Situation sécuritaire au Nord: Le Pdes soutien l’action gouvernementale

0
0

Vu les attaques perpétrées  dans le septentrion de notre pays, précisément dans les localités telles que Tessalit, Ag El Hock, Ménaka et Niafunké, les positions et les déclarations  se multiplient tous  les jours.  Ainsi, pour n’est pas resté en marge d’une telle  situation, le Parti pour le Développement Economique et la Solidarité (PDES) sous la houlette de son président Hamed Diané  Sémega a aminé le jeudi dernier une conférence de presse afin de partager avec les hommes de médias, ses analyses et positions sur la crise.

 

En répondant massivement à cette conférence de presse au siège du parti,  la salle aménagée pour la circonstance n’a pas pu contenir les journalistes. En effet,  la dégradation de la situation sécuritaire au Nord est caractérisée par la multiplication des attaques de groupes terroristes et de bandits armés contre des objectifs militaires et par des exactions et des crimes contre les populations  civiles. Ce qui demeure  aujourd’hui une grande préoccupation pour l’ensemble du Mali. Pour ce faire, la position du Pdes, c’est d’accompagner l’action gouvernementale afin de ramener la paix et la quiétude.

Ainsi, le Parti pour le Développement Economique etla Solidarité  salue et encourage l’action menée par  nos forces de défense et de sécurité du Mali. Cela   ns l’objectif  de protéger les personnes et les biens et aussi de défendre l’intégrité  territorial du pays tout entier. Cependant, le Pdes condamne  toutes les attaques perpétrées dans ces dites localités  avec fermeté. Par ailleurs,la Directiondu parti appelle les populations à la vigilance et à la sérénité face aux atrocités commises et aux tentatives de déstabilisation politique. De même, le parti se réclamant des héritiers  du président  en exercice  de  pouvoir invite l’ensemble du peuple à se retenir par rapport à la  désinformation et à  la criminelles, cela  de nature à saper l’unité nationale.  Aussi, le Pdes encourage les leaders communautaires des zones touchées par l’insécurité à poursuivre les initiatives pour la paix.

DMD

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.