Présidentielle 2012 : Les Maires ADEMA unis pour la victoire du Pr Dioncounda Traoré

0
0

Venus des quatre coins du Mali pour participer à la journée des municipalités, les élus communaux du Parti ADEMA étaient le 6 décembre 2011 face au Professeur Dioncounda Traoré, candidat du parti de l’abeille solitaire à l’élection présidentielle de 2012. Et, ce fut une occasion pour les conseillers communaux ADEMA de réaffirmer leur soutien au candidat consensuel de leur parti.

 

« ADEMA-PASJ, mobilisons-nous tous autour de notre candidat pour la victoire ». C’est sous ce leitmotiv que les responsables du parti de l’abeille ont placé la rencontre du 6 décembre 2011.     

 

 

Pour montrer la cohésion retrouvée, les responsables du parti n’ont pas hésité à donner une allure de fête à cette rencontre. Le célèbre artiste malien Abdoulaye Diabaté et son groupe ont été mis à contribution pour l’animation de la salle des banquets du CICB qui était pavoisée aux couleurs de la ruche. En sa qualité de Directeur de la campagne du Candidat Dioncounda Traoré, Ibrahima Ndiaye, fut le premier à prendre la parole. Il a rappelé aux différents conseillers communaux du parti ADEMA que le CE a répondu à leur préoccupation de choix d’un candidat consensuel. « Nous avons de façon consensuelle au niveau de notre parti  choisi le Pr Dioncounda Traoré. Il est le Président de l’Adema depuis plus de dix ans. Il est aussi le Président de l’Assemblée nationale du Mali. En plus de tout ça, il est le plus âgé de tous les prétendants à la candidature, mais surtout le plus expérimenté pour avoir occupé plusieurs postes de haut niveau au niveau de l’Etat malien », a-t-il déclaré.    

 

 

Pour sa part, Mamoutou Thiam, secrétaire à la Communication du parti, qui faisait office de maître de cérémonie, a invité les élus et les maires ADEMA d’extirper de leurs rangs, et ceux conformément aux statuts et règlement du parti, tous ceux qui ont un pied à gauche et un autre à droite.                                  

 

Le Pr Dioncounda Traoré a souhaité parler au nom du Président du CE ADEMA et nom au nom du candidat à l’élection présidentielle. « On a une mission sacrée, c’est celle de récupérer le pouvoir qui nous a échappé en 2002 pour des raisons que vous savez tous. Nous allons le récupérer  en 2012 pour des raisons que vous savez aussi », a-t-il déclaré.

Avant d’ajouter que l’ADEMA est le plus grand parti du Mali. Selon lui, certains pensent même qu’il est le plus grand parti de l’Afrique. Mais, Dioncounda Traoré est convaincu que le parti de l’abeille solitaire est le plus grand du Mali à cause de son projet de société qui lui a valu toutes les adhésions qu’on sait. « Le parti est investi d’une mission extrêmement difficile et compliquée. Nombreux sont nos camarades qui sont morts. Beaucoup ont perdu leurs biens et leur famille pour que le Mali soit démocratique.

C’est pour tous ceux-là que nous devons nous battre afin que la démocratie soit une réalité au Mali », a-t-il indiqué. Le Pr Dioncounda Traoré n’est passé par quatre chemins pour dire qu’il est heureux de constater que l’ADEMA a tiré les leçons de toutes les erreurs passées pour aller uni dans le combat de la reconquête de Koulouba. « Nous avons dans un élan consensuel choisi un candidat qui va défendre les couleurs du parti.

 

L’essentiel, ce n’est pas le candidat. L’essentiel, c’est qu’on l’ait choisi de façon consensuelle. Sinon, il y a des centaines de militants présidentiables à l’ADEMA », a-t-il déclaré. Pour Le Pr Traoré, par son union, l’ADEMA redonne espoir au peuple malien. Avec cette union retrouvée, Dioncounda Traoré a estimé que 2012 est à moitié gagné. « Malgré toutes les difficultés que le parti avait, il est parvenu chaque fois à récolter au moins 35% des voix des électeurs. Donc, uni comme un seul homme, il n’y a aucun doute, nous pourrons récolter les 50% des voix des maliens et le reste, nous allons l’avoir avec nos amis et frères qui sont prêts à s’engager avec nous pour la défense de la démocratie », a-t-il expliqué.   

 

Assane Koné

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.