Retour de soumi au Mali : Au terme de l’ultime tournée européenne pour sauver définitivement le Mali

110 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Nombreux sont les Maliennes et les Maliens  aujourd’hui impatients de revoir leur idole, Soumaïla Cissé. Cela ne saurait plus tarder, car il est à Bruxelles par où il débute une tournée européenne. A la suite de celle effectuée dans la sous région qui vient de s’achever mercredi à Niamey via Ouagadougou. C’est après cette ultime tournée européenne que Soumi devra déposer sa valise au bord du fleuve Djoliba.

Soumaïla Cissé

Soumaïla Cissé

De son séjour médical en France à son installation temporaire à Dakar, Soumi n’a ménagé aucun effort pour servir le Mali. De l’Europe aux Etats-Unis en passant par les Institutions internationales, il a travaillé pour la patrie. Attendu par le peuple, il s’apprête à fouler bientôt le sol malien.

En attendant, après Niamey synonyme de sa dernière étape sous régionale, il rencontrera les partenaires du Mali en Europe. Afin qu’ils puissent davantage aider et soutenir le Mali. Aussi bien économiquement que militairement.

C’est après cette ultime tournée européenne que Soumi devra déposer sa valise au bord du fleuve Djoliba. Lui qui, loin du pays physiquement mais plus proche dans le cœur, entend y retourner pour reprendre ses activités. Pour qui le connaît, son slogan n’est autre que « Peux-je payer ma patrie ? Non, mais je me battrai pour lui jusqu’aux derniers souffles. » Comme pour dire qu’il n’existe pour rien d’autre que pour le Mali. C’est cette conviction et cet amour pour sa patrie qui poussent certains de ses détracteurs à le traiter de tous les noms d’oiseaux. Malgré leurs agissements, leurs coups bas, il pense que chacun sert le Mali en sa façon.

Alors, un peu de patience, l’enfant de Niafunké ne saurait tarder à revenir au Mali. Pour le bonheur de millions de Maliens.

B. DABO

SOURCE:  du   23 fév 2013.    

110 Réactions à Retour de soumi au Mali : Au terme de l’ultime tournée européenne pour sauver définitivement le Mali

  1. malidjôdén

    Eh vous les maliens quand est ce vous ouvrirez les yeux ?
    Sachez que c’est grâce à Soumaïla Cissé que la CEDEAO, Hollande et beaucoup d’autres sont en train de nous aider. Mais, vous le saurez plus tard sinon Ibk a été chassé en France aussi bien qu’Oumar Mariko. l’espoir du Mali c’est Soumi et personne d’autre. Si on le rate, bonjour les souffrances. Alors, sachez que même si on ne veut pas de lui il sera élu, sauf cataclysme.
    Tout ce que l’on peut dire, c’est prier Dieu de nous donner un président et un gouvernement capables de mettre le pays sur les rails et Soummi est l’idéal. Je suis optimiste qu’avec Soumi, le Mali sera un pays émergeant, un véritable havre de paix.
    Prions tous et abandonnons les critiques acerbes. Dieu voit tout, sait tout et peut tout.

  2. malidjôdén

    Seul Dieu peut empêcher Soumi d’être président du Mali, sinon il est l’homme qu’il nous faut. Pourquoi avoir peur de lui parce qu’il veut faire l’audit du pays? Pourquoi lui en veut-on parce qu’il est intelligent, il n’aime pas les paresseux, les voleurs, les fainéants,etc.?
    Je vous en prie, laissez les journalistes qui nous informent. Faites vos commentaires et épargnez les, s’il vous plaît! Je dis que l’homme n’a pas besoin de l’argent du Mali, avec Zorro et puis Madani Tall entre autres. Sachez qu’il n’a jamais fuit, sinon il lui a été dit que s’il vient que la junte et les d’Ibk volaient l’éliminer. Mais, il est venu et il fut maltraité. Pour dire qu’il n’est pas rancunié, c’est lui qui proposa que la junte soit amnistiée et ce fut fait. Aujourd’hui, cette junte le prie pour qu’il retire la plainte de ses avocats sur les mensonges grossiers de sa participation à la révolte des bérets rouges. Qu’éclate la vérité!

  3. malidényuma

    Assalamoualékoum
    Que Dieu bénisse le Mali! Je suis un fan d’IBK mais je vous demande de laisser les journalistes, s’il vous plaît car sans eux nous ne serons pas informés. Et je pense qu’il est temps que les jeunes sachent que dire que Lassana est beau ou vilain ne sert à rien. Je vous demande d’avoir des ambitions, Soumi, Ibk, Mariko ou qui d’autres ont montré une preuve, c’est pourquoi il y a des gens derrière eux. Donc, ne soyons pas négatifs et destructeurs, battons pour mériter de notre nation. Si réellement la jeunesse s’engage, elle peut barrer la route à tous ces vieux mais faire des critiques acerbes contre les journalistes ou les candidats ne sert à rien. Il faut se battre avec nos moyens de bord pour que la situation puisse changer. Sinon, je suis convaincu que bon nombre d’entre vous les suivront. Alors, soyons positifs. Excusez-moi!

  4. Diagne

    Eh vous les maliens quand est ce vous ouvrirez les yeux ? Est ce qu’on a besoin de nos petits messages, nous les pauvres honte à nous. Même si on ne veut pas de lieu il sera élu.

    Tout ce que l’on peut dire, c’est prier Dieu de nous donner un président et un gourvernement capable de mettre le pays sur le rail. Je suis optimiste qu’un jour le Mali serait le berceau de l’humanité;

    Prions tous et abandonnons les critiques. Dieu voit tout, sait tout et peut tout.

  5. konat

    cultivons le pardon

  6. Cheikh KANE

    En tout cas Soumi vaut mieux que les autres strapontains de ADEMA