l’ASSEP avait déjà déboursé sur ses propres ressources 34 millions de FCFA pour enlever les ordures ménagères entreposées sur le site.

Le chef du Gouvernement est notamment revenu sur le rôle de la presse dans un état démocratique avant d’inviter l’ensemble de la presse à s’approprier les nombreuses initiatives en cours tendant à conforter la liberté de la presse dans notre pays tout en la professionnalisant. Il s’agit notamment de l’école de journalisme et des sciences de la communication, la mise en place de la haute autorité de la communication et de la relecture des textes spécifiques. Il a appelé les journalistes au respect de la déontologie.

En mars dernier, le gouvernement avait accordé près de 30 millions aux responsables des media pour les besoins d’approvisionnement en consommables. Pour sa part, le Ministère de l’économie numérique, de l’information et de la communication, avait également fait des dons à l’occasion du mois de Ramadan. Le Premier ministre s’est engagé à poursuivre les appuis afin de permettre à la presse malienne d’être la meilleure, la plus libre, la plus indépendante et la plus professionnelle de la sous-région.

CCINT

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Le chef de la DECHARGE POLITIQUE DU MALI accompagne` de son meilleur ECHANTILLON cherche a` MUSELER lla presse.
    La charite bien ordonne commence par soit moi.
    Commence par assenir TA BANDE y compris le chef de bande.
    Tu as et auras la BENEDICTION de TOUS LES MALIENS (y compris de toutes les nations presentes auMali).

Comments are closed.