Présidentielle du 29 avril 2012 : Le PSR dit soutenir Modibo Sidibé et non Dioncounda Traoré

0
0





Le président du Parti socialiste pour le renouveau (PSR) Abdouramane Gakou, vient de dénoncer celui qui avait apposé sa signature au bas du   document consacrant «l’Alliance pour le renouveau politique » au nom de son parti. Et cela, compte tenu du fait que le PSR avait, depuis longtemps, décidé de soutenir l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé. Celui qui avait engagé le PSR dans l’Alliance n’était pas mandaté pour cela.  

n se rappelle que seize partis politiques avaient décidé, le 26 janvier 2012 au siège de l’Adema à Bamako-coura, de se donner la main au sein d’un regroupement dénommé "Alliance pour le renouveau politique " pour porter au pouvoir le candidat Dioncounda Traoré. Parmi les partis signataires de cette alliance figurait le PSR. Dans une déclaration, dont copie nous a été adressée, le PSR dit ceci: " le président du Parti socialiste pour le renouveau (PSR) et le comité directeur, constatent la signature d’une convention avec le parti ADEMA, pour lequel nous avons beaucoup d’estime et de respect, par un jeune militant de base du PSR manipulé par un opportuniste de grande classe d’accord avec tout et rien. A cet égard, nous considérons cette signature comme nulle et sans effet. En outre, le PSR a délibérément porté son choix sur Modibo Sidibé, notre candidat en date du samedi 7 janvier 2012. A partir de cette déclaration, nous demandons à tous nos militants, partout où ils se trouvent de mener une campagne vigoureuse et dynamique pour remporter la victoire finale ".

Ladite déclaration est signée par le président du PSR lui-même, Abdouramane Gakou. Avec le comité directeur de son parti, il a tenu à informer les militants de son parti et le grand public. En un mot,  l’accord signé avec l’ADEMA n’engage pas le PSR. On ne pouvait pas mieux dire…Dont acte.

Mamadou FOFANA

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.