Santé du président IBK : Yaya Sangaré et Nouhoum Togo se tapent dessus

3
Santé du président IBK : Yaya Sangaré et Nouhoum Togo se tapent dessus
Yaya Sangaré, Nouhoum Togo (G-D)

L’intraitable député du Wassoulou et le fidèle des fidèles de l’ancien Président ATT, se sont accrochés par médias interposés. En cause, l’élection du Général exilé à Dakar à la présidentielle de 2002, il y a quatorze ans.

Tout est parti d’une publication sur les réseaux sociaux où l’Honorable Yaya Sangaré (élu de l’Adema) a mis les pieds dans le plat. S’exprimant sur  la ténacité du Président IBK malgré les coups physiques et moraux subis après plus de 2 ans aux affaires, il n’a pas manqué d’en soulever un lièvre historique en ces termes : «Ce qu’il fait aujourd’hui, il aurait pu le faire si on l’avait élu en 2002, si l’ordre d’arrivée au second tour de la présidentielle n’avait pas été inversé».

L’affirmation sonne visiblement comme une compassion à l’actuel locataire de Koulouba quand celui-ci était alité en France,  sauf que le Chargé de la communication du Parti de l’Abeille est allé plus loin en ajoutant : « les résultats ont été tripatouillés à l’avantage d’un soldat démocratisé».

Pourtant le mis en cause, exilé à Dakar, sera au cœur de la session parlementaire en cours avec le fameux dossier de sa poursuite pour ‘’haute trahison’’ qui sera visé dans tous ses contours.

Or, une telle affirmation venant d’un honorable député (non des moindres) sous-entend que le général Amadou Toumani Touré a brigué la magistrature suprême de façon illégitime. Son soutien au candidat malheureux d’alors, devenu Président du Mali depuis fin 2013, peut aussi être interprété  comme un appel du pied au RPM, vu que la transhumance n’est pas si vigoureusement sanctionnée par les lois maliennes.

Pour l’heure, le dossier de la haute trahison est loin d’atteindre son épilogue et pourrait ne pas épargner des têtes de l’actuelle mouvance. Et Nouhoum Togo en a fait allusion sur les ondes de la RADIO OXYGENE où le Secrétaire à la communication du PDES, le parti d’ATT, a réagi aux propos de l’élu mythique du Wassoulou sans langue de bois. C’était lors de la populaire émission OXY DEBAT sur la 93.2 où les actions de l’opposition du Mali étaient au menu. En confirmant le report de la marche de l’opposition du fait de la santé du chef de l’Etat, le bras droit autoproclamé d’ATT a fustigé le député du cercle de Yanfolila indiquant  ” ne pas se rabaisser au niveau d’un député qui a eu à agresser physiquement des policiers”.

 

L’ancien employé du ministère de la Défense n’est pas allé du dos de la cuillère pour se s’interroger si l’Honorable Sangaré était vraiment croyant car le pouvoir est en partie un signe du destin donc divin. ” Tenir pareils propos viendrait à dire que l’on ne croit pas en Dieu , donc aucunement musulman dans l’âme” a enfoncé Mr Togo.

En Turquie au moment de cette riposte, l’Honorable Yaya Sangaré n’a pas encore réagi, mais les auditeurs de la radio OXYGENE s’attendent impatiemment à sa réaction. De sources proches de cette radio, il serait pressenti à OXY DEBAT depuis un certain temps. Le temps dira donc!

Idrissa KEITA

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Un non événement!!! On fera mieux d’avancer le pays est sur les cales. Trouvons la solution pour que le pays ne soit pas au bord de l’implosion. A méditer!

  2. Ce que je veux savoir. Parlent t’ils au nom de leurs formations politiques ou en leur propre nom? Et pourquoi avoir attendu aujourd’hui pour nous ramener sur ce sujet.? A ce que je saches, ? jusqu’en 2002, qui était au pouvoir? En quoi de tels sujets peuvent ils faire avancer le peuple malien dans sa quête de développement?

  3. l honorable yaya sangare a toujours été un homme qui dit haut ce que les autres pensent tout bas. un homme digne et veridique qui fuit jamais un debat bon courage honorable

Comments are closed.