Rentrée politique du PSDA à N’Tomodo (cercle de Nara) : Ismaël Sacko rassure sur la gouvernance IBK

1
Ismael Sacko
Ismael Sacko

L’occasion a été mise à profit par le président du parti, Ismaël Sacko, pour expliquer à l’assistance la vision du chef de l’Etat par rapport à la résolution définitive de la crise qui sévit au nord du Mali.

Cette visite a été l’occasion pour la délégation de procéder à l’ouverture d’un nouveau siège du parti et expliquer la vision des autorités maliennes sur les pourparlers inclusifs inter-Maliens qui se tiennent à Alger. Le président du PSDA, Ismaël Sacko, a appelé les populations à soutenir le programme du président de la République qui, selon lui, a entendu les cris de cœur des Maliens et compris les attentes du peuple. Ainsi, affirmera t-il, le président IBK s’est engagé à défendre les intérêts du Mali partout dans le monde et à préserver l’unité, la cohésion, le caractère laïc et républicain du pays. Pour lui, l’on ne peut atteindre cet objectif sans l’engagement, le patriotisme et l’esprit de sacrifice de tous les fils du pays.

Ainsi, M. Sacko a invité ses compatriotes à un sursaut national pour sortir le pays du gouffre et le hisser au summum car, dit-il, aucun autre ne viendra le faire à la place des Maliens. S’agissant du développement rural, il dira que ‘‘la décentralisation renforcée reste pour nous l’issue favorable à la bonne gouvernance, un facteur déterminant pour la paix et la réconciliation nationale. L’avenir de nos concitoyens est désormais entre de bonnes mains. Le développement de nos collectivités et de notre territoire incombera aux bénéficiaires et acteurs locaux que vous êtes. Les questions de l’emploi, de la formation, de création de PME/PMI et d’éducation seront du ressort de nos élus. Ainsi, vous serez donc le maillon et l’acteur incontournable pour la prospérité des habitants de vos circonscriptions. Il vous revient donc le devoir de choisir vos futurs élus en tenant compte de leur compétence et de leur probité”. Et, le président du PSDA de rassurer les populations que plus de 100 milliards sont mis à la disposition du Mali par la communauté internationale pour soutenir les efforts de stabilisation, de formation, de création des richesses au bénéfice des Maliens et du développement de nos régions. Selon lui, cette réaction des partenaires du Mali est le gage de la confiance renouvelée à l’égard des autorités maliennes pour leurs efforts de construire le pays. Plusieurs autres intervenants dont des notabilités du village se sont prononcés sur la recherche de la paix, le développement du commerce, de l’agriculture, l’accès à l’éducation, le désenclavement du village, la construction d’une route, d’un forage et le réseau téléphonique. La rencontre a pris fin par la lecture du saint Coran et des bénédictions pour le pays.

Siaka DIAMOUTENE (envoyé spécial) 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Ismael pour l’amour du ciel il est temps d’arreter l’opportunisme. Tu es dans toutes les choses

Comments are closed.