Signature de plate-forme de soutien à Soumi : Appel aux femmes de corroborer la victoire dès le 29 avril

1
0

Dans la perspective d’une victoire claire et sans bavure dès le 1er tour, le nombre des soutiens au candidat du peuple augmente. Et ils ne sont pas des faire-valoir mais des partis représentatifs sur l’échiquier politique national. Alors, en vue de prouver leur attachement à la femme, le Professeur El hadj Younouss Hamèye Dicko, Ousmane Kamissoko et Mme Diallo Fadimata Touré, ont choisi ce 8 mars, au nom de leur parti respectif pour apposer leur signature sur une plate-forme d’alliance avec l’URD pour les élections générales de 2012 et 2014.

Hier jeudi 8 mars 2012 est la journée internationale dédiée aux femmes du monde entier. C’est donc un jour particulier pour tout un chacun. Alors, il fut choisi par le Rds de Younouss H. Dicko, le Fdm-mnj (front pour le développement du Mali) de Ousmane Kamissoko, le PE(parti écologiste) de Mme Diallo Fadimata Touré pour soutenir la candidature de Soumaïla Cissé pour une victoire dès le 1er tour mais également d’être en alliance pour les autres joutes avec l’URD.

C’est pour magnifier cette alliance que les protagonistes se sont retrouvés au grand hôtel de Bamako. En présence du président de l’URD Younoussi Touré, des présidents des partis signataires et de nombreuses autres personnalités des différents bords.

L’occasion pour le 1er vice-président de l’Assemblée nationale et président de l’URD, Younoussi Touré d’affirmer toute sa satisfaction et puis de placer cette rencontre sous trois signes : le Rassemblement,la Reconnaissance etla Victoire. Alors, voici l’intégralité du discours du Pr. Dicko en cette occasion.

DISCOURS DE YOUNOUSS H. DICKO

Depuis la création de nos deux partis, à travers des actions concrètes, le RDS et l’URD n’ont jamais cessé de consolider et de conforter la démocratie dans notre pays. Nos deux partis partagent les mêmes idéaux de démocratie, de développement et de solidarité pour le Mali.

Nous affirmons que le Mali traverse la période la plus sombre et la plus cruciale de son histoire contemporaine. Il est confronté en temps réel aux conséquences de sa gouvernance, de sa corruption, de sa délinquance financière. Aujourd’hui, toujours, en tems réel, notre pays fait face à une rébellion injuste, cruelle et apatride ; une rébellion qui n’en est même pas une, car il s’agit d’une guerre de conquête menée essentiellement par des étrangers qui sont déterminés à se tailler plus de 70% de notre pays pour en faire leur patrie sans nous !

Mais, ils oublient, nos ennemis, que nous aussi, nous sommes déterminés à ne pas leur céder même pas 1mm2 de la patrie au prix de notre sang et de notre vie ! C’est le lieu M. le président de l’URD et chers camarades, de rendre un hommage appuyé et de présenter nos félicitations méritées à nos Forces Armées qui, malgré les handicaps de tous genres, indépendants de leur volonté, ont su apporter la réponse appropriée et cinglante ! Ce pays est à nous et restera à nous !

Merci l’Armée du Mali !

Monsieur le Président dans sept (7) semaines, les Maliennes et les Maliens iront aux urnes pour élire le nouveau Président.

C’est bien sûr l’occasion pour le peuple d’améliorer sa gouvernance, voire la changer, de renouveler les idées et les hommes, d’accorder la priorité absolue à l’éducation et à la reconstruction de la défense du territoire national, le retour de la paix dans notre pays, de telle manière que plus jamais, notre peuple ne vive le désastre de janvier 2012 et qu’il soit réuni et uni à jamais et pour toujours.

Monsieur le Président de l’URD, ces quelques tâches que je viens d’évoquer, ne pourront être accomplies que par un homme de vérité, compétent et rassembleur. Eh bien, le RDS pense et reste convaincu que Monsieur Soumaïla Cissé, votre candidat et désormais candidat du RDS, est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut et à qui, notre peuple doit confier la gestion de notre pays dès le 29 avril 2012 !

C’est pourquoi, le RDS a notifié à l’URD son choix sans aucun préalable. C’est bien après que vous-mêmes aviez parlé avec nous de plate-forme électorale dont la signature est simplement une formalité, tant nous sommes convaincus d’avoir fait le bon choix, celui de Soumaïla Cissé.

Le RDS et l’URD acceptent donc de signer aujourd’hui cette plate-forme électorale, pour mettre en commun leurs intelligences, leurs moyens, leurs forces en tous genres, pour conquérir ensemble le pouvoir aux élections générales de 2012 et 2014.

Ainsi, le 8 mars 2012 restera une date mémorable dans les relations excellentes de nos deux partis car elle aura permis de concrétiser, par cette signature, notre compagnonnage au service du Mali.

Mes chères dames et demoiselles, je ne vous oublie pas car ce jour estla Journée Internationaledes Femmes et, je ne saurais terminer sans vous rendre un vibrant hommage et vous demander de vous mobiliser comme une seule femme pour que Soumaïla Cissé soit élu Président dela Républiquele 29 avril 2012. Je vous prie de me répondre oui, par un énorme applaudissement pour notre candidat commun !

Quant aux autres signataires, ils ont affirmé leur engagement à relever le défi de la victoire. Ils pensent que soutenir Soumi, c’est se mettre au service du peuple car il est l’homme qu’il faut aux Maliennes et Maliens afin que le Mali soit un pays émergent.

Moussa SOW

Stagiaire

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
1FILSDUMALIBA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 7067</span>
Membre
1FILSDUMALIBA 7067
4 années 6 mois plus tôt

Demandes au journal le challenger d’enlever votre image consernant la ministre Dandara Toure sur le 8 mars, c’est honteux.

wpDiscuz