Protocole d’accord politique autour de la candidature d’IBK : Soumeylou Boubèye Maïga promet la victoire dès le premier tour

1

Le centre international de conférence de Bamako (CICB) a servi de cadre pour la cérémonie de signature d’un protocole d’accord politique entre 17 partis politiques autour de la candidature d’Ibrahim Boubacar Keïta, président du Rassemblement pour le Mali (RPM), le samedi 6 juillet dernier. La rencontre était présidée par le président de l’Alliance pour la solidarité au Mali (ASMA-CFP), Soumeylou Boubèye Maïga, en présence du candidat lui-même.  Ils étaient entourés par les présidents des 17 partis signataires du protocole d’accord politique qui se sont engagés pour la victoire dès le premier tour.

 

 

IBK entre Soumeylou B Maïga et Mamadou Kassa Traoré
IBK entre Soumeylou B Maïga et Mamadou Kassa Traoré

Pour le coordinateur des 17 partis signataires du protocole d’accord politique autour de la candidature d’IBK, Soumeylou Boubèye Maïga, la signature de ce protocole d’accord n’est pas fortuite. Elle se justifie par  la grave crise qui vit notre pays depuis plus d’un an et ses conséquences sur l’unité nationale, la cohésion sociale, l’état de l’économie et les relations de notre pays avec la communauté internationale. Aujourd’hui, Ibrahim Boubacar  Keita est le seul candidat à cette élection présidentielle du 28 juillet prochain capable de sortir notre pays du chaos dans lequel il se trouve. Boubèye Maïga a lancé un appel à tous les partis signataires de se donner la main pour l’avenir du Mali en portant IBK à la tête de la magistrature suprême. Il a déclaré ” nous ferons tout pour gagner dès le premier tour. IBK est le candidat qui peut permettre à notre pays de reconstruire le tissu national, faire la réconciliation et le rassembler les Maliennes et les Maliens “. Soumeylou Boubèye Maïga a indiqué que le rétablissement et la relance de l’économie, l’insertion harmonieuse et efficace dans les relations internationales ne peuvent être réalisés que dans un cadre démocratique, républicain et patriotique.

 

 

Les partis et regroupements politiques signataires du protocole d’accord, désireux de s’inscrire dans une démarche de rassemblement et de reconstruction démocratique conviennent, dans le respect de leurs identités respectives de soutenir Ibrahim Boubacar Keïta pour la conquête de Koulouba.

 

 

Les partis signataires sont notamment l’Alliance pour la solidarité au Mali (ASMA-CFP), le Rassemblement pour le Mali (RPM), l’Union pour la démocratie et le développement (UDD), le Mouvement pour un nouveau Mali (MOPAM), la Synergie pour un nouveau Mali (SYNOUMA), Regroupement IBK- Mali 2012, le Rassemblement pour le développement et la solidarité (RDS), le Rassemblement pour la démocratie et le Progrès (RDP), le Parti Social-Démocrate Africain (PSDA), l’Alliance pour la démocratie et la Paix- Mali BA (ADP-Mali BA,  le Rassemblement pour la Justice Sociale (RJS), le Parti Humaniste, l’Alliance pour la promotion et le développement du Mali Equité (APDM-EQUITE), le Rassemblement Malien pour le Travail RAMAT, le Mouvement national pour le Développement (MONADE), le Parti pour le développement et la Société(PDS) et l’Union des Patriotes Pour le renouveau (UPR).

Cléophas TYENOU

PARTAGER

1 commentaire

  1. Cette election c’est pour la patriotisme reconciliation entre les maliens la dignite et le respecte du mali

Comments are closed.