Présidentielle de 2012 : Dioncounda Traoré et Iba N’Diaye dénoncent les coups-bas et les campagnes de dénigrement

0
0

 

Le président de l’Adéma-PASJ, candidat du parti, Dioncounda Traoré a rencontré le mardi 6 décembre 2011 l’ensemble des élus communaux du parti au Centre international de conférences de Bamako en présence de son directeur de campagne, Ibrahima N’Diaye dit Iba et de plusieurs membres du Comité exécutif. Il s’agissait pour le candidat et le Comité d’exécutif d’informer l’ensemble des conseillers Adéma des enjeux des élections de 2012, particulièrement de l’élection présidentielle. Dioncounda Traoré et son directeur de campagne, Iba N’Diaye, ont profité de cette tribune pour dénoncer  les coups bas et les campagnes de dénigrement de certains adversaires.

En marge de la journée des municipalités, plusieurs partis politiques ont organisé des rencontres avec leurs élus locaux. Dans la même dynamique, le comité exécutif de l’Adéma-PASJ a  tenu le mardi dernier une rencontre entre ses élus locaux et son candidat à l’élection présidentielle d’avril prochain, Dioncounda Traoré.

Dans son discours de bienvenue, parlant au nom de ses camarades, le président de l’Association des municipalités du Mali, Boubacar Bah dit Bill, s’est félicité du consensus qui a prévalu au choix du candidat du parti de l’Abeille à la présidentielle de 2012. Il a assuré de l’entière disponibilité de lui et de ses collègues pour faire élire l’heureux élu qui n’est autre que le président du parti, le Professeur Dioncounda Traoré, à la magistrature suprême en 2012.

Quant au directeur de campagne du candidat, Ibrahima N’Diaye dit Iba, il a salué l’initiative des élus locaux de l’Adéma avant d’appeler l’ensemble des militants à l’unité  derrière la seule candidature du parti. Il a annoncé compter sur l’ensemble des députés, des conseillers ainsi que tous les militants de l’Adéma pour faire élire en 2012 Dioncounda Traoré.

 L’ancien ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a profité de l’occasion pour dénoncer «  les coups bas » dont il est victime de la part de personnes qui veulent nuire à  sa crédibilité. « Je ne  trahirai jamais les accords du parti », a-t-il assené. Il a rappelé que «  le choix de  Dioncounda Traoré était logique » avant d’annoncer que l’Adema-PASJ  entend dans les jours lancer officiellement sa campagne pour le présidentielle de 2012.

Le candidat du parti de l’Abeille, Dioncounda Traoré, s’est dit très heureux que son parti ait tiré les leçons de l’échec de 2002 pour enfin s’unir comme un seul homme derrière sa candidature. Et le président de l’Adéma-PASJ s’est dit confiant et a dénoncé lui aussi les campagnes médiatiques des partis adverses. Appelant la grande famille Adéma à la cohésion et à la discipline « gage de notre victoire en 2012 », il a tenu à appeler ses militants et ses sympathisants  à aller s’inscrire sur les listes électorales «  pour assurer une victoire certaine à l’Adéma-PASJ en 2012 ».

 

Ousmane Daou           

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.