Soutien à la candidature de Soumaïla Cissé à la présidentielle 2012 : Le club Nouvelle jeunesse promet la victoire au candidat de l’URD

0
1

Ils sont des milliers de jeunes à s’être rassemblés au sein d’un club de soutien à la candidature de Soumaïla Cissé, le candidat de l’Urd à la présidentielle de l’année prochaine. Ce énième club, " Club Nouvelle jeunesse pour le soutien au candidat Soumaïla Cissé ", basé en  commune V du district de Bamako,  a organisé le samedi 24 décembre au mess des officiers de Badalabougou une manifestation grandiose au cours de laquelle les jeunes ont promis la victoire à leur mentor. C’était en présence  de l’honorable Mme Coulibaly Kadiatou Samaké, présidente d’honneur de ce club de soutien.

Le nombre des clubs de soutien au candidat du parti de la poignée de mains ne cesse d’augmenter chaque jour que Dieu fait. Ces mouvements associations animés par plusieurs jeunes semblent vouloir quadriller toutes les communes de Bamako, voire  tout le pays.
Au lancement du dernier né de ces clubs de, le Club Nouvelle jeunesse pour le soutien au candidat Soumaïla Cissé, le représentant du chef du quartier de Badalabougou, Youssouf Traoré, a salué les jeunes militants et sympathisants du club pour leur choix et leur clairvoyance. En décidant de soutenir Soumaïla Cissé, a-t-il déclaré, «vous faites œuvre utile, œuvre citoyenne car Soumaïla est un habitant et un digne fils de ce quartier».
Pour sa part, le président du Club, Dramane Bouaré, a insisté sur les compétences du candidat de l’URD dont " le CV se lit sur son visage, matheux peut-être, mais militant convaincu des droits de l’homme, constamment distingué par son sourire avec le verbe précis, ayant une affection pour la précision et les chiffres, aimant le changement et ouvert au dialogue… ". Il a alors rappelé les performances exceptionnelles de l’ex-président de la Commission de l’UEMOA à la tête de cet espace d’intégration économique et monétaire. Dans ce sens, Dramane Bouaré a mis un accent particulier sur les efforts de Soumaïla Cissé dans la création d’emplois à travers la promotion de PME-PMI et des propositions innovantes et claires de création d’opportunités pour la croissance de nos pays sur le chemin de l’intégration.


Après l’exécution de l’hymne du parti, la présidente d’honneur du Club Nouvelle jeunesse pour le soutien du candidat Soumaïla Cissé, l’honorable Mme Coulibaly Kadiatou Samaké, députée élue en commune V du district de Bamako, a mis l’accent sur la disponibilité du parrain et fondateur de l’URD.


 " Soumaïla n’est pas un inconnu pour vous. C’est un homme exceptionnel. Je ne parlerai pas de ses qualités professionnelles ou de ses compétences, mais simplement de ses caractères humains. C’est un homme très sensible, très ouvert et d’une bonté de cœur sans commune mesure. Il a le même numéro de téléphone depuis toujours,  contrairement à plusieurs hommes politiques. Soumaïla Cissé est très accessible et il a un grand amour pour ce pays. Je peux en témoigner parce que je le connais depuis très longtemps… ", a-t-elle déclaré.


Pour l’honorable Mme Coulibaly Kadiatou Samaké, le candidat de l’URD est l’homme qu’il faut pour présider aux  prédestinées du pays du fait de ses valeurs intrinsèques d’une grande humanité mais aussi de ses compétences avérées et de ses soucis à propos de la question de l’emploi. Et la député de citer un long extrait du discours de Soumaïla Cissé relatif à " la véritable bombe à retardement qu’est le chômage des jeunes qu’il faut désamorcer rapidement ", prononcé lors  de son investiture.
Pour sa part, le président d’honneur du club Nouvelle jeunesse pour Soumaïla Cissé, Aboubacar Touré, professeur à l’IUG, dira que la mobilisation des jeunes est décisive pour faire la différence entre les candidats lors de la prochaine élection présidentielle. Il a exhorté les membres du Club à se mobiliser, à aller convaincre d’autres jeunes afin de s’engager dans la sensibilisation pour le triomphe de la candidature de Soumaïla Cissé.


Aboubacar Touré a demandé aux jeunes d’aller se faire inscrire sur les listes électorales afin de pouvoir voter pour le candidat de l’URD et le conduire au palais  présidentiel de Koulouba le 8 juin 2012. Parlant de Soumaïla Cissé, il s’est contenté de citer un proverbe selon lequel "le lait, même dans l’obscurité, est blanc".  

Bruno D SEGBEDJI

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.