Sénégal: une intervention militaire au Mali pas exclue si les négociations échouent

24
Le président sénégalais Macky Sall (c) accueille son homologue nigérian Goodluck Jonathan, à l’aéroport de Dakar, le 22 août 2012
© AFP

DAKAR –  Une intervention militaire de l’Afrique de l’Ouest au Mali n’est pas à exclure dans ce pays dont le Nord est occupé par les islamistes armés si les négociations en cours venaient à échouer, a estimé tard mercredi soir le président nigérian Goodluck Jonathan lors d’une visite à Dakar.

“La Cédéao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) va certainement intervenir militairement (mais) avant tout, nous sommes en négociations”, a déclaré à la presse M. Jonathan après un entretien et un dîner avec son homologue sénégalais Macky Sall au palais présidentiel.

“Je pense que, à travers les négociations, nous serons en mesure de résoudre cette crise. Nous n’avons pas forcément besoin d’une intervention militaire (…) mais si cela échoue, nous n’avons pas d’autre choix”, a-t-il ajouté.

La Cédéao est engagée dans la médiation pour résoudre la crise malienne née d’un coup d’Etat militaire ayant renversé le président Amadou Toumani Touré (ATT) le 22 mars, putsch qui a précipité la chute du vaste nord du pays aux mains de groupes armés mêlant au départ rebelles touareg, islamistes extrémistes et autres criminels. Aujourd’hui, les islamistes ont évincé leurs ex-alliés touareg du Nord et contrôlent désormais totalement ces régions.

L’Afrique de l’Ouest prépare le déploiement au Mali de quelque 3.300 soldats avec le soutien de plusieurs pays occidentaux au plan logistique, mais les contours de cette force restent encore flous.

La Cédéao dit attendre la demande formelle de Bamako ainsi qu’un mandat du Conseil de sécurité de l’ONU. Dans le même temps, elle a entamé des discussions avec certains des groupes armés présents dans le nord du Mali.

“La diplomatie ou la négociation est la (première) étape, l’intervention militaire est l’extrême. Quand la négociation échoue, alors on peut parler d’intervention militaire”, a insisté Goodluck Jonathan.

“Nous devons stabiliser le gouvernement” à Bamako, “je pense que à travers la négociation, nous serons en mesure de résoudre cette crise”, a estimé le président nigérian, arrivé mercredi soir à Dakar pour une visite officielle jusqu’à jeudi en fin de matinée, d’après son programme.

Le président Macky Sall n’a pas fait de déclaration. M. Sall a accordé l’asile au président malien renversé ATT, installé avec sa famille dans une villa pour hôtes de marque à Dakar.

Le chef de l’Etat nigérian a toutefois exclu l’usage de la force contre Boko Haram, groupe islamiste auteur de nombreux attentats sanglants dans son propre pays. D’après diverses sources au Mali et à l’étranger, des combattants de Boko Haram sont présents dans le nord du Mali.

“Le gouvernement du Nigeria ne mobilisera pas de troupes pour éliminer une partie du Nigeria, non, parce que les terroristes (…) se mêlent à la population civile. Si on utilise une grande puissance de feu, il y aura beaucoup de victimes innocentes. On doit donc être très prudent” car “c’est une situation très délicate”, a affirmé Goodluck Jonathan.

Le 18 août, le gouvernement nigérian a fait état de contacts avec Boko Haram. Les attentats de ce groupe ont fait plus de 1.400 morts depuis 2010 dans le nord et le centre du Nigeria, selon l’organisation Human Rights Watch (HRW).

 

AFP / 07:17 – 23/08/12

PARTAGER

24 COMMENTAIRES

  1. Goudlok je t’en pris vient on est mort avec ces incapables de fouteur de bordel de kati et son complice diarra avec d minuscule, ils ne sont pas pour le bien de la nation mais pour leurs poches,

    • « on » c’est qui est qui :mrgreen:
      les gars peuvent te tuer jusqu en France ?
      arretes un peu
      y a t il eu des morts à Kati ( à cause des soldats ) foutaise
      arrêter de dévaloriser les gens

    • 😆 « on » c’est qui est qui :mrgreen:
      les gars peuvent te tuer jusqu en France ?
      arretes un peu
      y a t il eu des morts à Kati ( à cause des soldats ) foutaise
      arrêter de dévaloriser les gens

  2. Bizarre, ce con de Goodluck incite a une intervention armée au mali, pourtant lui meme refuse une intervention contre bokoharam qui a déjà tué 1400personne au Nigeria; c’est a croire que la vie des pop civile au nord sont moins importantes, et dires que bcp de maliens sudiste et meme nordiste soutiennent l’intervention….a méditer!

  3. ça voyage beaucoup autour de l’histoire Mali sans rien apporter que des problèmes.LA LOGISTIQUE sera fournie par l’Afrique du Sud en attendant qu’ils ne finissent de boire, nous sommes entrain de travailler la deçu.Avec les anglo c’est concrèts et en recompense des futurs mines d’or leurs seront octroyés.

  4. Merci chers lecteurs. Avez vous compris le récit de Tonkara ? Il dit oublions les 23 années de Dictature de Moussa ? Et ATT ! n’est-il pas un fils du Mali. Pourquoi ne pas le pardonner aussi, vu tout ce qu’il a fait pour ce pays par rapport au GMT. Au moins ATT n’a tué personne et il n’a jamais voulu la guerre parce qu’il a l’amour de son pays.

    Soyez sûr et certain qu’un jour ou l’autre il rentrera au bercail par la grande porte parce que avec lui le Mali a eu tous les honneurs de part le monde entier. Vous ne pouvez nier cela. Alors si pardon y est, cela sera pour ATT.

  5. Je ne suis pas d’accord avec aucune intervention militaire que ce soit dans mon pays.Les pays occidentaux sont les plus grands fabriquants d’armes.Mais ils ne l’utilisent jamais pour regler leurs problèmes.Aujourd’hui la paix est possible au Mali et très facile quand l’occident le veut.Mais ils ne le veulent pas.D’un côté la Suisse,de l’autre côté le Quatar.Mais ce ne sont pas eux seulements.Le problèmes est que nous sommes ignorants.Nos dirrigeants ne le sont pas,eux ils sont hypocrites.On nous fait nous entre tuer.Après des millions de vies humaines perdues,ils imposent leur volonté qui est le secer-le-feu.La paix revient dans un pays totalement ravagé.On nous impose un gouvernement marrionnette avec des élections truquées que les observateurs étrangers et les ONG vont qualifier des plus tansparentes du Monde sur des antennes internationales.Alors ils viennent partager le gateau de la réconstruction.Là ,on va sucer tout le sang qui reste des pauvres populations.Il nous faut negocier,negocier te negocier,même si ça prend des siècles,ça vaut mieux que vivre en Afghanistan ou Irak daujourd’hui.

    • Vous avez touché un point très important:LES OCCIDENTAUX SONT LES FABRIQUANTS D’ARMES ,ET NOUS PAUVRES LES CONSOMMATEURS D’ARMES.
      Chèrs africains (maliens,somaliens,soudanais,lybiens,congolais…) cessons immediatement de consommer les armements ,cessons les inutiles guèrres fratricides contournées d’ideologies de n’importe quelle sorte(religieuses,politiques…).
      Accordons du prix à la vie de nos enfants,de nos femmes ,de nos mères et pères.Mèmes si la moitié de nous pauvres venait à mourrir cela ferait seulement l’interèt des fabriquants et vendeurs d’armes.Mais la faute devant Dieu et l’histoire n’est que de nous mèmes.Les occidentaux ont beaucoup de desaccords entre eux comme nous les avons nous aussi;mais ils parviennent à ne plus s’entretuer,à ne plus consommer leurs armements chez eux.Ils se tournent vers nous autres pour vendre ces sales armes contre nos ressources…
      Reveillons nous avant qu’il ne soit trop tard.
      LES REBELLES PARTOUT FONT LE JEU DE L’INDUSTRIE DES ARMEMENTS AU PRIX DE VIES HUMAINES .SI NON TOUT PEUT SE RESOUDRE PAR LE DIALOGUE,ET LA NON VIOLENCE.

  6. some learder of cedeao never wish happyness for mali most of them are even suporting those rebelles and others group army in north of mali by this way how they can bring peace in our home country never!. let weik up my brothers and sisters malian it s the real time to suport our gouvernement and army to take advatage on those group army and dishonest suporter in north of mali. if we are unit GOD will be with us and victory will come home as soon as quickly possible. mali will survive aminah yah rabi. ALLAH is watch you he never slipped!.

  7. Sales journalistes de l’AFP, sales pays occidentaux il y a des hommes au Mali mieux avertis que vous même si vous parvenez à intoxiquer la grande majorité. La minorité avertie vous anéantira avec l’aide d’Allah. Vous affirmez que la crise malienne est née du coup d’état militaire du 22 mars cela confirme que vous êtes le cerveau et le soutien matériel des bandits armés du MNLA. Si non où étiez-vous lorsque les bandits armés du MNLA en complicité avec les islamistes ont massacrés les militaires maliens non armes à Aguel hoc et à Tessalit. Je vous pose la question ces actes ont été commis avant ou après le coup d’état du 22 mars. Evidemment vous êtes des sales créatures les journalistes de l’AFP.
    Le Mali s’en sortira et le Mali vaincra!

  8. Je me demande comment et qu’est-ce qu’ils vont négocier avec Aqmi et les narco-trafiquants? Leur demander de quitter gentiment le pays au détriment des milliards qu’ils accumulent paisiblement au nord?

  9. La photo qui représente GMT, CMD et DIONGOUNDA est l’illustration même des valeurs de la culture malienne.Oublions le passé douloureux des 23 années de GMT et régardons le présent et l’avenir.
    Ce Mali sera fait par des patriotes,des hommes responsables soucieux du devenir et de la sécurité de notre pays.Nous avons besoin de libérer notre pays et rendre la vie agréable aux populations martyrisées par des extrémistes et assassins.
    Il faut savoir qu’aucun pouvoir dictatorial ne sera plus admis par les maliens.Les hommes et les femmes de ce pays ont enfin besoin de vrai liberté, de paix et de satisfaction.
    En fin nous saluons le GUN de Dr CMD et lui souhaite bonne réussite.

    • Penses-tu que les 23 années de regne de Moussa Traoré ont été plus douloureux que les 20 dernières années??!! En faisant fi de la repression de mars 91, le désordre qu’il y a eu au temps de Alpha et de ATT est pire qu’au temps de Moussa…..j’écris sous réserve des grands frères qui étaient déjà actifs à cette époque…………..

    • UN GOUVERNEMENT DE ME/R/DE CEST CA QUE TU APELE GOUVERN UN GOUVERNEM DE DICTATEUR UN GOUVER DE FAMILLE DE LANCIEN REGIME NOM IL FAUT QUE LA CEDEAO VA INTERVENIR MANUE MILITARIE POUR DEGAGER CE GOUVERNEMENT DE NUISSANCE CE GOUV DE DIARUS ET DE SANOGUS CE GOURV DOIT ETRE CATALUPER EFFACER DU MALI
      LE PLUS SAL GOUVE DU MALI EST CELLE DE DIARUS

  10. Restez bien dans la cacophonie Mr les prési. Nous on est djà amputé des 2/3 et pour le 1/3 qui reste ils entrain de miner ce terrain par des prèches par ici et par là. Vu notre position centrale, il est facile d’envahir les autres.

  11. Merci à la CEDEAO de nous venir en aide car on en a besion pour réunifier le Mali que nous aimons tous Bon courage à SALL et à GOODLUCK

    • CEDEAO IL FAUT INTERVENIR AUMALI IL FAUT VENIR EN FORCE A BAMAKO CEST UN GOUV NOM RECONUE PAR LES MALIEN
      CEST UN GOUV MONTER PAR PIECE PAR DIARRUS LUI MEME CEZ LUI
      CEST UN GOUVR QUE DIONKISS LA MARIIONNETE NA PAS FORMER CEST UN MONTAGE DE DIARUS
      CECDEAO CEDEAO VENER SAUVER LE MALI VENER REGLER BAMAKO ET LE NORD

      • Voici pourquoi je dis qu l’ennemi du MALI c’est BLAISE ET DJIBRIL.
        C’est cause d’eux que la CEDEAO et la Communauté internationale pense que les négociation avancent, alors que rien.
        Donc les Maliens ont interet a les dire d’arreter la médiation. Et là, personne ne sera en contact avec ces islamistes. S’ils voient un avion c’est juste pour les bombarder.
        Sinon les voyages diplomatiques constituent une publicité gratuite pour eux.

      • Tu est un malade mental
        Et tu est l Enemi des maliens
        Vos mauvaise intention retourneront certainement contre vous même tot ou tar

      • mondiuous k…. t as relement un blem avec le Mali…helas domage pour toi cependant tu devais te mettre a l’evidence ..a present ..tu es contre le Mali mais c’est comme le chien aboie et la caravane……
        QU’ALLAH BENISSE MON MALI

Comments are closed.