Ségou: Deux candidats à l’élection présidentielle en ballotage défavorable

0
Me Mountaga Tall
Me Mountaga Tall

Me Mountaga Tall et Dramane Dembélé, respectivement candidat du CNID et de l’ADEMA à l’élection présidentielle du 28 septembre 2013, doivent batailler dur pour s’offrir, chacun, l’un des trois sièges de la circonscription électorale de Ségou. La liste d’alliance ADEMA-CNID-RPDM, sur laquelle ils figurent, vient d’être laminée par la liste d’alliance RPM-MIRIA-FARE, avec 33,70% des suffrages exprimés contre 26, 65%. Dans cette bataille qui oppose le parti d’IBK, à deux de ses soutiens au second tour de l’élection présidentielle, le choix sera vite fait. L’on est mieux servir que par soit même.

Kolondiéba

 

 

SADI en ballotage favorable avec ses dissidents sous les couleurs de l’URD

La bataille de Kolondiéba entre le parti SADI et ses dissidents, avait été annoncée depuis belle lurette par certains confrères. Elle aura probablement lieu le 15 décembre 2013, lors du deuxième tour de l’élection législative, si les tendances du premier tour venaient à être confirmées par la cour constitutionnelle. Anciens colistier de Dr Oumar Mariko sur la liste SADI, lors de l’élection de 2007, Moussa Koumbéré et Daouda Moussa Koné, un ancien responsable du Bureau politique du parti SADI, ont rejoint l’URD de Soumailla Cissé avec armes et bagages. Mieux, ils ont tenu à être les candidats de l’URD dans la circonscription électorale de Kolondiéba, pour affronter l’un des leaders de leur ancien parti. Il faut dire qu’à l’issue du premier tour de l’élection législative, les électeurs du cercle de Kolondiéba, ont souhaité un deuxième tour pour départager le SADI et l’URD et du coup pour dire au reste du Mali qui du SADI et de l’URD doit considérer Kolondiéba comme son fief.

 

 

======================================

Ménaka / Bajan Ag Hamatou  passe au premier tour avec 59,73% des voix

Si la cour constitutionnelle venait à confirmer les résultats du premier tour de l’élection législative dans le cercle de Ménaka, Bajan Ag Hamatou n’aura pas besoin d’un second tour pour revenir comme député à l’Assemblée nationale. Avec 11 055 voix, soit 59,73% des suffrages exprimés, il s’est classé à la tête du premier tour de l’élection. Il a battu Ibrahim Ag Idbaltanat, candidat du RPM qui a enregistré 8001 voix et Inamoud Ibny Yattara, candidat de l’URD qui n’a obtenu que 437 voix.

 

 

=====================================

Niono / L’Alliance RPDM/ADP-Maliba met en ballotage défavorable la liste RPM/UM Rda Faso jigi/ SADI

 

 

La bataille entre le parti SADI et ses anciens députés a Niono, n’a pas eu lieu. Les listes des dissidents du parti SADI, partis à l’URD et à la CODEM, n’ont pas fait le poids. La liste URD/PIDS qui accueillait deux dissidents du parti SADI (Sidi Ongoiba et Oumou Coulibaly), n’a eu aucune chance pour le deuxième tour. C’est aussi le cas de Mamadou Guindo dit Madou pain, un autre dissident du parti SADI qui s’est retrouvé sur la liste ADEMA/CODEM/FARE. A Niono, la liste RPDM/ADP-Maliba, avec à sa tête  Diadié Bah, opérateur économique spécialisé dans l’engrais, va devoir batailler dur pour conserver son avance de 453 voix sur l’alliance RPM/UM-RDA/SADI.

Assane Koné

 

PARTAGER