Rassemblement pour le Mali : Quatre députés quittent le navire dénonçant une « absence de vision » du gouvernement

23

Dans un communiqué conjoint, quatre députés du Rassemblement pour le Mali (RPM) ont annoncé leur démission du parti au pouvoir. Ils évoquent notamment une incapacité de celui-ci à apporter des solutions aux « souffrances des populations ».

Kalilou Ouattara, Soïba Coulibaly, Mamadou Doumbia et Bakary Diarra. Ce sont les quatre personnes qui ont décidé de quitter le navire du Rassemblement pour le Mali, le parti du président Ibrahim Boubacar Keïta.

Les quatre hommes regrettent que, trois ans après l’élection du président de la République, « la crise au nord du pays se soit enlisée, sans espoir de résolution par les gouvernements successifs ».  « Le constat est amer…Les Maliens s’entredéchirent en recourant aux armes et à la violence pour régler leurs différends intercommunautaires », indiquent-ils dans le communiqué dont maliweb.net a obtenu copie.

« Question essentielle du chômage des jeunes et de la création des richesses, scandales de mauvaise gestion restés sans suite, corruption, les Maliens souffrent et ne sentent pas l’effet attendu par les nombreuses annonces de milliards faites par le gouvernement », déplorent-ils.

Autre point souligné : le manque de dialogue au sein du parti au pouvoir. Selon les démissionnaires, le débat est « devenu interdit au sein du parti et il faut aveuglement soutenir sans jamais proposer une autre manière de faire ».

Ce n’est pas la première fois que des députés du parti au pouvoir claquent la porte. En juillet, trois formations politiques entières ont abandonné le même navre dénonçant des « querelles intestines » et une incapacité du RPM à apporter des solutions aux différents défis du pays.

Aboubacar DICKO / maliweb.net

Rassemblement pour le Mali : Quatre députés quittent le navire dénonçant une « absence de vision » du gouvernement

Rassemblement pour le Mali : Quatre députés quittent le navire dénonçant une « absence de vision » du gouvernement

PARTAGER

23 COMMENTAIRES

  1. Ils s’abriteront ou encore ? Tout le monde veux etre chef c’est ca?Il demissionent du parti mais pas de leur poste .La fin justie les moyens .

  2. Lorsqu’on intègre une communauté pour des raisons égoïstes et qu’on se rend compte que notre opportunisme ne marche pas, on fait une fuite en avant pour ce justifier. Bonne route pour les traîtres.

  3. De toutes les façons, je ne suis pas d’accord avec ces honorables députés à condition qu’il retournent à leur base pour poser le problème avant leur démission. Le vagabondage inter-partis n’est pas mal à condition d’impliquer les gens qui vous ont élu. Cette situation devrait être incluse dans les nouveaux textes électoraux pour le bien de notre très chère démocratie.

    • MR coulibaly c est ce que l opposition se tue a longueur de journeé dire a la majorité que la nouvelle loi electorale n est pas bonne car elle devait prendre ces demissions de partis aux partis sans conséquences,l opposition avais proposeé que tous démissionnaires doivent perdent leur mandat en court mais la majorité aveugleé par le pouvoir a rejeteé ces amendements donc coulibaly c est bien fait pour le rpm.Si c etait les autres partis de l oppositions qui perdaient les députés le rpm allait parler de puissance puisque c est le soidisant puissant rpm qui perd ont ri jusqu à l evanouiesement,très bien fait.

  4. Bien, les maliens ont appris à leur dépens qu’IBK n’est pas l’homme qui peut resoudre les problèmes qui se posent à nous.Brema est venu au pouvoir pour se sucrer et faire sucrer les siens.Travailler n’a jamais été son objectif.Ce dont il raffolle c’est les festins bien arrosés avec les griots qui lui font croire qu’il est un descendant de “simbo” chose qui n’est pas automatique.Tous ceux qui l’ont soutenus comprendrons qu’ils se sont grâvement trompés.Les partis qui restent encore dans cette majorité présidentielle ne sont que des faires valoirs.Ils n’ont rien à dire et je ne suis pas surpris de retrouver notre ADEMA encore sur ces bancs car il est présidé par un suiviste notoire en la personne de Sangaré.Pauvre de nous militants de l’ADEMA.Le MALI a besons d’un travailleur et non d’un fêtard

  5. je me rappel de ces réactions négatives sur les nordistes de la part de Kalilou publiées dans les journaux.
    je pense qu’il n’est pas sincère et n’est pas digne de confiance. Il n’a pas eu ce qu’il demande surtout en terme d’argent ce pourquoi il réagi ainsi.
    je ne connais pas les autres députés mais Kalilou est un versatile

  6. Bonjour, Nous devons respectés les convictions des uns et des autres, car c’est de ça qu’on à plus besoin dans notre pays, exprimé et défendre ses convictions quelque soit le prix à payer. Mes respects Honorables et du courage.

  7. Les députés irresponsable, ils ont démissionné à causer de l’argent Wassolo d’or, les députés sans vision, c’est aujourd’hui que vous avez reconnu l’absence du gouvernement et vous avez fait quoi pour soutenir ce gouvernement, vous êtes élu au les para pluie des autres sur votre liste, vous nous faites honte,

  8. J’ai la honte de ma vie quand j’ai vu IBK au nom du Mali avec notre avion à l’investiture de ALI Bongo. Ce type dont tout le monde sait ce qu’il a fait pour se maintenir.

  9. C’est ce communiqué que l’ORTM devrait nous lire au lieu de nous faire parvenir un communiqué du bureau de RPM sur leur démission.. Si le Mali veut avancer un peu, il faut que le peuple récupère son ORTM. Cette chaine passe tout son temps à mentir et bourrer le crane du peuple dans le but de retourner le regard de ceci de l’essentiel et de l’important.. Si ca avait été le contraire, c’est à dire des députés qui rejoignaient le groupe RPM, l’ORTM leur aurait tendu le micro pour qu’ils s’expriment et fassent les louange de leur Maitre supreme .. Il faut arrêter de dire qu’on est dans un pays démocratique, c’est une honte avec cette chaine.

  10. Demissionner est un acte de bravoure dans certaines conditions mais de lâcheté dans d’autres ; bravoure ou lâcheté est déterminée par les causes de l’acte.
    Dans ce cas-ci, les causes évoquées ne sont pas des faits datant d’aujourd’hui c’est-à-dire qu’ils existaient depuis le depuis du régime. Alors je me demande pourquoi c’est maintenant cela. Si j’ai raison sur les principes : ne jamais baisser la garde, assumer ses engagements face aux difficultés je qualifierait leur acte de un “acte de lâcheté” car ils se sont engagés pour sortir le Mali dans l’impasse politico-economique et securitaire donc l’engagement et la responsabilité doivent demeurer jusqu’à l’atteinte des résultats.

    • Bonjour Monsieur Niangha, c’est tout simplement pour vous rappeller que ces dignes maliens ont demmissione du RPM. et non de l’Assemblee Nationale. Donc leur engagement a surmonter les difficultes dans la lutte pour faire avancer le Mali reste valable.
      Merci.

  11. Ces députés ne sont que des poltrons qui ont reçu chacun 50 millions de la part du PDG de wassoulor heureusement qu’ils n’ont pas pu terminé leur oeuvre machiavélique qui était d’avoir 25 députés. La honte…

  12. DANS UN PAYS OU L4ON NE DEMISSIONE QUASI JAMAIS, POUR UNE FOIS savourons cet instant, a part l’ex premier Ministre LY et zoro JAMAIS L ON A VU DES DEMISSIONS DANS NOTRE PAYS AU PLUS HAUT NIVEAU DE L’executif et du legislatif. Bravo a ces moins dehonorables que les autres deputés. Vous avez raison de demissioner le bateau prend de l eau de partout, L’eloge des gens qui ont échoué et qui reviennent, Ben BARKA droit dans ces bottes continue a se pavaner comme seul travail aujourd hui est Afrique France qui va devenir france Afrique car on va le retirer au Mali par l incompetence de ABDALLAH ET CES COMPLICES, si votre demission est basée sur la sincerité le peuple vous sera reconnaisssant mais si c est une diversion a deux balles vous le payerez un jour. NoUS FInissons en vous donant des citations repondant a la vertu. LES PREMIERS ACTES DE LA VERTU SONT TOUJOURS PENIBLES. LE RPM a du temps mais pas de montre le president a une montre mais pas de temps donc on est dans la merde, il faut plus se croiser les bras , suivons l ‘exemple de RAS BATH c est un des chemins de l honneur . Dans ce pays la seul fois que le politicien ment moins c est le mois de fevrier car il se termine sur 28 ou 29 jours. JR FINIS MAINTENAT EN VOUS DISANT CECI: Le plus grand fardeau pour un individu c est d’exister sans vivre
    VIVA

    • Ce n’est pas surprenant,
      Cas même un politicard reste un politicard. Est un petit signal qui ne signifie rien ou presque.

  13. je pense que ces vagues de démission montrent un réel dysfonctionnement dans la gestion de l’État. Si ils sont incapables de conduire le maliba faites comme ces députés honnêtes et courageux. Pr. Kalilou, on vous préfère plutôt à l’hôpital que d’être complice de ce désastre.

  14. Bonne décision, mais vous avez attendu très longtemps pour partir. La saignée va se poursuivre si d’autres députés patriotes prennent leurs responsabilités. Aucun Malien digne du nom, ne peut rester avec ce vieux crétin qui chaque jour, enfonce notre pays dans les abîmes.

  15. Messieurs les Honorables déplorables, il est dommage que vous ayez attendu 3 ans pour réaliser que ce gouvernement va de travers.
    Jamais IBK ni d’ailleurs ses prédécesseurs n’ont présenté un quelconque programme aux Maliens.
    Chez nous, on gouverne à tue-tête. On ne suit aucun programme, aucun objectif donc aucun délai. Normal puisque on ne demande aucun compte à qui que ce soit.
    D’où le nom de République Bananière.
    Les honorables députés sont de pacotille.
    Le président est élue en fonction de la splendeur de son boubou Bazin et les petits tee-short qu’il distribue.
    Demandez à IBK s’il se rapelle d’un seul element de son programme bidon. demandez lui s’il a un objectif autre que ses voyages incessants et dispendieux. Demandez lui s’il a une piètre idée des sommes faramineuses dilapidées dans ses voyages inutiles. demandez lui combien coûte nos 35 ministres. Demandez à ces 35 ministres si l’un d’entre eux a un quelconque objectif ou un programme.
    Nous sommes dans un pays qui va où le vent le pousse.
    Un pays livré aux caprices des responsables qui ne s’occupent de leur petite personne.
    Quel députés a déjà cherché à savoir combien coûte les gesticulations de la présidence au trésor Malien ?
    chaque déplacement du Président à l’étranger avec son avion revient à plus de 200 millions Cfa. Qui a cherché à faire le décompte ?

  16. …’ Rassemblement pour le Mali : Quatre députés quittent le navire dénonçant une « absence de vision » du gouvernement… … /// …
    .
    Après Salif KEITA, quatre députés quittent le navire… Pardon Salif n’est pas Député…!
    Dépité peut-être lui aussi…?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here