Soumaïla Cissé samedi à Ségou avant la conférence régionale de l’Urd à Tominian : ” Battons-nous de toutes nos forces pour la paix dans notre pays “

1
0

En route pour Tominian pour la conférence régionale de l’Union pour la République et la démocratie (URD), le candidat investi par ce parti à l’élection présidentielle du 29 avril, Soumaïla Cissé, et une forte délégation de cette formation politique ont tenu un grand meeting dans l’après-midi du samedi 11 février dans la salle Tientiguiba Danté de Ségou. Aux milliers de militants et sympathisants venus l’écouter, l’ex-président de la commission de l’UEMOA a lancé un appel à tout le peuple malien à se transcender avec courage et détermination pour restaurer la paix dans tous les coins et recoins de ce grand pays, ” le bien commun le plus cher pour tous”.

C’est dans une ambiance de fête que s’est tenu ce grand meeting du parti de la poignée de main. Une manière pour Soumaïla Cissé, son épouse, Mme Cissé Astan Traoré, le chef de la délégation du Bureau exécutif national du parti, le 9ème vice-président Kalilou Samaké, le Secrétaire général Mamadou Diawara, plusieurs députés et cadres du parti de dire que la situation difficile que traverse le pays actuellement va être bientôt surmontée. Pour permettre au peuple d’aller sereinement aux urnes.

Pour le Secrétaire général de la section URD de Ségou, l’honorable Sékou Siga Bouaré, c’est un honneur et un grand plaisir pour les militants de la Cité des balanzans d’accueillir cette forte délégation qui est en route pour la conférence régionale du parti dans la 4ème région. Cette conférence de Tominian, a-t-il indiqué, doit permettre de remobiliser les troupes et de renforcer la cohésion et l’unité au sein du parti dans la perspective des échéances électorales de cette année 2012. Et l’honorable Bouaré d’inviter les militants à se donner la main pour concrétiser leur volonté de voir le candidat du parti, Soumaïla Cissé, remporter la bataille de la prochaine élection présidentielle.

Pour le 9ème vice-président du Bureau exécutif national (BEN) de l’URD, Kalilou Samaké, le candidat du parti a tenu à s’arrêter à Ségou pour féliciter et  encourager les militants et les sympathisants de la section pour tout le travail qu’ils font dans l’intérêt du parti. Il a ajouté que l’on n’a pas besoin de s’attarder sur les qualités exceptionnelles de Soumaïla Cissé. Mais, a-t-il souligné, ces qualités ne pourront être profitables au peuple malien que lorsque le peuple URD se mobilise pour expliquer et convaincre d’autres Maliens sur la chance que le pays a en ayant à sa tête le fils de Niafunké.

Dans son intervention, Soumaïla Cissé dira à l’assistance et surtout aux jeunes qu’il est candidat pour eux. C’est pourquoi, a-t-il indiqué, il faut que chaque jeune se sente candidat à la prochaine élection présidentielle.

Aux militants de Ségou, Soumaïla Cissé a rendu un vibrant hommage pour la mobilisation. “Ségou, c’est le Mali. On ne peut pas parler du Mali sans parler de Ségou.  La Cité des balanzans a marqué l’histoire de notre pays, qui est un et indivisible“. Parlant des événements douloureux  qui se déroulent actuellement dans le septentrion du pays, l’enfant de Niafunké a appelé le peuple, dans son ensemble à se battre avec courage et détermination afin que la paix, sans laquelle rien ne peut se construire, revienne dans tous les coins du pays. “Nous devons nous surpasser, nous transcender pour sauvegarder la paix dans toutes les régions de notre pays. Battons-nous sans relâche pour que ce qui s’est passé dans d’autres pays comme conflits et autres affrontements fratricides ne nous arrive pas “, a-t-il souligné.

Pour Soumaïla Cissé, le Mali est un pays de grandes traditions, un pays de tolérance, d’acceptation de l’autre qui continue de faire la fierté de ses fils. Personne ne doit mettre en péril cette richesse.

Parlant des richesses, Soumaïla Cissé a déclaré que les potentialités du pays sont immenses. Les défis aussi. Il a rappelé les 10 000 hectares de terres aménagées à l’Office du Niger par un financement de l’UEMOA sous sa direction en tant que président de la Commission de cet espace communautaire d’intégration. Les défis sont dans le domaine de la création d’emplois, qui constitue une de ses priorités, la construction d’infrastructures scolaires, routières, sanitaires, etc.

D’autres intervenants comme les représentants des partis politiques, de la société civile, des clubs de soutien ont salué le parcours du candidat de l’URD, soutenu par une alliance de cinq formations politiques dont la FCD de Djibril Tangara, la COREAM de Bamba Gagny Kiabou, le Barica et d’autres.

Les représentants des clubs de soutien ont mis l’accent sur la nécessité pour les militants et sympathisants d’aller retirer, le moment venu, les cartes d’électeurs afin de participer massivement aux prochaines élections et porter le candidat Soumaïla Cissé sur la colline du pouvoir.  Rappelons qu’avant que la délégation de l’Urd n’arrive à Ségou, elle a tenu deux meetings en cours de route lors de ses escales à Konobougou et Sébougou. Ici et là, le candidat du parti de la poignée de main a remercié les militants et tous les sympathisants pour leur mobilisation.

Des hommages spéciaux ont été rendus aux députés Mody N’Diaye et Mamadou Diaw à Konobougou dans le Cercle de Baraouéli et à certains membres du BEN, notamment Madani Traoré de Sébougou.

Bruno D SEGBEDJI

Envoyé spécial

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
mali fla teyen<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 93</span>
Membre
mali fla teyen 93
4 années 7 mois plus tôt

10000 ha! comment? qui est attributaire de ce marché? Quel en est le sort aujourd’hui à l’UEMOA

wpDiscuz