Soumeylou Boubèye Maïga à propos des élections de 2012 : “Travaillons sur le terrain à devenir une force de conquête”

0
0

L’association des amis de Soumeylou Boubèye Maïga (ASMA) a organisé le samedi 14 janvier un «forum des leaders» au Centre international de conférences de Bamako. C’était sous la présidence du parrain de cette association, Soumeylou Boubèye Maïga, qui a invité ses amis à reconnaître qu’ils " peuvent contribuer à la mobilisation, au rassemblement et au changement ". Devant un public des grands jours remplissant la salle des mille places du CICB et par rapport aux échéances électorales de cette année, le  5 ème vice-président  de l’ADEMA-PASJ a appelé tous ceux qui se reconnaissent en ses idéaux " à travailler sur le terrain pour devenir une force de conquête ".

A l’entame de son intervention, Soumeylou Boubèye Maïga a rappelé  que l’ASMA a été créée en 2003 pour  fédérer les activités d’assistance et de soutien que ses responsables et membres menaient pour soulager bien de détresses. " Si nos actions bénéficient de toujours plus de sympathie et d’adhésion, c’est parce qu’elles contribuent précisément à redonner confiance et force de conviction, en particulier dans la phase importante qui s’ouvre pour notre pays ", a-t-il indiqué.

Pour  cet ancien candidat à l’élection présidentielle de 2007, l’ASMA se veut " un cadre de convergence, de réflexions, d’organisation et de mobilisation des forces patriotiques et démocratiques, venant d’horizons divers mais désireuses de s’inscrire dans une démarche de rassemblement et de reconstruction fondée sur la proximité avec le peuple, fondée sur des idées simples ayant pour noms la liberté, la solidarité, l’unité et le progrès pour tous ". Et Boubèye Maïga d’assurer qu’à travers cette sortie baptisée " forum des leaders " la preuve est faite que l’association a en elle " suffisamment de force, de ressources et de  conviction pour construire et porter un projet d’intérêt national ".

A en croire  celui que certains appellent affectueusement SBM, l’ASMA est un creuset dense et ouvert à tous ceux qui s’interrogent, à tous ceux qui doutent ou tous ceux qui sont inquiets pour eux-mêmes. Et l’orateur de déclarer appartenir à une génération éternellement redevable à la nation malienne avant de rendre des hommages spéciaux aux présidents Alpha Oumar Konaré et Amadou Toumani Touré  qui lui ont donné l’occasion de servir le Mali à des  positions éminentes.

Pour Soumeylou Boubèye Maïga, l’occasion est plus que favorable aujourd’hui de "concevoir, construire et porter ensemble un projet national dans le respect de nos identités, mais sans rester prisonniers de nos itinéraires respectifs". Il a alors mis l’accent sur "une stratégie électorale commune en vue d’aboutir à une majorité parlementaire au sein de laquelle chacun peut avoir une présence accrue dans les institutions et au sein de laquelle le leadership lié au fait majoritaire ne saurait être synonyme d’attitude hégémonique".

Et SBM d’appeler ses amis et sympathisants à rester mobilisés pour les prochaines élections sans renoncer à sa coloration politique ADEMA-PASJ dont il est un des membres fondateurs.

D’autres intervenants dont le représentant de la classe politique, Tiéman Hubert Coulibaly de l’UDD, le porte-parole des jeunes de l’ASMA, Ousmane Kola Daou ont rendu un vibrant hommage à Soumeylou pour son engagement, son courage sur le terrain politique et sa participation efficace au mouvement démocratique.

 

Bruno D SEGBEDJI

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.