Présidentielle 2012 : Le ministre Kafougouna reconnaît qu’une menace plane sur les élections

8
2

Il s’agissait d’une rencontre sur le processus électoral entre les journalistes et le ministre de l’administration territoriale, le général Kafougouna Koné, ce lundi 30 janvier. Mais les hommes des medias ont entrainé le ministre sur le terrain de la situation au nord du pays, amenant ce dernier à déclarer l’administration incompétente sur la question de la tenue ou non des élections en avril.

Le Ministre de l’administration territoriale, le général Kafougouna Koné

Interpellé sur la possibilité de tenir les élections en avril 2012, compte tenu de la situation de rébellion qui prévaut au nord du pays, le ministre de l’Administration territoriale et des Collectivités locales n’est pas allé par quatre chemins. Selon lui, son ministère est incompétent pour se prononcer sur la tenue des élections. Selon Kafougouna Koné, cette question relève de la compétence de la cour constitutionnelle. Par ailleurs, il reconnait qu’une véritable menace plane sur les élections tant l’insécurité entraine les populations et même l’administration à l’exode. Sur ce point, le ministre dira que seule la cour constitutionnelle est compétente et habilitée à se prononcer sur cette question.

Le ministre a annoncé qu’un  comité de pilotage a été mis en place au niveau de son département comprenant plusieurs ministères. Ce comité est également présent au niveau des régions, cercles,arrondissements. Pareillement, au niveau de la primature un comité interministériel a été mis en place. Pour le ministre, c’est dans un souci de sécuriser notre état civil que l’option de la RACE été choisie par rapport au RAVEC. Par rapport à ces élections de 2012, il y a un stock disponible d’encre indélébile suffisant pour permettre aux électeurs de voter et au referendum et aux élections présidentielles, a dit Kafougouna Koné.

Le besoin en urnes est de 35000 urnes, élections couplées obligent. Il est aussi important de gérer les délais que les bulletins de vote. Les sécuriser est une exigence de la classe politique (numérotation, souches etc.), avoir un opérateur indépendant et neutre. Pour lui l’affaire du marché de bulletin contesté est au niveau de la Cour suprême. D’autres actions en cours sont entres autres l’identification, la formation des agents électoraux pour les deux élections (referendum, présidentielles).

En partenariat avec cet organe, il dira que son département participe avec la DGE à la confection du  fichier électoral. Concernant le parrainage d’un candidat indépendant, il faut la signature de 10 députés et cinq conseillers communaux par région pour qu’un candidat indépendant puisse se présenter. La caution est de 10 millions pour la présidentielle et  50 000FCFA pour la députation. Quant à l’organisation de la campagne, pour la présidentielle, elle sera ouverte le 8 avril et close le 27 avril, le 29 avril étant le jour du scrutin.

Fakara Faïnké

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Tavarich<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 45</span>
Membre
Tavarich 45
4 années 7 mois plus tôt

La menace ne se resume pas seulement a la situation au nord, il y a aussi le fichier electoral qui a quelques semaines des elections n’est pas encore pret.

koudis<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3387</span>
Membre
koudis 3387
4 années 7 mois plus tôt

On le fera ces élections Mr le ministre, peine perdue!!! Si vous avez laissé pourrir la
situation pour rester, alors là, vous avez tout faux!!! Vous partirez et avec vitesse!!!
Ce pays n’est pas la propriété privée d’un clan, il faudrait que
cela soit clair pour tout le monde 🙁

sufi<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1</span>
Membre
sufi 1
4 années 7 mois plus tôt

écouter je pense que nous devons être indulgent pour ce qui concerne cette situation. Nos leaders ne cesserons jamais de jouer avec le cadeau que Dieu leurs a donne, a savoir leur population qui souffre chaque jour de plus. Kafougouna est l’ ami intime du président de la république, ils partagent les mêmes idées de ATT. qui a attendu jusqu’ a la fin de son mandat pour essaye de repousser ses bandit armés. Il leurs a donne le temps de se préparé et de s’ organiser enfin de passe a l’ offensive, et pourquoi ne pas passe par le dialogue qu’ il avait commence depuis le début. donc ce qui revient a nous montre que ATT et son entourage veulent faire quelque chose, et nous prions le bon Dieu de protégé le Mali contre ses assoiffes de pouvoir sans fin.

AGA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1</span>
Membre
AGA 1
4 années 7 mois plus tôt

Je sens de la manipulation politique dans toute cette affaire…

DOUDOUBA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1758</span>
Membre
DOUDOUBA 1758
4 années 7 mois plus tôt

Sa c’est pas une bonne nouvelle,personnellement je pense qu’ATT devra tout faire pour que ces elections se tiennent,ceder sa place au nouveau president pour gerer la situation.Un repport des elections a cause de ces bandits faineants sans souci equivaut a leur donner une importance et ouvrira une nouvelle porte d’incertitude.

simplevision<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 297</span>
Membre
simplevision 297
4 années 7 mois plus tôt

Si le ministère de l’administration territoriale est incompétent pour se statuer sur la situation electorale en Avril 2012 …Qui peut le faire alors! 🙄

segah<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 44</span>
Membre
segah 44
4 années 7 mois plus tôt

Ce Monsieur a montré ses limites depuis la nuit des temps, malgré ses maladresses et carences il est quand meme resté…Une situation diabolique qui en dit long sur le laxisme et surtout l’impunité dans nos institutions…

carlito<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 24</span>
Membre
carlito 24
4 années 7 mois plus tôt

J’avais écrit ce sccenario que dit le Grl Koné quand leur Mentor Kadhaffi était encore vivant!Laisser une rébellion faire du désordre!Référendum pour contourner l’article qui bloque le Mandat et faire voter par une Assemblée corrompue pour sauter l’article en question pour rester au pouvoir!Mais Dieu merci Kadhaffi a été tué!Source crédible!2011 les militaires ne sont pas partis à la retraite pour bien gérer la situation!Voici mes renseignements!

wpDiscuz