Remaniement au Mali: de nouveaux entrants, mais pas de bouleversement

44
Moussa Mara - entrants
Moussa Mara, le 9 avril à Bamako, lors de sa prise de fonction en tant que nouveau Premier minitsre malien.
AFP PHOTO / HABIBOU KOUYATE

On connaît à présent la composition du nouveau gouvernement. Une semaine après la nomination de Moussa Mara au poste de Premier ministre, les autorités maliennes ont dévoilé vendredi soir la composition de l’équipe gouvernementale qui compte 31 ministres. Quelques nouveautés, mais pas d’immenses bouleversements.

 

 

31 ministres contre 29 dans l’ancien gouvernement. Les nombreux observateurs qui pariaient sur une équipe resserrée, pour réduire les dépenses, ont donc mal vu. Pas de révolution, non plus, question parité avec cinq femmes, une de plus seulement que dans l’ancien gouvernement.

 

 

Les ministres maintenus

Le ministre de la Justice, Mohamed Ali Bathily, peu populaire auprès des magistrats, mais très apprécié par le président IBK, conserve son poste. Deux autres poids lourds de l’ancien gouvernement sont maintenus : Soumeylou Boubèye Maïga à la Défense, et le général Sada Samaké qui, en plus du portefeuille de la Sécurité, hérite de celui de l’Intérieur. Bouaré Fily Sissoko est également maintenu au ministère de l’Economie et Tiéman Hubert Coulibaly aux Domaines de l’Etat. Zahabi Ould Sidi Mohamed a pour sa part été transféré, passant des Affaires étrangères à la Réconciliation nationale.

 

 

Deux généraux non reconduits

A noter la sortie du gouvernement du général Moussa Sinko Coulibaly, jusqu’ici ministre de l’Administration territoriale. L’organisateur de la dernière présidentielle – un succès – était aussi l’un des membres de l’ex-junte à l’origine du coup d’Etat militaire de mars 2012.Abdoulaye Koumaré, qui fut également très proche du chef de l’ex-junte Amadou Sanogo, n’a pas été maintenu au poste de ministre de l’Equipement.

 

 

Les nouveaux ministres

Abdoulaye Diop, qui fut pendant plusieurs années ambassadeur du Mali aux Etats-Unis, fait son entrée au gouvernement en tant que ministre des Affaires étrangères. Première expérience gouvernementale pour Mamadou Camara, qui quitte le poste stratégique de directeur de cabinet du président de la République pour le portefeuille de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication. Un vétéran des vétérans de la classe politique malien, Me Mountaga Tall, hérite quant-à lui du ministère de l’Enseignement supérieur. Tous les partis de la mouvance présidentielle ne sont pas représentés dans ce nouveau gouvernement.

Entrants
Le Min. Secrétaire Général de la Présidence de la République annonçant la composition du nouveau Gouvernement

 

La liste complète et officielle du gouvernement de Moussa Mara :

 

Ministre de la Justice, des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux : Mohamed Ali Bathily
Ministre de la Défense et des Anciens Combattants : Soumeylou Boubèye Maïga
Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité : Général Sada Samaké
Ministre de l’Économie et des Finances : Mme Bouaré Fily Sissoko
Ministre de la Réconciliation Nationale : Zahabi Ould Sidi Mohammed
Ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Coopération internationale : Abdoulaye Diop
Ministre du Développement Rural : Bocari Treta
Ministre de la Solidarité, de l’Action Humanitaire et de la Reconstruction du Nord : Hamadou Konaté
Ministre de l’Équipement, des Transports et du Désenclavement : Mamadou Hachim Koumaré
Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Mountaga Tall
Ministre de la Planification, de l’Aménagement du Territoire et de la Population : Cheickna Seydi Ahamady Diawara
Ministre des Domaines de l’Etat, des Affaires Foncières et du Patrimoine : Tiéman Hubert Coulibaly
Ministre du Travail, de la Fonction Publique et des Relations avec les Institutions : Bocar Moussa Diarra
Ministre du Commerce : Abdel Karim Konaté
Ministre de l’Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement : Abdoulaye Idrissa Maïga
Ministre de la Décentralisation et de la Ville : Ousmane Sy
Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat : Mahamadou Diarra
Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique : Ousmane Koné
Ministre de l’Éducation Nationale : Mme Togola Jacqueline Marie Nana
Ministre de l’Économie Numérique, de l’Information et de la Communication : Mahamadou Camara.
Ministre de l’Énergie : Mamadou Frankaly Keïta
Ministre des Mines : Boubou Cissé
Ministre de l’Industrie et de la Promotion des Investissements : Moustapha Ben Barka
Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Porte-parole du Gouvernement : Mahamane Baby
Ministre de la Femme de l’Enfant et de la Famille : Mme Sangaré Oumou Ba
Ministre des Maliens de l’Extérieur : Abdourhamane Sylla
Ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne : Mamadou Gaoussou Diarra
Ministre des Sports : Housseïni Amion Guindo
Ministre de l‘Artisanat et du Tourisme : Mme Berthé Aïssata Bengaly
Ministre de la Culture : Mme Ramatoulaye N’diaye Diallo
Ministre des Affaires Religieuses et du Culte : Thierno Amadou Omar Hass Diallo

 

par RFI

PARTAGER

44 COMMENTAIRES

  1. Vous pour quoi vous êtes comme ça, a chaque fois vous avez de chose a dire.y place ses hommes de confiance et avec qui y peut travailler.donc tu peux me dire quand vous serez au pouvoir tu vas ignonrer ta famille.bne journée. Mali d’abord

  2. Dommage pr ce pays. Apparemment le président se moque des maliens. Tout le monde sait quel genre d’homme est son ministre de la justice.

  3. Rien n a change, la famille d abord a ete maintenu , aucun membre de la famille n est sorti.
    Au contraire , leurs pouvoirs ont ete renfoces, de ministre delegue, Le jeunot Ben Barka est ministre plein, le vieux beau frere retraite accumulela rreconstruction, poste juteux ou tt est a reconstruitreds un pays detruit ,
    l ami du fils ,Camara vient r enforcer le grin de KK ds le gvt
    On ne sait de qui se moque IBK, pas des maliens dt les 77%ont amerement regrette leur maudit vote qui nous a plonges ds un lendemain plus qu incertain.
    le retour du diable revanchard Bathily est la preuve que ts les actes poses, les declarations mechantes et intempestives de Bathily sont du gout de IBK qd il a jure sur tous lesmdieux a Mopti qu il n est pas derriere le projet de poursuite de ce mechant, en plus pas beau pour un sou, contre le grand ATT , tout cela n est que mensonges de IBK
    Il fait venir l Ambassadeur Diop d Addis de son excellent poste a la FAO
    esperons que c est pour long temps
    En un mot rien a changer pour le Mali ms bcp a change pour la famille d abord qui a vu ses pouvoirs super renforces comme quoi IBK prend les maliens pour des imbecile , ce que les 77%meritent bien.
    Bravo au23% qui ont raison de n avoir pas vote pour IBK , ceux ci ont ete inspires par les Anges et par Dieu, les autres ont ete guides par le diable et voila ou cela mene le Mali une complete derive totalitaire et dictatoriale avec la corruption comme arme de guerre.
    qui a ete l inermediaire de l achat du grand Falcon de Massa bourama?
    un membre de la belle famille encore, la femme compose le gvt et le mari devient du jour au lendemain business man avec des contrats plus que succulents dont celui du Falcon. A combien se sont levees les pour ristournes pour chaque membre de la famille.? Vas le savoir, ms le bon dieu est la et il veille, au moment venu, il sait trancher Amen
    la belle

  4. Notre bonheur ne tombera pas du ciel donc ne comptons pas sur un miracle en mettant le tout sur le dos du gouvernement,que chacun d’entre joue son role pour l’amour de la patrie et vous verez que tout marchera a merveille.

    Bonne chance a la nouvelle equipe,le Mali d’abord et rien que le Mali d’abord.

  5. Bonjour,
    Félicitations pour cette nouvelle équipe gouvernementale.

    C’est dommage que certains ministres compétents, comme Ousmane Ag Rhissa, ne fassent plus partie du gouvernement.

    Félicitation pour le service rendu par ce ministre intègre et travailleur.

    On peut servir le Mali autrement qu’en étant ministre.

    Souhaitons bonne chance à la nouvelle équipe gouvernementale.

    Avec Zahabi Ould Sidi Mohamed, nouveau ministre de la réconciliation nationale, espérons que le démarrage des pourparlers inclusifs soit imminent, ainsi que le choix d’un panel de médiateurs.

    Tous les Maliens doivent contribuer activement à ces pourparlers inclusifs.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-MAIL: Webanassane@yahoo.com
    TEL 00223 78 73 14 61

  6. “de nouveaux entrants, mais pas de bouleversement”

    Il est faux de dire qu’il y a pas eu de BOULEVERSEMENT!

    Tous les Maliens dotés de cerveaux et de capacité d’analyse sont précisément complètement…………BOULEVERSES! :mrgreen: :mrgreen: 😥 😥 👿 👿

  7. Heureusement Dieu protège jusque là le Mali. Sinon les maliens ont la mémoire très courte! Il n’y a rien de nouveau sous le soleil! IBK n’a rien changé d’abord et n’a nullement l’intention de changer, car le vrai changement n’est pas en sa faveur. “C’est toujours lui, et lui seul!” Héiii,malienw, a ye aw gnin yèlè dè. Voyez, IBK PM, IBK Président de l’ADEMA-pasj, IBK RPM IBK Président de l’Assemblée Nationale et IBK Président; rien de nouveau! Toujours le même aristocrate, semblant démocrate, mais…un vrai dic-ta-teur!

    • Zaratustra

      Rigoureusement exact! Ce que je n’ai jamais compris, c’est qu’au Mali, on le connaissait TOUS!

      TOUT LE MONDE savait pertinemment QUI il était! Et malgré ça, 77% ont subitement cru au miracle! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 alors qu’il n’y avait pourtant RIEN D’AUTRE à attendre d’IBK!

      Je ne comprends pas ceux qui sont “surpris” aujourd’hui… 😯 😯

  8. SCOOP SCOOP SCOOP!

    Pour la 1ère fois dans l’histoire de la république du Mali, un ministère vient d’être spécialement créé, et PLUS ETONNANT ENCORE, a été confié à un ……………. toubab! 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    Après le ministère des AFFAIRES étrangères
    Après le ministère des AFFAIRES religieuses
    Voici désormais……………………….. le ministères des AFFAIRES liées au jeu, à la drogue, et à la prostitution!

    Compte tenu de son expertise en la matière unanimement reconnue par tous les services de la police Française,
    Ce nouveau ministère à été confié à Monsieur Michel TOMI!

    Souhaitons-lui succès et réussite!

    VIVE IBK! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    VIVE LE CHANGEMENT! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    PS: (j’allais oublier!) Allahouakhbar!

  9. Mon problème est que il y a des grands tenors avec plusieurs années d’expériences et ayant fait leur preuve sur le plan national et international tels que ousmane sy, Mountaga tall et autres qui seront sous le controle de Mara sans expérience aucune ni sur le plan purement professionnel que sur le plan politique alors je suis septique et crainds un parallelisme de forme qui entravera la marche du gouvernement, en tout je ne comprend pas la logique qui a précédé un tel regroupement

  10. UN GOUVERNEMENT SANS AUCUN REPRESENTANT DE LA REGION DE KIDAL. UNE RUPTURE DE FAIT AVEC KIDAL; VIVE L’AZAWAD

  11. IBK et Moussa MARA ont raté l’occasion historico-politique et géostratégique nationale de réhabiliter Zéidane ag-Sidi-Lamine (ex-SG de la Réconciliation) que le DIARRAH a chassé; en tout état de cause, il aurait fallu mettre cet inoxydable touareg hyper nationaliste et expert en la question à la place de ce “catcheur éclopé” qui n’entendait rien aux questions difficiles du Nord Mali. Si c’était au temps de GMT, la chose allait se passer, lui qui aime bien les contradictions.

    Aussi, je déplore qu’il n’y ait plus de ministre u Tamasheq au Gouvernement, le seul arabe ZAHABI qui ne fera que promouvoir le leadership maure aux dépends des touaregs – en prolongeant la discrimination des touaregs par ATT lors de son dernier mandat – ne saurait combler le vide de représentation ethnosociale communautaire “touareg” au moment où on cherche à réconcilier toutes les communautés du Nord; en tout état de cause, un équilibre du ratio arabe-touareg au Gouvernement est l’une des pratiques politiques des précédents gouvernements de la 1ière (Modibo KEITA), de la 2ième république (GMT)et de la première moitié de la gouvernance de la 3ième (ATT).

    Sincèrement

    • Ecoutez, arretez de nous casser les oreilles avec vos contre-verites. Les maliens n’ont pas besoin de discriminer les touaregs, ils le font tres bien tout-seuls; votre post en est une preuve.
      Vous nous dites que le president ATT a promu quelque chose aux depens des touaregs, mais ou est votre dignite pour pouvoir MENTIR de la sorte? Dans l’histoire du Mali, il n’y a pas eu un president qui a approche de lui les touaregs plus que ATT. Vous nous parlez de Ag-Lamine Sidi, ayez l’honnetete de dire les hauts postes qu’il a eu a occuper sous ATT. En fait, le malheur du president ATT est venu du fait qu’il a eu trop confiance a la vermine combattante touaregue que constituaient ces “EX” membres de la rebellion touaregue. Point!
      Le Mali ne se limite pas a vous, faites comme les autres et arretez cette victimisation qui ne fait que nous faire reculer. Vous n’etes pas superieur a une ethnie au Mali, mais avez-vous entendu les autres se plaindre?

      Quelle honte!!!

      • salut bougou tu trouve normale que on crée un ministre rien que pour le nord et les autre région on va les délaisse 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

        • Non Alkerou-de-velo, je trouve que c’est pas normal du tout et c’est la raison pour laquelle je le signale ici pour faire comprendre a veilleur saharien que le Mali a fait tout ce qui etait possible, et meme impossible pour nous eviter cette crise que nous traversons aujourd’hui. Mais rien de cela ne parvient a taire les velleites separatistes de certains renegats de nos regions du nord.

          • si il son non satisfais toujours on ne pas non plus leur donne se qui il demande CA même leur autonomie une bonne fois pour touts 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  12. le fait seulement de voir le nom du ministre Bathily et du ministre Boubey Maiga me rassure.

    BONNE CHANCE A LA NOUVELLE EQUIPE,

  13. Il n’y aura jamais de bouleversement dans la politique de la “famille d’abord”, IBK ne va pas bouleverser sa famille, loin de la. En tout cas nous amener Mountaga Tall un politcien moribond a la tete d’un parti politique en decomposition dans un domaine qu’il ne connait pas du tout est une erreur tres grave. Maintenant le gouvernement compte trois (3) recalles des elections presidentielles, trois candidats (3) rejettes par l’electorat malien, IBK tu as demontre ton amateurisme en politique.

    • Mon problème est que il y a des grands tenors avec plusieurs années d’expériences et ayant fait leur preuve sur le plan national et international tesl ousmane sy, Mountaga tall et autres qui seront sous le controle de Mara sans expérience aucune ni sur le plan purement professionnel que sur le plan politique alors je crain un parallelisme de forme qui entravera la marche du gouvernement, en tout je ne comprend pas la logique qui précédé un tel regroupement

      • Ah bon, Mountaga a fait ses preuves sur le plan national et international? Tres interessant ca! Alors citez-moi deux (2) de ses exploits et on commence a partir de la.

    • Ca fait au total 32 ministres pour un petit pays africain comme le Mali avec 15 millions d’habitants,si l’on compare aux états unis d’Amérique ,il y’a 317 millions d’habitants et 15 ministres dans le gouvernement .
      J’ ai l’impression que c’est la grande bouffe qu’on organise pour faire manger les copains sur les ressources maigres de l’état Malien.
      Finalement ,le vieux ibk finira à mettre le pays par terre.
      Allah kan an dèmè

  14. Le peuple doit prend son mal en patience.
    Un jour le Team Dream sera sur place et le pays ira mieux.
    Ce changement commence par nous.
    Nous voulons un Mali meilleur, améliorons là où nous sommes.

  15. Aucun changement attendu par le peuple malien.Nous avions chantés combien de fois, un résultat plutôt jugé insatisfait du gouvernement sortant mais hélas c’est presque la même équipe. Ce n’est pas du tout un gouvernement politique.A quand le président prendras compte l’opinion de son électorat qui souhaite vraiment l’application vrais du mot changement?
    Je souhaite bonne chance à Monsieur le premier Ministre, la porte de l’avenir est ouverte pour lui.

  16. Ah! ce pays! donc il n’y a pas d’autres compétences au sein de la jeunesse et parmi les femmes de ce pays que de faire venir les retraités? les motifs du depart d’OTL demeurent. Je commence à désespérer de ce pays qui n’offre pas d’alternatif à sa population. (bè bi bà bolo)

  17. Bon vent a Moussa Mara Qu il ne se laisse pas intimider par les elements du RMP Qu il fassa Son travail Le peuple est deriere lui et non le RPM.

Comments are closed.