Présidentielle de 2102 : Modibo se lancera dans la course

0
1

Le Mardi 17 Janvier 2012, au quartier général du mouvement de Modibo Sidibé, s’est déroulée l’annonce de candidature de Modibo Sidibé aux présidentielles de 2012. L’homme a dit qu’il place sa candidature dans le cadre «d’une demande inclusive» pour nouer avec les Maliens un contrat de confiance.


Le projet qu’il entend soumettre au vote de ses compatriotes sera un projet de développement économique, social, culturel et technologique accéléré et adossé à des institutions solides garantes de stabilité et de sécurité, le tout dans un État fort et juste. A l’entendre, cette conviction est au cœur de la vision qui est la sienne et de son projet «Mali Horizon 2030» qu’il a promis de dévoiler certainement au cours de la «convention nationale» qui sera organisée en février prochain.


Selon Modibo Sidibé, le peuple malien a su avec courage, lucidité, imagination et fierté se hisser progressivement au cours de son histoire. Il a indiqué que notre pays figure dans le peloton de tête des démocraties reconnues et respectées sur la scène africaine et internationale. Pour lui, de nombreux mouvements associatifs et clubs de soutien ont sollicité sa candidature et entendent le porter de même que des partis politiques.


C’est dans ce cadre qu’il vient de parcourir pendant un mois le territoire national au cours duquel, il a échangé avec ses compatriotes du monde rural (éleveurs, agriculteurs, notables, sages, chefs religieux, dignitaires et patriarches), les femmes et jeunes de toutes conditions dans les villes, villages, organisés ou non, engagés politiquement ou non. «En somme, avec le Mali vivant, le Mali des profondeurs et du quotidien, j’ai décidé de soumettre avec humilité, confiance, sérénité et détermination ma candidature à la présidentielle de 2012», a lancé Modibo Sidibé ancien Premier ministre.
Il a ajouté que le signe de l’innovation avec un Projet articulé d’accélération du développement économique, social, culturel dans notre pays qu’il propose passe par une gouvernance remodelée, dans un État fort et un État juste avec des institutions solides garantes de stabilité et de sécurité. Rendez vous à la Convention Nationale !
Lassana Coulibaly

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.