Soutien à la candidature de Soumaïla Cissé dès le 1er tour : L’URD et le Pdes signent une plateforme d’alliance

2

Les  responsables de l’Union pour la République et la démocratie (URD) et du Parti pour le développement économique et la solidarité (Pdes) ont procédé à la signature d’une plateforme d’alliance pour soutenir SoumaÏla Cissé dès le 1er tour de la présidentielle de 2013. La cérémonie a eu lieu ce samedi 29 juin 2013.

 

 

Ousmane Bah, président PDS et Younouss Touré, président URD (G-D)
Ousmane Bah, président PDS et Younouss Touré, président URD (G-D)

Suite a la réunion de son comité directeur, le mercredi 19 juin, le Pdes a décidé de soutenir la candidature de Soumaïla Cissé. Pour concrétiser cet engagement, le président des deux formations politiques, Younoussi Touré pour l’URD et Ousmane Bah du Pdes  ont scellé une alliance. Soulignons que c’était en présence de plusieurs cadres et militants des deux alliés.

 

 

A l’occasion de la cérémonie de signature, Ousmane Bah, 2ème vice-président du Pdes a magnifié  l’esprit patriotique qui anime Soumaïla Cissé. Car, précisera-t-il, après les études supérieures en France, Soumaïla Cissé a fait l’objet de convoitise des Européens avec des salaires alléchants. Mais il a décliné ces millions pour venir servir son pays. Selon M. Bah, Soumaïla  Cissé a assuré avec brio les fonctions qu’il a occupées dans l’administration malienne avant d’être sollicité par l’organisation sous-régionale, l’Uemoa. A ce niveau aussi, il a prouvé ses compétences et son talent de la gestion des affaires publiques. Aux dires du représentant du Pdes, à partir du moment où  le candidat de l’Urd a su insuffler une nouvelle dynamique à l’Uemoa, il ne sera pas en manque d’idée pour faire avancer le Mali. Pour lui, Soumi Champion est un homme de grandeur et le seul parmi ces candidats à pouvoir réconcilier tous les fils du Mali tout en bâtissant une armée forte et crainte dans la sous-région.

 

 

Au sujet de la démission de la section Pdes de Gao au profit d’un autre candidat, M. Bah a affirmé que cela relève de la diversion car celui qui a quitté le Pdes ne représente que lui-même.

 

 

Dans son intervention, Younoussi Touré, président de l’URD s’est réjoui de cette confiance  du Pdes qui ne fera que réconforter  la position de son candidat. Avant de terminer, il s’est dit convaincu qu’avec la compétence, l’expérience et l’ingéniosité des hommes qui composent cette alliance feront de Soumaïla Cissé le président de la République afin de faire avancer le Mali dans le concert des grandes nations.

Oumar KONATE

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

    • Je pensais que c etait Soumaila le candidat de l’URD et non IBK a moins que l’article parle d’autre chose 😆 😆

Comments are closed.