RAC : Le nouveau patron a pour noms Ibrahim Kalilou Théra dit Consul

0
RAC : Le nouveau patron a pour noms Ibrahim Kalilou Théra dit Consul
Le Rassemblement pour les actions concrètes (Rac)

Le Rassemblement pour les actions concrètes (Rac) a tenu le samedi 24 mai 2014, sur la Colline de savoir de Badalabougou, dans l’amphi du Centre d’énergie solaire (Cres), le renouvellement de son nouveau bureau. Ce renouvellement qui a enregistré la présence de nouveaux membres du bureau, des membres du bureau sortant et des invités de marque, était présidé par Racine Seydou Thiam, président du parti Cap (Convergence d’actions pour le peuple).

 

Cette cérémonie a été entamée par le chant patriotique de l’hymne national et une minute de silence consacrée aux filles et fils du pays tombés sur le champ de l’honneur. Ensuite, le président sortant, Racine Seydou Thiam a fait un rappel de la création de cette association, de son but et de ses objectifs. Comme son nom même l’indique, dit-il, depuis l’indépendance à nos jours, chacun a fait ce qu’il pouvait. «Mais, avec l’avènement du coup d’État du 22 mars 2012, nous avons jugé nécessaire de rassembler des jeunes patriotes, talentueux, dynamiques et soucieux de l’avenir de notre pays, pour poser des actions et des actes concrets. Dès lors, nous avons sans ambages posé des actions concrètes», ajoute-il. Et de conclure qu’il est très comblé de passer le flambeau à ces nouveaux jeunes dont, depuis fort longtemps, n’ont pas caché leurs talents et leur savoir-faire.

 

Après cela, la lecture des membres du nouveau bureau a été faite par Albert Traoré. Ce nouveau bureau qui sera désormais commandé par Ibrahim K. Théra communément appelé Consul, non moins ancien Secrétaire général de la Fhg (Faculté d’histoire et de géographie), est composé de 49 personnes.

 

Le tout nouveau président n’a pas dissimulé sa joie face à la confiance que ses collègues ont portée en lui. «Permettez-moi de commencer par remercier le bureau sortant pour son initiative de création d’un cercle de regroupement de jeunes dynamiques et compétents dénommé le Rac, pour promouvoir la capacité de notre génération et réclamer sa responsabilité. Vous devez en être fiers des démocratique et des sages que vous êtes. Chose que vous venez de confirmer dans le renouvellement de ce bureau…Nous vous disons merci et nous vous assurons que  vous serez toujours un bon repère pour notre promotion ainsi que les promotions futures», a introduit-il le président Ibrahim  K. Théra.

Et il enchaîne : «Nous donnons la raison au slogan du Rac, Oui c’est le moment, c’est le moment ou jamais pour notre génération de lutter pour sa responsabilité et l’obtenir». Il a enfin conseillé à ses camarades que la réussite d’un jeune dépend de trois choses : l’audace, le courage, et la foi.

A retenir que ce renouvellement du bureau du Rac avait à son menu une conférence-débats dont le thème était: «Le rôle de la jeunesse face à la résolution de la crise au Nord». Thème qui était exposé par Racine Seydou Thiam, mais qui a malheureusement été interrompu par la coupure du courant.

Seydou Karamoko KONÉ 

 

PARTAGER