Présidentielle 2012 : Mme Sidibé Astou Thiam à l’écoute des femmes de la CIII

0
5

A cinq mois de l’élection présidentielle de 2012, l’heure est aujourd’hui à des prises de contact avec les populations. C’est dans ce cadre que l’épouse de Modibo Sidibé et candidat à la présidentielle de 2012, Mme Astou Thiam a rencontré les femmes de la commune III  le 28 Décembre 2011. Accompagnée d’une forte délégation,  Mme Sidibé s’est d’abord rendue chez le chef de quartier du Badialan I, Modibo Djiré, puis dans la famille de l’ancien ministre Aboubakar Traoré avant de se rendre au lieu de la rencontre.

 C’est aux environs de 17 heures que Mme Sidibé Astou Thiam a fait son apparition sur les lieux de la rencontre où elle a été accueillie par le coordinateur principal, Issa Koïta qui avait à ses côtés le  président du comité de Badialan I Moussa Bazié ; la représentante des femmes, Mme Nana Keïta ; les représentants des jeunes, Mlle Rokia Kanté et Mamadou K Touré. Ainsi de tous les intervenants, il a été ressorti les qualités du candidat Modibo Sidibé depuis plus de vingt ans au service de la nation. Aux dires de tous les intervenants, le choix porté sur  Modibo n’est pas gratuit car il incarne la droiture et l’amour pour la patrie et cela pour le bonheur des populations maliennes de Kayes à Kidal.  Ce qu’il faudra retenir de cette rencontre avec les femmes de la commune III avec l’épouse de Modibo Sidibé, c’est qu’elle fut transformée en véritable  tribune de revendications. Elle a été l’occasion pour les femmes et les jeunes d’exprimer leurs préoccupations et leur détermination à faire élire Modibo Sidibé dès le premier tour.  Ces revendications se résument aux points suivants  à savoir la création d’activités génératrices de revenus, l’accès des femmes au crédit, la prise en charge des personnes âgées, la création facile d’accès des jeunes diplômés à l’emploi, l’accès facile aux soins de santé. A les croire seul Modibo Sidibé peut satisfaire à leurs doléances. Du coup ils ont tous promis le takokelen à M. Sidibé. Prenant la parole, Mme Sidibé Astou Thiam s’est réjouie de constater l’engagement sans faille des femmes et des jeunes de la commune III.  Elle a appelée les uns et les autres surtout ceux qui désirent que son époux puisse devenir président de la république, qu’ils aillent s’inscrire d’abord afin qu’ils puissent retirer leurs cartes d’électeur afin de pouvoir voter le 29 avril prochain. Elle a profité pour donner le contenu du projet de société si jamais son mari venait à accéder à Koulouba le 8 juin prochain. Rappelons que la commune III comprend 23 quartiers et aux dires de Mamadou K Touré d’ici le 10 janvier, trois coordinations seront mises en place pour mieux coordonner les activités. Il s’agit d’une coordination des femmes, une  coordination des  jeunes et une coordination mixte. « Il n’y a aucun problème entre nous  et tout se déroule parfaitement. Ici c’est une sérénité totale et on attend le jour J pour porter notre candidat à Koulouba » a-t-il conclu. C’est Issa Koïta très ravi et satisfait qui a tenu à remercier toutes les femmes des 23 quartiers et les coordinations des communes I et II pour leur déplacement. Il a ensuite rendu hommage  aux uns et aux autres pour leurs efforts afin de faire porter leur candidat dans le corps et dans les esprits de plusieurs maliens. Rendez- vous est pris donc le 29 avril prochain. 

Abdoulaye Konaté 

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.