Rencontre Codem-Pdes :Une volonté d’alliance affichée

0
1

La CODEM et le PDES se sont rencontrés ce mercredi 14 Décembre 2011 à l’hôtel Radisson à travers un cocktail. Au cours de laquelle les deux formations politiques de la mouvance présidentielle ont clairement affichée leur volonté de cheminer ensemble. Devant un parterre de personnalités des deux partis, les deux présidents : Hamed Diané Séméga et Housseyni Amion Guindo sont déterminés à assumer l’héritage du président ATT.

                Etant le premier à intervenir le président du PDES Hamed Diané Séméga a clairement étalé son enthousiasme à participer à un processus qui à terme vise à jeter les bases d’une plateforme d’unité d’actions. Pour le président Séméga la fragmentation du paysage politique fragilise les partis politiques. C’est pourquoi, dit-il, il est impérieux que les partis partageant les mêmes idéaux se regroupent. Alors la CODEM et le PDES étant tous de la mouvance présidentielle doivent commencer à travailler pour promouvoir et vulgariser les idéaux d’ATT.

                Pour le président Séméga, il est important que les partis de cette mouvance présidentielle aident le président à faire adopter ces dernières reformes politiques. En outre, le président a besoin du soutien de l’ensemble de ses amis pour la paix dans le nord de notre pays. Alors pour imprimer l’efficacité nécessaire à leurs actions communes les partis de la mouvance doivent rassembler leurs forces. L’alliance politique en gestation doit se bâtir autour de deux axes principaux à savoir : soutenir les actions du président ATT, vulgariser et pérenniser son œuvre.

                Avant de terminer son propos le président du PDES a fait une confidence à l’assistance : ” Savez-vous qu’à la naissance du PDES, la CODEM est le seul parti que nous avons approché pour une action unitaire, mais à l’époque ça n’a pas marché… ”

                Pour sa part le président de la CODEM Ousseynou Amion Guindo a rassuré le PDES de l’engagement de son parti sur un certain nombre de questions : comme la nécessité de plateforme politique, le partage de la vision du président ATT dans toutes ces dimensions, l’engagement pour l’adoption des reformes politiques. Pour le président Guindo, l’engagement des deux partis aux côtés du président ATT ne les laisse d’autre choix que de poser ensemble des actes concrets. Ainsi, à la CODEM l’on est convaincu de la nécessité d’alliance politique, c’est pourquoi la CODEM et ses partenaires ont mis sur pied depuis quelques mois les partis unis pour la République (PUR) regroupement de près de 20 partis politiques.

                Conformément aux vœux du président ATT, la CODEM et le PDES vont œuvrer ensemble pour offrir à notre pays en 2012 des élections apaisées et crédibles. Alors pour la réussite de ces grands projets communs il est impérieux de convenir ensemble d’une plateforme politique, un cadre formel et d’un organe de conception, de suivi et d’exécution des engagements.

                Le président de la CODEM a terminé son propos en appelant le PDES à l’unité et la cohésion dans la perspective de sa convention nationale des 17 et 18 décembre.

Youba KONATE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.