Soumaila Cissé à Mopti :Le soutien indéfectible au parti réaffirmé

0
0

Une forte délégation de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), conduite par Soumaïla Cissé, candidat du parti à la présidentielle de 2012, a séjourné en 5ème région, les 14 et 15 janvier 2012. Objectif : participer à la 10ème conférence de Mopti qui s’est tenue dans la ville sainte de Djenné, le dimanche 15 janvier. Si d’importantes recommandations sont issues des travaux, cette 10ème conférence de Djenné a pris l’allure d’une véritable tournée politique eu égard à l’accueil exceptionnel réservé au candidat du parti dans les circonscriptions visitées. Une foule en délire des grandes jours, totalement, acquise à la cause de l’URD, a réservé à Sévaré, Mopti et Djenné un accueil de rêve, à la dimension de l’Homme, mais aussi digne d’un futur président de la République. Reportage.

Mopti, 11h 15mn, Aéroport de Sévaré, l’avion à bord duquel avait embarqué Soumaïla Cissé, s’immobilise. A l’accueil, des responsables du parti à l’échelle locale, des députés et des militants totalement engagés et acquis à la cause du parti. Un impressionnant dispositif sécuritaire avait été érigé pour éviter tout débordement.
Soumaïla  Cissé est ensuite accueilli dans le salon d’honneur de l’Aéroport. Cérémonial d’usage, conciliabule, échanges fraternels, Soumaïla à pied salue pendant une demi- heure l’immense foule qui l’attendait. Et, à bord d’un véhicule décapotable, il prend place et salue les militants stationnés de part et d’autre de la route. Le convoi se mobilise et les salutations et visites de courtoisie chez les autorités traditionnelles, les notabilités, peuvent commencer.
A Socoura, le quartier a refusé du monde et on pouvait voir des véhicules en file indienne s’étalant sur 2km. Que d’espoir ! Avec des cris « Soumi président », et des banderoles portant inscriptions. « Le Mali de nos rêves » « la candidature de Soumaïla pour le triomphe aux élections de 2012 »…
Puis, arrive l’étape de Djenné. Pas de village traversé sans cantonnement des populations disséminées le long de la route. A l’entrée comme à la sortie. « Vous avez nos bénédictions, que Dieu vous aide » disaient avec insistance et conviction les vieux, femmes, hommes, installés au bord de la route. Le candidat de l’URD ne s’est pas privé, à chaque occasion, de descendre de son véhicule et saluer ces personnes ressources dévouées à sa cause. Le convoi a été interrompu à plusieurs reprises par des populations empressées de voir Soumi Champion.
Souvent dépassé par les évènements, l’enfant de Nianfunké était obligé de s’en remettre à la volonté des militants. Faits importantissime à signaler : Soumaïla a vécu les préoccupations des populations, plutôt à pied, qu’à bord de son véhicule. Toute chose qui fait taire ses détracteurs, eux, qui se plaisaient à dire qu’il voyage dans les airs. Au carrefour de Djenné, Soumi a remis un moulin aux femmes…

Djenné : l’apothéose

C’est l’étape de Djenné qui a marqué les esprits et restera certainement gravé dans la mémoire du peuple URD. Il faut savoir que la région de Mopti compte au total 425 conseillers municipaux. Dans la ville historique, on pouvait voir, au présidium, entre autres, le ministre Cissé ; les députés, Wali, Gassama, Cissé ; le président de l’Assemblée régionale, et une foule immense à la dimension du candidat. Il a fallu aux gardes nationaux qui se sont joints à la garde rapprochée de Soumi, pour former un cordon sécuritaire et permettre à M. CISSE d’avancer vers la loge officielle. Tour d’honneur, bras en l’air, installation des candidats, hymne du parti, et c’est parti pour une soirée exceptionnelle.
Djenné a prouvé sa loyauté, son intégrité, son honnêteté à Soumaïla Cissé. La ville sainte a marqué à travers cette mobilisation son soutien indéfectible au parti. « Rassurez- vous tout va bien pour le parti à Djenné » ont indiqué les militants.

Les secrets d’une réussite à Djenné

C’est parce que le parti regorge d’hommes et de femmes engagées pour l’intérêt supérieur de la formation politique. C’est parce que, aussi, le parti est héritier des familles nobles qui ont marqué l’histoire de Djenné et du Mali par leur bravoure. Il s’agit là des cadres URD, sur place, qui ont pris conscience et qui honorent leur parti. « L’Union dans l’action, le dévouement de tout le monde, tel est le point fort de l’URD » déclare volontiers un cadre.


Dans son intervention, le Secrétaire général Bamoye Traoré a d’abord souhaité la bienvenue aux illustres hôtes avant d’adresser des messages de félicitation à Soumaïla Cissé pour son engagement pour le parti et de s’être déplacé en personne à l’écoute des femmes et des hommes qui ont une grande abnégation et une réelle affection pour lui. « Les valeurs de loyauté, de dignité, de dévouement d’homme épris de paix et de développement caractérisent l’homme d’Etat que vous incarnez. Ce sont ces valeurs cardinales qui ont conduit les militants à porter leurs choix sur vous, sur notre cher parti pour le présidentielle de 2012 et au delà » a- t-il indiqué. Il a fait savoir que les militants exprimeront en suffrages leurs voix lors des élections à venir.
Quant au président de l’Assemblée régionale de Mopti, Macky Cissé, il a évoqué l’harmonisation des modèles de présentation des rapports des sections, la mise en place des coordinations régionales et locales pour les élections de 2012, du choix judicieux des délégués de voté et de l’information à temps, la mise en place d’une bonne stratégie de campagne pour organiser les élections des conseillers nationaux, les suivis efficaces des comités et sections afin d’obtenir des votes utiles. Il a dit que la conférence recommande le vote massif des militants pour porter le candidat Soumaila Cissé au pouvoir en juin 2012. Cette même conférence recommande de soutenir ATT pour réussir les reformes institutionnelles.
Enfin, arrive tant attendu le discours de Soumaïla Cissé qui s’est exprimé en bambara, peulh, et sonrhaï.
Dans son discours, le président de l’URD a adressé ses premiers mots aux femmes qui constituent les bras valides et l’espoir de notre pays. Il a salué tout le monde y compris les chasseurs. « Quand tu quittes Tombouctou sans passer par Djenné, le voyage n’est pas parfait. J’étais à l’Extérieur du pays. Et quand tes parents te font des bénédictions qui ont été acceptées, il faut revenir les saluer », a- t-il dit.
Pour Soumi, tout ce qu’il entreprend, c’est grâce à la bénédiction des uns et des autres. Et d’ajouter de son intention de briguer la magistrature suprême qui n’est pas de son seul ressort, mais une affaire de tous avant de poursuivre : « Si nous réussissons, c’est vous les femmes qui aurez vos plaines aménagées, de l’eau potable. Le Mali est un pays d’intégrité », a- t-il dit et que « Djenné est le couronnement des bénédictions ».
Pour quelqu’un qui ne connaît pas le Mali, a-t-il rappelé, quand tu lui parles le nom de Djenné, il vous répondra qu’il connaît le lieu. Chacun de vous est candidat. Et de conclure : « Serrez- vous la ceinture. Car c’est une affaire de la patrie. Donnons- nous la main. Nous sommes les mêmes sans distinction d’ethnie, de religion, de race. J’ai vécu ce qui s’est passé en côte d’Ivoire, que Dieu nous en en préserve ». Militons pour le développement de notre pays.
Cette tournée politique en 5e région avec comme point d’orgue la conférence régionale de Djenné aura permis à Soumaïla de tester sa popularité qui lui ouvre davantage un boulevard royal dans sa marche vers Koulouba.
Issiaka Sidibé

Motions de remerciements
La 10ème conférence régionale des sections URD de Mopti tenue le 14 janvier 2012 dans la salle Mahamane Santara à Djenné, remercie la section URD de Djenné pour l’accueil chaleureux et l’hébergement réservés aux délégations nationales du BEN, du mouvement des femmes, du mouvement des jeunes et celle des sections URD de la région.

Motions de remerciements.
La 10ème conférence régionale des sections URD de Mopti tenue le 14 janvier 2012 dans la salle Mahamane Santara à Djénné, remercie le collectif des cadres de Mopti à Bamako particulièrement Messieurs Amadou Cissé dit Djadjiri, Baba Diawara pour leur soutien matériel et financier aux différentes sections de la région.

Motions de remerciements
La 10ème conférence régionale des sections URD de Mopti tenue le 14 janvier 2012 dans la salle Mahamane Santara à Djénné, remercie le collectif des députés groupe parlementaire URD à l’Assemblée Nationale pour leur participation à ladite conférence.
La conférence

Motion de remerciement
La 10ème conférence régionale des sections URD de Mopti tenue le 14 janvier 2012 dans la salle Mahamane Santara à Djenné, remercie le Président de l’assemblée régionale pour son soutien constant aux sections URD de la région de Mopti.

Recommandations
La 10ème conférence régionale des sections URD de Mopti tenue à Djenné le 14 janvier 2012 dans la salle de conférence Mahamane Santara recommande :
– l’harmonisation des modèles de présentation des rapports des sections ;
– La mise en place des coordinations régionales et locales pour les élections générales de 2012 ;
– Un choix judicieux des délégués des bureaux de vote et leurs formations ;
– La mise en place d’une bonne stratégie de campagne pour gagner les élections des conseillers nationaux ;
– Un suivi efficace des comités et sous- sections du parti de la part des sections afin d’obtenir un vote utile pour le parti ;
– La mise en place diligente des moyens matériels et financiers au niveau de chaque section ;
– Une forte mobilisation des militants URD pour voter massivement aux élections présidentielles pour porter le camarade Soumaila Cissé au pouvoir.

Recommande au BEN de soutenir le président ATT pour réussir les reformes constitutionnels et mobilise le peuple URD pour un vote massif pour le « oui » au referendum

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.