Présidentielle 2012 :Me Mountaga Tall investi

0
0

Ils avaient pris d’assaut la salle polyvalente du stade du 26 mars le dimanche 15 janvier 2012, les présidents des partis amis comme Ibrahim Boubacar Keita du Rpm, Tièbilé Dramé du Parena, le professeur Younouss Hamèye Dicko, Yoro Diakité du Bara ainsi que les représentants de beaucoup d’autres partis politiques, des chefs religieux, des amis et sympathisants afin d’être les témoins oculaires de l’investiture du candidat du Congrès National d’Initiative Démocratique (CNID FASI YIRIWATON).


Abba Touré, le secrétaire général du parti des tisserands a procédé à la lecture de la résolution du conseil d’investiture du candidat.               
Il a  ensuite fait une présentation succincte  de son candidat en rappelant que Mountaga Tall est un natif de la capitale des Balanzans. Mountaga Tall est un   avocat chevronné  et est dans l’arène politique depuis les années 1990 avec la création du CNID  association qui deviendra ensuite CNID parti. A ses dires, Mountaga Tall est un partisan des premières heures de l’avènement de la démocratie au Mali. Plusieurs fois député, il est président du groupe parlementaire CNID, premier vice président de l’assemblée nationale.       
Le candidat du parti des tisserands a pris la parole sous des applaudissements nourris. Mountaga Cheick Tall a indiqué qu’il mesure le poids de la responsabilité d’être le candidat d’un parti comme le CNID. Il a rappelé que les élections constituent des moments cruciaux dans la vie d’une nation.           
A l’en croire, le jeune homme qu’il était en 1991 a beaucoup appris auprès des anciens et a mûri. Selon lui, les élections de 2012 seront des élections ouvertes tout en soulignant que le nombre des députés ou des conseillers municipaux d’un parti politique ne feront plus gagner d’avance les élections. Il a fustigé la corruption qui gangrène notre société. Quant à l’école, Mountaga Cheick Tall a souligné que l’école est un droit pour  tous les enfants du Mali.           
« Je suis le trait d’union entre l’ancienne génération et la nouvelle »,  a-t-il dit.   
Puis  la parole fut donnée aux représentants des partis amis qui avaient fait le déplacement.
Le professeur Younouss Hamèye Dicko a indiqué qu’il est heureux et honoré d’être à l’investiture de Mountaga Cheick Tall et lui a souhaité une très bonne chance.
 Choguel Kokala Maiga du MPR a souligné que Mountaga est l’homme politique qui a reçu plus de coups.           
Madame Sidibé Aminata Diallo,  Cheick Oumar Sow du PDES, Ibrahim Traoré du Care et Boubacar Ba Bill de l’ADEMA ont tous salué la bravoure et la détermination de Mountaga pour la restauration de la démocratie au Mali.
Moussa Samba Diallo

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.