Résolution de la crise malienne/Diango Cissoko : ‘‘ Je demande davantage le soutien de la CEDEAO ’’

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Mr Diango Sissoko, PM

Le Premier ministre malien, Diango Cissoko, a été reçu, hier, en audience, au Palais présidentiel, par le Président de la République, Alassane Ouattara. Le successeur de Cheik Modibo Diarra a informé la presse qu’il était porteur d’un message d’amitié, de fraternité et de reconnaissance au Président en exercice de la Cedeao . Pour tout ce que cette institution sous-régionale a fait pour son pays depuis le déclenchement de la crise. « J’ai aussi un message de demande de soutien, davantage de soutien au Mali de la part de la Cedeao. Vous savez combien le Président Alassane Ouattara, s’est investi, quotidiennement avec le Médiateur qui a été désigné par la Cedeao, le Président Blaise Compaoré pour que le Mali sorte rapidement de cette crise en récupérant les régions du Nord, occupées par des bandes armées », note le Premier ministre du Mali.Diango Cissoko souhaite, une fois « les bandes armées » boutées hors de son pays, organiser des « élections crédibles ».

Quant à l’intervention armée souhaitée par la Cedeao, Diango Cissoko pense qu’elle aura lieu dès que les conditions seront réunies. « Nous ferons en sorte que ces conditions soient réunies le plus rapidement possible », a-t-il poursuivi.

Avant son entretien avec le Président Ouattara, le Premier ministre du Mali a eu une séance de travail avec son homologue ivoirien, Daniel Kablan Duncan.

« Avec le Premier ministre de la Côte d’Ivoire, nous avons parlé de la coopération bilatérale entre les deux pays. Daniel Kablan Duncan est un ancien ministre des Affaires étrangères. Il maîtrise donc la coopération bilatérale entre le Mali et la Côte d’Ivoire. Et nous avons passé en revue tous les aspects de cette coopération. Et nous avons vu que nous partageons la même vision de notre coopération pour le présent et l’avenir », souligne Diango Cissoko.

Juste après son audience avec le Président en exercice de la Cedeao, Diango Cissoko a pris la direction du Bénin où il doit rencontrer le Président en exercice de l’Union africaine, Thomas Yayi Boni.

Brou Presthone / (Fraternite-Matin 28/12/2012)

 

Une Réaction à » Résolution de la crise malienne/Diango Cissoko : ‘‘ Je demande davantage le soutien de la CEDEAO ’’

  1. Fakrid Ahmed

    Ce n’est pas sérieux , ce n’est pas à Django de faire le travail des organisations sous-régionales qui ne peuvent qu’organiser des réunions.Aucun moyen que du bruit.