Suite à l’appel au secours du président Dioncounda Traoré : Clash entre le capitaine sanogo et le lieutenant Konaré

81

Les ex-putschistes qui ont mis le mali à terre, il y a plus de cinq mois, se sont incontestablement divisés en deux clans distincts, dans  la soirée du jeudi 6 septembre à Kati, suite à l’appel au secours du président intérimaire Dioncounda Traoré: les sanogistes et les konaristes. La tension monte entre les deux clans et le clash qu’il y a eu à Kati, jeudi dernier, est extrêmement révélateur et mérite qu’on lui accorde la plus grande attention, pour  éviter un autre affrontement sanglant à Kati et Bamako.

Lt Konaré

De sources sûres, en rassemblant ses hommes, jeudi soir à Kati, le capitaine Sanogo a prêché la bonne foi du président intérimaire Dioncounda Traoré, lorsque ce dernier a fait appel à la cédéao pour aider le mali à sortir de cette crise. Pour  faire revenir ses compagnons du Cnrdre, qui étaient dans tous leurs états, à la raison, le capitaine Sanogo leur a expliqué qu’aujourd’hui le CNRDRE n’a aucune légitimité, tant sur le plan national qu’international, qu’il est temps pour l’ex-junte de s’y faire. Selon lui, il est inutile que les militaires se laissent leurrer par des marchants d’illusions qui ignorent les intérêts du Mali. Que s’il y a un pouvoir central au Mali, c’est Dioncounda Traoré qui le détient et que l’accord-cadre qui leur servait de parchemin n’est plus valide, «c’est un rêve sur fond de brouillard», a-t-il dit.

Que l’homme, qu’il soit civil ou militaire, demeure par sa parole; lui, sa parole est de laisser la main aux civils et être disponible pour les missions de défense de la patrie qui lui sont assignées. Que l’heure n’est plus à un autre coup de force et que la libération des régions du nord sous occupation est la grande priorité du mali. Le capitaine Sanogo a, aussi,  exprimé sa confusion quant à la déclaration de Bakary Mariko, porte-parole  du comité militaire qu’il n’a « plus l’impression de diriger» a faite sur rfi, en son nom.

Le Captaine Sanogo

Les rares militaires qui se sont approprié cette position du capitaine Sanogo, représentent les Sanogistes, apparemment prêts à renoncer à leurs tempéraments pour le Mali.

Si comme le capitaine Sanogo, ces quelques membres de l’ex-junte sont prêts à se rendre à l’évidence, c’est loin d’être le cas du lieutenant Konaré suivi par la majorité. Nos sources proches du fief militaire de Kati nous ont rapporté qu’avant même la réunion du capitaine Sanogo, le lieutenant Konaré avait déjà sondé les membres influents du Cnrdre, c’est-à-dire les quelques officiers, pour connaître leur avis sur la requête de Dioncounda Traoré à la Cédéao. Comme lui, ces derniers n’étaient pas pour l’initiative de Dioncounda Traoré. A eux, se sont joints la plupart des militaires de Kati, ce sont les konaristes, décidés à tout pour leur égo démesuré. Sûrs de leur influence sur les décisions du comité militaire, ils sont allés voir le capitaine Sanogo, après la réunion que celui-ci avait présidée, pour lui faire savoir que  les troupes de la Cédéao ne seront pas acceptées sur le sol malien, même si c’est au prix du sang et que ce n’est pas «les moyens  solides » qui manquent au Cnrdre pour empêcher leur venue.

En langage militaire de Kati, «les moyens solides» signifient tout l’arsenal de guerre qu’il y a à leur disposition et avec lequel ils font joujou quand ils veulent, mais aussi la majeure partie des forces de sécurité et de défense du pays. «les moyens solides» représentent, en outre, une importante frange de la société civile malienne instrumentalisée qui n’a jamais rien vu de bon dans tout ce que la Cédéao entreprend pour assister le Mali et qui n’hésite pas à se transformer en tapis sur le tarmac de l’aéroport pour que les avions n’atterrissent pas.

A titre de rappel, le lieutenant Amadou Konaré est le numéro 2 du Cnrdre. C’est celui qui a lu laborieusement à la télé le premier communiqué dudit comité, le 22 mars 2012. Et depuis, il hait les caméras et les appareils photos. Il traine avec la mauvaise réputation d’être sadique. Il parait qu’à chaque fois que les hommes de Kati amenaient une personne arrêtée, il inaugurait personnellement les sévices corporels, enregistrant les cris de douleur de sa victime. A Kati, ses compagnons d’armes l’appellent ironiquement «Hitler».

Ce qui est redoutable, c’est le fait que les Konaristes sont beaucoup plus nombreux que les Sanogistes. D’ailleurs, on se demande dans quel clan se trouve l’etat-major des armées. Parce qu’il n’a toujours pas publié le communiqué qu’il avait prévu pour exprimer son accord avec le président Dioncounda Traoré et refuse de parler à la presse.

Le «truculent capitaine» Sanogo semble, visiblement, s’être assagi. Cette nouvelle attitude du capitaine Sanogo, si elle est réellement sincère, devra contribuer à répondre à la question qui va et revient incessamment: « qui dirige réellement le Mali, le capitaine Sanogo ou Dioncounda Traoré? ».

Rokia Diabaté

PARTAGER

81 COMMENTAIRES

  1. Je condamne la prise de pouvoir par les militaires question de principe. Voilà les résultats d un militaire qui a verse l eau de la honte sur tous les maliens.Nous de la diaspora ne savons plus ou mettre nos têtes gonflées de honte.Meme les pays que nous n avons jamais considéré comme pays d hommes courageux se moquent de nous aujourd’hui .Que sont devenus nous les maliens? De fuyards ? Peureux ? Des antipatriotes ? Que voulons nous faire de notre pays ?
    Sanogho au départ je pensait qu il allait une solution aux problèmes maliens mais par je ne sais quoi il a dévié de ses objectifs initiaux. Et moi je l ai classé parmi les incapables du Mali. Mais après son discours si ce qu il dit est ce qu il pense et si il est capable de le réaliser je le féliciterais Tout le monde peut se tromper mais ne pas reconnaître ses erreurs est une folie. SANOGO RESSAISIT TOI FAIT CE QUE TU A DIS TU RÉ ENTRERA DANS L HISTOIRE.
    Laisse tomber ce petit lieutenant qui pense que le Mali est venu dans les bagages de mariage de sa mere(qu’elle m ‘excuse) c’est un adage. Il se prend pour bon dieu l histoire va régler son compte. Un voyou ,un analphabète ,à l’égo surdimensionnés regardent tout le monde de haut.. Voilà des lâches comme le dit si bien un internaute ils n ont de matériels solides pour aller le nord mais ils ont des matériels solides pour s attaquer à la cdeao et de couilles solides pour s attaquer aux pauvres civiles. C est une honte ko are mais si tu continue à t opposer aux peuples maliens qui ne cherchent qu à reconquérir une partie de son territoire. Toi vaurien qui n à jamais réussi dans ta vie tu finira comme dadis de Guinée .Et si tu tente un autre coup d état tu va marcher sur tous les maliens. Bandes dignards. HONTE À TOUS LES OFFICIERS SUPÉRIEURS QUI SONT AVEC VOUS . VOILÀ DES CADRES SUPÉRIEURS DE L ARMÉE FORMES AVEC L ARGENT DU CONTIBUABLES MALIENS VIVENT COMPLAISEMENT SANS CETTE SITUATION UTILISÉS PAR DES CAPITAINES ,UN PETIT LIEUTENANT IGNORANT . OU SONT VOS DIGNITÉS D OFFICIERS SUPE RIEURS? VOUS AVEZ ÉTÉ FORME POUR DÉFENDRE LE MALI ET LES MALIENS PAS POUR VOUS COURBER COMME UNE CANNE DEVANT UN CANARD RÉVEILLER VOUS SINON L HISTOIRE VOUS JUGERA. UN PETIT LIEUTENANT KONARE NE DOIT PAS VOUS IMPOSÉS SES TURPITUDES ET ESSAYEZ DE S’IMPOSER À TOUT LE MALI. POURQUOI REGARDEZ TOUT CELA SANS RÉAGIR ? DÉSORMAIS AUCUN MALIEN CIVIL COMME MILITAIRE NE NOUS IMPOSERA SA VOLONTÉ ET S ENRICHIR EN VOLANT L AR GENT DES CONTIBUABLES. BON ATTENDEUR SALUT
    GAB DIASPORA MALIENNE

  2. Le mensonge aux yeux de la religion:

    Le Coran classe le menteur explicitement parmi les gens qui n’ont pas la foi:

    «Ne blasphèment le mensonge, vraiment que ceux qui ne croient pas aux signes de Dieu….»

    Le vrai croyant ne se souille donc pas par le mensonge.

    L’Envoyé de Dieu- que la paix soit sur lui et sur ses descendants- a dit:

    «Suivez la voie de la sincérité. Car elle mène au bien. Le bien conduit au Paradis. L’homme franc et soucieux de la franchise sera inscrit auprès de Dieu comme Véridique.

    Et prenez garde au mensonge! Car il conduit à la corruption, et la corruption mène à l’Enfer. Celui qui ment et qui persiste dans le mensonge sera inscrit auprès de Dieu comme Imposteur.»

    Les menteurs se reconnaissent à cette particularité qu’ils sont incrédules.

    Le Prophète- que la paix de Dieu soit sur lui et sur sa Famille a dit:
    «Parmi les hommes, le véridique est celui qui ajoute foi aux paroles d’autrui avec le plus de force, et le menteur celui qui s’acharne le plus à montrer la mauvaise foi des autres.»

    L’Imam Ali a dit:
    «Le mensonge est la pire des choses existant sur terre.»

    propos de Descartes:

    «La morale sans la foi est comparable à un château construit sur de l’argile, ou sur de la glace.»

    Le Coran, parlant de certains menteurs dit:

    «…Et n’acceptez plus d’eux témoignage…»

    Le mensonge ouvre la voie à toutes les autres tares morales.L’Imam Hassan el Askari- que la paix soit sur lui- dit:

    «Tous les vices ont été rassemblés dans une maison, et l’on fit du mensonge la clef de cette maison.»

    Pour rendre plus explicite cette parole, illustrons la par une autre tradition. Un homme se rendit un jour auprès du Prophète de l’Islam- SAWS et lui demanda de l’exhorter. Le Prophète lui dit:

    «Abandonne le mensonge, et arme- toi de la sincérité.» L’homme s’en alla, avec cette recommandation.

    Plus tard, il avoua à des amis:

    «Avant le jour où le Prophète m’éclaira de son sage conseil, j’étais embourbé dans la fange des péchés. Mais depuis, je me suis amendé car lorsque l’on me questionnait sur une affaire, je devais soit être franc et avouer mon tort d’avoir commis telle ou telle turpitude, ce qui m’humiliait devant mon vis à vis, soit mentir et me présenter comme honnête homme, ce qui allait à l’encontre de la recommandation du Prophète.»

    • Bonjour,
      Le sincerité pour sauver le Mali pourrait rapprocher les Maliens entre eux et entre eux et la communauté régionale et internationale.

      Ce qui sera gage d’une solution durable à la crise malienne.

      Bien cordialement
      Dr ANASSER AG RHISSA
      EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
      E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

  3. Cher rapporteur sachez que dans toute organisation humaine la contradiction sinon les oppositions d’idées n’apportent que de la lumière ce dont a manqué à nos gouvernants devant leur “chef suprème” pour faire avancer le Mali dans le droit chemin, chemin de la vérité et non du laxisme devant quoi on se trouve aujourd’hui. Qu’ils se comprennent pour l’intérêt du Mali.

  4. …” ce n’est pas «les moyens solides » qui manquent au Cnrdre pour empêcher leur venue.!”…

    DECIDEMENT, SI NOS MILITAIRES NE BRILLENT PAS PAR LEUR COURAGE, ILS NE BRILLENT PAS PLUS PAR LEUR INTELLIGENCE; PARLER C’EST BIEN, MAIS REFLECHIR AVANT DE PARLER C’EST MIEUX!!!

    Ca fait 5 mois que les ex putschistes utilisent le prétexte du soi-disant manque d’armes pour justifier leur refus de combattre l’ennemi, mais là subitement, quand il s’agit (soi-disant) de combattre les forces de la cedeao ce ne sont pas …”les moyens solides” qui manquent!!!

    Tu en as trop dit Konaré!…

  5. konare sache que le mali est un pays benit qui ne tombera jamais si tu est digne resaisi toi sinon ta fin est proche. Tu dois prendre l’exemple sur ton CHEF sanogo qui s’est rendu de l’evidence;a bon entendeur salut.

  6. Un capitaine, maintenant un lieutenant…bientôt un caporal à la tête du Mali.
    Qui gouverne le pays ?
    Qui commande les armées ?

    Le pays n’est pas sorti de l’ornière…

    Il y a fort à parier qu’aucun militaire du CNRDRE n’ira se batttre dans la Nord. C’est plus facile et surtout plus lucratif de terroriser la population de Bamako.

  7. Mais quand meme chers compatriotes , ne laissez pas l’avenir d’un pays dans les mains d’un lieutenant incapable , rate , mal instruit militairement , un LT. fuiyard .
    Sanogo est bel et bien d’accord avec le president sauf qui ne comprend pas a travers le langage televise qu’il a tenu .
    Nous constation suivant ses propos , un sanogo tenu par une obligation morale , un sanogo qui se voit bien juger par l’histoire , un sanogo qui enfin a compris ce qu’il faut en ce moment pour sortir le Mali dans cette engrenage , la CEDEAO .
    oui la CEDEAO , car l,armee malienne qualifiee de fuyard et je m’addresse a konare precisement , certes au moment des a fui a travers l’algerie , je ne sais pas ou quand meme lieutenant fuyard .
    Monsieur konare faites beaucoup attention car vous ne connaissez rien dans l’armee a ce stade , un simple lieutenant , et c’est domage pour ces tant de generaux alignes par ATT .

  8. par rapport à l’article si le clash entre sanogo et konare s’avère vrai nous pouvons demander au lieutement KONATE de mettre un peu d’eau dans son vin.A ce que je sache , il est à kati avant le 22mars .il doit faire enormement attention et penser à moussa traore et att qui ont été malgrès tout des militaires braves.il est trop petit.

  9. De Grâce Laisser en paix ce pays. Il n y a plus de clan dans l’armée malienne. Il y a tout juste l’armée malienne un point un trait. Chers journalistes n’attiser rien ici. Nos frères d’armée sont à l’unisson . Il ne peut d’ailleurs en être autrement.

  10. De Grâce Laisser en paix ce pays. Il n y a plus de clan dans l’armée malienne. Il tout juste l’armée malienne un point un trait. Chers journalistes n’attiser rien ici. Nos frères d’armée sont à l’unisson . Il ne peu d’ailleurs en être autrement.

  11. bjr tout le monde.Dans le contexte actuel des choses ,personne ne sait que sera le lendemain donnons nous la main pour barrer la route aux bandits qui occupent nos territoires.je ne commprends pas les gens x a dit y a fait ceci nous devons chercher à nous positionner pour debouter ces ennemis de DIEU de notre territoire.
    Malheureusement notre armée est faible il faut le dire on ne doit pas refuser l’aide d’autrui

  12. Se pteite con de lt.konare. on ne fatique le mali est fatigue le peuple malien est fatique foute nous la paix band de vorien que vous etres .

  13. si cette information se confirme cela prouvera aux yeux de tous les maliens que l’armée malienne je dit bien les putschistes ne son pas venue pour le mali ni pour l’armée mais pour leurs intérêt personnel écouter CE surnom aux mali HITLER c’est grave et très grave monsieur le nul konare le mali est déjà occuper par des étrangers terroristes et islamistes qui vous ont chasser comme des lapins tu doit avoir honte vraiment de parler comme sa d’accepter se surnom quelle babesse vous pense que les maliens vous suivrons maintenant dans cette aventure vous VOUS tromper vous avez intérêt de vous calmez et rentrée dans l’ordre si non sa ne sera plus la cedao sa serra le peuple maliens qui vous lyncherons tous les étrangers occupe déjà le mali après ta fuite d’amberboucan mujuao alquaida bokoharam et ansardine ont tous comme patron des ALGERIENS MAURITANIENS ET AUTRES ÉTRANGERS SA C4EST PLUS HONTEUX QUE DE VOUS FAIRE AIDE PAR VOS FRÈRES DE LA CEDAO DONC A VOUS ECOUTER VOUS AVEZ DES HOMMES ET MATERIELS POUR COMBATTRE LA CEDAO MAIS PAS LES ISLAMISTES AUX NORD LES MALIENS ONT ENTENDUE SA AUSSI

  14. Je n’ai envoyé aucun post sur cet article mais je ne crois pas à cet article!!!

  15. Ah oui, Kati dispose de ‘moyens solides’ pour s’opposer à la venue des troupes de la CEDEAO? Voici un élément de plus qui atteste que Kati n’a aucune volonté d’aller se battre au nord et ne pense qu’au contrôle du pouvoir à Bamako. Pourquoi n’avoir pas utilisé ces moyens solides contre les occupants du nord depuis 5 mois que nos parents souffrent?
    Nous avons des poltrons, au lieu d’avoir une armée. Au lieu de bander vos muscles face à la CEDEAO, allez le faire devant les occcupants qui ne cessent de vous narguer en avançant de plus en plus vers le sud et en affirmant pouvoir être à Bamako en 24 heures. La preuve est là pour ce qui croyaient aux putchistes que ces derniers sont mûs par d’autres intérêts que celui de se battre pour le Mali. Comme, ils ne se soucient guère des souffrances quotidiennes de nos parents au nord, dont dertains viennent d’être amputés encore aujourd’hui, alors qu’ils laissent ceux qui peuvent venir nous aider le faire.

  16. La nation Malienne ne cèdera pas sa souveraineté

    Par Jacques Sotero Agboton

    La récente déclaration de Mr. Jonanthan Goodluck, président de la république du Nigeria lors de sa dernière visite au Sénégal voile à peine les menaces qui pèsent sur le peuple Malien en général, et la junte militaire du CNRDRE conduite par le capitaine Amadou Hahya Sanogo. Car si la CEDEAO mettait en acte ses menaces de l’option militaire, inévitablement, les victimes seront majoritairement des civiles Maliens et non des militaires. Évidemment, les experts militaires de la CEDEAO auraient considérés les dommages collatéraux, puisque telle est la terminologie décrivant les victimes de leurs bavures, sans se sourciller que la majorité des civiles ne veut pas d’eux à Bamako mais sur le champs de bataille contre les terroristes arabes.
    Or, comment est-ce que la solution de médiations entre la junte et la classe civile politique par la CEDEAO pour imposer un gouvernement de coalition peut-elle devenir démocratique puisque le peuple n’a jamais souscrit à ce cirque ? De quelle source d’idioties s’abreuve la cohorte de Jonathan Goodluck pour croire que les Maliens resteront les bras croisés pour qu’on les impose les mêmes mafieux politiques qui avaient engouffrés le pays depuis des décennies dans ce merdier ?

    Pour garder sa souveraineté, le peuple Malien a d’autres solutions.

    Premièrement, il serait temps qu’on déclare l’État d’urgence et que le Mali ferme ses frontières. Tous les étrangers doivent s’inscrire au niveau des postes de sécurité, être admis ou expulser s’ils ne quittent pas volontairement le sol du Mali. Il n’y aura aucune exception pour les citoyens des pays voisins.

    Deuxièmement, le Mali doit quitter la CEDEAO car cette organisation ne s’est pas montrée objective et utile à la nation Malienne. La mémoire de notre peuple n’est pas courte pour oublier que c’est à partir de l’insistance d’une de ses agences que Modibo Keita fut assassiné pour dérouter nos aspirations. Toutes les conventions la liant au Mali sont suspendues définitivement jusqu’à ce que le peuple Malien recouvre son intégrité territoriale d’avant et son autonomie financière. Il faut dire aussi que l’armée a une mission rédemptrice depuis la mort de M Keita.

    Troisièmement, le Mali quittera l’UMOEA d’autant que les sanctions à son encontre démontrent que les exactions économiques de la CEDEAO sur le peuple Malien font d’elle son ennemi. Les Maliens sont aussi prêts à répliquer par des représailles les pays voisins qui les ont sanctionnés par des embargos.

    Quatrièmement, le Mali se dotera d’une force militaire de cinq cent mille éléments qui défendront Bamako de toute intrusion de forces étrangères. Tous les citoyens Maliens éligibles seront appelés sous le drapeau pour défendre la nation contre l’invasion de terroristes islamistes, et contre les visés hégémoniques des forces néfastes au sein de la CEDEAO.

    Cinquièmement, le peuple Malien retient l’animosité des pays voisins et leurs gouvernements nommément la Cote d’Ivoire, le Sénégal et la Guinée-Conakry qui ont confisqués les armes importées pour sa défense. Au demeurant le peuple Malien demande le retrait de leurs missions diplomatiques comme le Mali rappellera immédiatement ses ambassadeurs et fermera ses ambassades dans ces pays.

    Malgré les déboires de son armée lors des invasions des terroristes islamiques, le Mali va reconquérir les territoires occupés avec ou sans l’aide extérieure. Le peuple sera organisé pour recouv

  17. Mon propos est le combat contre la médiocrité. Je trouve qu’il y a une singulière tartufferie à se cacher derrière la défense de la liberté de presse dès que le grand public prétend s’interroger sur les écrits de ces « journaleux ».
    Messieurs : êtes-vous au dessus des lois ? Vous le croyez ! Mais, êtes-vous surtout au dessus des codes, de la décence et de l’éthique collective ?
    D’où tenez-vous ces privilèges ?
    Le métier noble exercé par ceux qui n’y sont pas préparés ou qui le sont pour distiller la haine dans le corps social déborde souvent de ses définitions originelles.
    Pour qu’elle reste égale à elle-même, il faut que la corporation veille sur un code de conduite accepté de tous.
    Les brebis galeuses, errantes, mal formées et pleines de haine seront indexées, dénoncées et sanctionnées sans indulgence.
    Il faut que les journalistes maliens aient le courage de faire leur propre procès, en se plaçant au-dessus de ce procès.

  18. NE PAS SE TROMPER DE COMBAT, LA CEDEAO ÉPAULE LES MALIENS POUR ASSUMER LEUR SOUVERAINETÉ ET LEUR CITOYENNETÉ

    Bonjour,
    Après la lettre envoyée à la CEDEAO par le Président de la République du Mali par Intérim, certains Maliens se posent des questions et ont l’impression que la CEDEAO va leur arracher une partie voire toute leur souveraineté et/ou faire la guerre à leur place.

    Certainement pas, la CEDEAO ne veut pas arracher aux Maliens leur souveraineté, ni faire la guerre à leur place.

    Le Mali appartient aux Maliens, la CEDEAO en est consciente, c’est pourquoi, la CEDEAO a accepté le gouvernement d’union nationale qui a été constitué au Mali sur proposition du Premier Ministre, Cheick Modibo Diarra, et validation du Président, Dioncounda Traoré.

    Concernant la lettre envoyée à la CEDEAO par le Président, compte-tenu de la crise Malienne, après avoir mis en évidence l’urgence d’une action concertée et coordonnée du Mali, de la CEDEAO et de la communauté internationale, elle demande une aide à la CEDEAO dans le cadre du recouvrement des territoires occupés du Nord et de la lutte contre le terrorisme.

    Cette aide concerne principalement le renforcement des moyens logistiques et des capacités antiterroristes, l’appui par une police scientifique pour une guerre électronique, le soutien et l’appui aérien aux forces de défense et sécurité du Mali, la sécurisation et le contrôle des villes conquises, l’acheminement de l’assistance humanitaire et un détachement de liaison avec la MICEMA qui pourrait être déployé au sein du centre de coordination des opérations de sécurisation des institutions de transition du Mali.

    Ainsi, avec ou pas l’usage de la négociation, l’aide souhaitée convient pour une guerre directe que pourrait mener les forces de défense et sécurité du Mali avec une sécurisation des villes conquises faite par la CEDEAO mais aussi pour une guerre informationnelle (guerre électronique axée sur des renseignements vérifiés et sécurisés et sur une police scientifique) telle que je la propose.

    Dans tous les cas, les forces de défense et sécurité du Mali SERONT DEVANT ET PILOTERONT les opérations sur le terrain avec une sécurisation des villes conquises qui sera assurée par la CEDEAO/UA/ONU.

    Alors, que veulent certains Maliens qui s’opposent à cette proposition du Président ou à celle de la CEDEAO ?

    La lettre du Président laisse la liberté de choix au Mali pour l’opérationalisation sur le terrain. C’est donc aux Maliens que revient la lourde tâche de faire le choix entre la guerre directe avec ou sans négociation préalable, la négociation et une guerre informationnelle (plus précise) telles que je les propose ou toute autre combinaison.

    A la manière de ce que dit le Président Obama, aux Américains, c’est, maintenant, aux Maliens de faire le choix définitif pour transformer l’espoir en opportunités pour libérer le Mali, pour le développer durablement et pour générer le bien-être pour tous.

    COMPTE-TENU DE LA SITUATION, LES MALIENS N’ONT PAS LE DROIT DE SE TROMPER DE COMBAT, QUI NE DOIT PAS ÊTRE CONTRE LE PRÉSIDENT OU LE GOUVERNEMENT DE TRANSITION OU CONTRE LA CEDEAO OU LA MÉDIATION.

    LES MALIENS DOIVENT FAIRE LE BON CHOIX POUR PRENDRE EN CHARGE, DANS L’UNITÉ, LEUR PROBLÈME COMMUN.

    Pour ce faire, la participation et l’engagement de tous, ainsi que le fait de prendre leurs responsabilités et assumer leur citoyenneté sont indispensables.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

  19. MAIS MALIWEB…Y’A QUAND MÊME DIFFÉRENCE QUAND MÊME ENTRE CENSURE ET FORGERIE….CE N’EST PAS DE LA CENSURE QUAND VOUS EFFACEZ LES TROIS OU QUATRES PREMIÈRES LIGNES DE MON COMMENTAIRE …QUI … POURTANT NE CONTENAIT PAS UN SEUL MOT OFFENSIF …À PART “OPPORTUNISTE” … ENVERS SANOGO ET KONARE…

    JE COMPRENDS MAINTENANT POURQUOI BEAUCOUP
    DES PREMIERS PARTICIPANTS DU FORUM QUI ÉTAIENT CONTRE LE PUTSCH SE FONT RARES…

    EN MON OPINION…C’EST MIEUX DE CENSURER COMPLETEMENT OU MÊME BANIR COMPLÈTEMENT …QUE DE FORGER…

    Moussa Ag, déçu par le mode de censure adopté intentionnellement ou accidentellement par MALIWEB

  20. Il faut mettre toutes ces racailles en prison. Pour que les hommes éduqués prennent le pays en main. 😈 😈

  21. La sagesse de Sanogo payera et contribuera à débloquer la situation politique et militaire (sécuritaire) au Mali.
    Les autres vont se mettre le doigt dans l’œil, le nombre n’est pas important dans des cas pareils. Comme le dit le proverbe malinké:”un lionceau vaut mieux qu’un panier de chatons”
    Nous avons aidé les autres dans leurs moments difficiles, alors pourquoi ne pas tendre la main à ses frères?
    Le schéma donné dans le discours du Président est clair,les militaires de la CEDEAO viennent pour sécuriser les villes conquises au fur et à mesure afin l’Etat-major du PC dispose toujours d’assez de moyens en effectif pour conquérir toutes les localités et s’y installer durablement jusqu’à l’apaisement total et le retour de l’administration.
    Que Dieu sauve le Mali!!!!

  22. Ne vous fatiguez pas les gars, KONARE est incapable de lire quoi que ce soit. Il n’a même pas su lire le communiqué qu’ils avaient préparer le jour du coup d’état. Konaré est un konare

    • TOI AUSSI…IL A SEULEMENT TITUBE SUR LE NOM DE LA MILICE IMPROVISEE…EN PLUS … IL PARAIT QU’ILS ETAIENT TOUS BIEN SOULES….JE DOUTE QU’IL AURAIT PU LIRE SON PROPRE NOM….

      Moussa Ag, qui pense que le frere jeunesoldat est un peu mechant avec le FANFARON DE KONARE

  23. Sanogo a dejas rempli ses poches, alors tanpis pour les autres maudits militaires. SI VOUS ETES DES HOMMES, FAITES COMME TOUMBA DIAKITE.Il a mi le feu au mali et maintenant il veut faire le pompier! Ne lui laisse pas s.echapper………

  24. Ces types feraient pitié s’il n’avaient pas plongé le pays dans un tel chaos. De pauvres types!!!

    Mes bidasses à la noix, vous êtes arrivés en retard le jour de la distribution de l’intelligence. Aucune lumière dans vos yeux!!!

  25. Il est souhatable que cette race de millitaires soient extreminer au Mali! SANOGO et sa bande de laches sont la honte du mali.Il faut qu.il resort un TOUMBA DIAKITE POUR EN FINIR UNE FOIS POUR TOUTE CE PROBLEME. SANOGO DOIT TRE LIQUIDER PHISIQUEMENT CAR CE LE PROBLEME DU MALI…

  26. Au moins une fois dans sa vie le psychotype Capitaine a pris une décision de la sagesse. IL me semble qu’il commence à devenir un homme et un patriote et comprendre la réalitédu pouvoir et la complexité de la gestion de la chose plublique les réalités cachées derrière ce rideau de fer tombé entre le 30 mars entre la république du Mali sud et du Mali nord.De Gaulle a éviter la capitulation de la France en faisant à la communauté internationale et nous les colonisés pour défendre son pays contre la tyrannie du sanguinaire Hitler. Et,poutant à cette époque était plus puissante que le Mali.
    Arrêtons de se leurer nous n’avons pas la capacité financière, militaire et stratégique de gagner seuls cette guerre des salafistes aguerrits qui ont toute sorte d’entrainements militaires dans des conditions plus précaires que nos hommes ne peuvent supportrer une seconde.Si Konaré se tape la poitrine d’avoir le Mali à ces enémies, il serait indigne desa part aprés avoir de Handerraboukane qu’il se dit capable de liberer le nord. Prête ta culotte aux femmes des brets rouges qu’elles aillent liberer le nord.Le peuple te jugera.
    L’opprobe de ma famille!

    • VOUS VOUS TROMPEZ….LE GARS CHERCHE A SAUVER SA TETE…ET CELA INQUIETE SON COMPLICE FANFARON KONARE….

      AUX DIRES DES GENS…C’EST KONARE L’ARCHITECTE DE CETTE MERDE…MAIS AVAIT BESOIN D’UN PLUS GRADE ET INSTRUIT POUR UN MINIMUM DE CREDIBILITE….

      BON…QUELQUES SOIENT LES RAISONS…CES CONS LA DOIVENT SU’UNIR ET SE RANGER DERRIERE LEUR DEVOIR ET LE SERMENT POUR QU’ON ESPERE SORTIR DE CETTE MERDE UN JOUR….

      Moussa Ag, qui ne fera jamais confiance a la RACAILLE DE PUTCHISTE…..

  27. en regardant les photos ,je me demande lequel de Konaré ou de Sanogo a l’air le plus abruti :mrgreen: :mrgreen:

  28. Maliens et Maliennes….ca vas commencer bientôt la carnage entre le kati et les militaire étrangères. Il y aura pas de choix que de les déloger tous en un temps. Trop c’est trop, arrêter vos fanatique prière en disant que Dieu sauve le Mali ou les Maliens. Sache qu’on n’est pas la seule créature du bon Dieu et qu’il est trop occuper pour notre conneries de merdes. Lever vos fesses et demander votre propre liberté, et la liberté de vos enfants contre tous ces apatrides a Kati et au Nord

  29. La crainte des membres du CNRDRE est qu’un déploiement des forces de la CEDEAO va passer nécessairement par une sécurisation des institutions de la République Malienne. En cela la sécurité du Président Traoré sera assurée par la CEDEAO ce qui lui permettra de nommer ses hommes de confiance au sein de la hiérarchie miliataire. Cela sécurisera davantage la transition et enverrait les putchistes de Kati aux oubliettes. Ils ne seront plus sur les devants de la scène politique et militaire. Alors que vaudrait un petit lieutenant comme Konaré actuellement tout puissant vice président du CNRDRE.
    Je crois que le dilemme des autorités maliennes est aujourd’hui quoi proposer à ces aventuriers pour les recaser.

  30. La crainte des membres du CNRDRE est qu’un déploiement des forces de la CEDEAO va passer nécessairement par une sécurisation des institutions de la République Malienne. En cela la sécurité du Président Traoré sera assurée par la CEDEAO ce qui lui permettra de nommer ses hommes de confiance au sein de la hiérarchie miliataire. Cela sécurisera davantage la transition et enverrait les putchistes de Kati aux oubliettes. Ils ne seront plus sur les devants de la scène politique et militaire. Alors que vaudrait un petit lieutenant comme Konaré actuellement tout puissant vice président du CNRDRE.
    Je crois que le dilemme des autorités malieenes est aujourd’hui quoi proposer à ces aventuriers pour les recaser.

  31. les cauchemars et le malédiction que vous avez fait sur ce grand pays que ALLAH vous retrecit,CNRDRE vous etes de la honte merd pédé wou..

  32. XXX

    TOUS CEUX DU MONDE POLITIQUE QUI ONT SUPPORTER LE PUTCH ET SE DISENT DÉMOCRATES EN MÊME TEMPS ….SONT DES OPPORTUNISTES….

    CEUX QUI SE SONT ASSOCIÉS AVEC LES PUTCHISTES… Y INCLUS LE PM QUI A DÉMONTRÉ DES RÉFLEXES TRÈS AIGUS POUR PROTÉGER CES FANFARONS MAIS UNE LÉTHARGIE TOTALE PAR RAPPORT AU NORD…SONT DES OPPORTUNISTES….

    DONC…IL Y’ A PAS DE SURPRISES QUAND UN OPPORTUNISTE TIRE VERS SON INTÉRÊT … AUX DÉPENDS DES AUTRES OPPORTUNISTES….

    BIEN QUE JE DOUTE QUE CETTE INFORMATION EST FONDÉE … J’ESPÈRE QU’ELLE NE L’EST PAS…ON A PAS D’UN AUTRE CONFLIT PARMI CES SOLDATS XX …PENDANT QUE LE PAYS CONTINU À ÊTRE OCCUPÉ ET NOS FRÈRES ET SŒURS CONTINUENT À SOUFFRIR…

    CES FXXXXXX DOIVENT SIMPLEMENT S’UNIR ET SE RANGER DERRIÈRE LEUR DEVOIR ET SERMENT…TOUT LE RESTE EST FUTILITÉS ET TRÈS DANGEREUX POUR LE PAYS…

    EN TOUT CAS UN PROVERBE BAMBARA DIT BIEN “DJEDJOUGOU LABAN YEH YONGON KOO BLAH YEH!”…

    ON L’A VU EN GUINÉE AVEC DADDIS SHOW ET TOUMBA…

    ON L’A VU AVEC LES XXXXXD’APATRIDES DU MNLA … AVEC LA RACLE ET LE REPLI TACTIQUE QUI A RÉVEILLÉ NOTRE CON-CITOYEN ZAZAWADIEN DE MALIWEB … LUI-MÊME …QUE BEAUCOUP N’ONT PAS EU LA CHANCE DE CONNAÎTRE….IL RÊVAIT D’UN ÉTAT APPELÉ ZAZAWAD…MAIS IL A EU UN EX ÉTAT SANS JAMAIS ÊTRE UN ÉTAT …QUEL IDIOT DE NE PAS RECONNAÎTRE UN MIRAGE…INDIGNE D’UN VRAI TOUAREG MALIEN….

    Moussa Ag, QUI N’AIME PAS LES FANFARONS DE PUTCHISTES MAIS NE VEUT PAS LES VOIR S’ENTRE TUER…ON N’EN PAS BESOIN DE CES CONNERIES

    • MAIS MALIWEB…Y’A DIFFÉRENCE QUAND MÊME ENTRE CENSURE ET FORGERIE….CE N’EST PAS DE LA CENSURE QUAND VOUS EFFACEZ LES TROIS OU QUATRES PREMIÈRES LIGNES DE MON COMMENTAIRE …QUI … POURTANT NE CONTENAIT PAS UN SEUL MOT OFFENSIF …À PART “OPPORTUNISTE” … ENVERS SANOGO ET KONARE…

      JE COMPRENDS MAINTENANT POURQUOI BEAUCOUP
      DES PREMIERS PARTICIPANTS DU FORUM QUI ÉTAIENT CONTRE LE PUTSCH SE FONT RARES…

      EN MON OPINION…C’EST MIEUX DE CENSURER COMPLETEMENT OU MÊME BANIR COMPLÈTEMENT …QUE DE FORGER…

      Moussa Ag, déçu par le mode de censure adopté intentionnellement ou accidentellement par MALIWEB

  33. Que Dieu sauve le Mali. A travers ces querelles intestines, on se rend vraiment compte que la libération des régions nords du Mali est le dernier des soucis des terroristes de Kati. 😉

  34. cest 2 la sont des batars ils ont detruit le pays mnt les voila ki commence a faire leur clans chacun de son cote 👿 😈

  35. Les maliens doivent se dépassionner et laisser de côté leur fausse fierté pour voir clair et sortir le pays de cette crise.

    La CEDEAO et la communauté internationale savent les réalités sur le terrain au Mali.

    Ils sont conscients que Djoncounda ne décide de rien et que le pays est pris en otage par un clan dirigé par le 1er ministre et ses alliés de la junte.
    Maintenant que Sanogo veut entendre raison pour la cause nationale, le 1er ministre essaie de diviser la junte tout comme Bakari Mariko qui n’est autre chose qu’un manipulé de Oumar Mariko le met Sanogo devant le fait accompli par sa déclaration médiatique opposant la junte au président de la République.

    Il faut ouvrir les yeux.
    Tant que ce 1er ministre est au pouvoir, vous n’entendrez pas le pays avancer. Même les armes bloqués ont été commandées depuis le temps d’ATT et non par le 1er ministre et sa junte.
    Djoncounda a été lâche de reconduire CMD qui a usé de son alliance avec la junte pour le contraindre. A sa place, j’aurais démissionné au lieu de reconduire un 1er ministre mafieux et incompétent.
    Allah ko tjignè.

  36. S´ils pouvaient s´entretuer läbas ca ferra du bien au Mali!!1 Je souhaite de tout mon coeur qu´un loge une balle dans la tete de l´autre… Voila pourquoi qu´il ne faut plus jamais debloquer les armes pour le moment.

  37. Vous voyez maintenant pourquoi la CEDEAO bloque nos armes dans les différents ports des pays voisins. Immaginez un peu qu’elles arrivent dans ces conditions de confusion et de tension entre militaires. Cela veut dire qu’elles serviraient à plonger le Mali dans le KO qu’à libérer le Mali des djihadistes et indépendantistes. Le Mali a surtout souffert de la naïvité et de défense d’interêts personnels de beaucoup de gens. durant tous ces mois, je n’ai cessé de m’en prendre à l’extremisme de Oumar MARIKO, mais franchement je peux encore me tromper il semble parmi les rares maliens qui savent ce qu’ils veulent. Il a au départ crié, énervé et frustré beaucoup d’entre nous, car nous voyions en lui quelqu’un qui mettait de l’huile dans le feu. Mais quand je vois son attitude aujourd’hui,je me rends compte qu’il s’imprègne de la volonté du peuple et s’y rallie. Nous voulons des hommes politiques de ce genre. Mariko le voit juste, car il est évident que l’écrasante majorité des maliens, malgré leurs diverses opinions oeuvrent à apaiser la tension et à accompagner le président et son premier ministre. Depuis si les politiciens grognent pour l’organisation d’élections crédibles et transparentes, personne ne les en voudraient. Mais pour le moment, nous voulons et cela malgré vos diversités, que vous partiez en rang serré. Ayez pitié de vos frères et soeurs. Quant à Mariko, je me fais le devoir de lui présenter toutes mes excuses. Il a fait et dit ce qu’il devrait faire et dire. Maintenant il reste à l’histoire et au peuple malien le juger.

  38. Je me demande si réellement la CEDEAO veut aider le Mali ou mettre de l’huille sur le feu sinon les dirigeants ont été clair là dessus. Ils demandent juste une aide materielle et non humaine. Si réellement la CEDEAO n’envisage pas un coup bas pourquoi insister sur les hommes. Si on veut aider quelqu’un je crois que c’est à la personne de manifester son besoin donc le Mali a juste demandé une aide matérielle. Pourquoi ne pas les mettre à l’eupreuve? C’est trop politique mes frères et soeurs.

  39. NE COMPTONS PAS SUR NOTRE ARMÉE POUR FAIRE QUOI QUE SE SOIT.
    AUSSI BIEN QUE NOTRE PAYS A ÉTÉ CONDUIT A L ABATTOIR PAR DES PERSONNES PEU SCRUPULEUSES ET ASSOIFFÉES DE POUVOIR; AUSSI SANOGO EST L OTAGE DE SES ACOLYTES ASSOIFFES DE POUR POUVOIR,QUI NE VEULENT PAS PERDRE LEURS PRIVILÈGES ET QUI NE PENSENT QU A EUX MÊMES AU DÉTRIMENT DE NOTRE PAYS.
    CE QUI VOUDRA DIRE QUE SI LES INFOS RELAYÉES PAR LA JOURNALISTE ETAIENT VRAIES, LES JOURS AVENIR NOUS RÉVÉLERONS DE NOMBREUSES SURPRISES DANS LE DÉROULEMENT DE CETTE CRISE. 😉

  40. Rokiatou Diabaté vous commencez maintenant avec des mots incontrolés vous enfoncez dans l´ignorence intolerable.
    Le CNDRE est UN.N´éssayez pas donc avec vos Gueules de créer une autre Division dans l´Armée Malienne,et mettre le Mali en retard encore.
    KONARISTE et SANOGISTE vous croyez que c´est un Match de Football.
    Laissez les Militaires font face á la Liberation du Nord occupé.
    Si vous ètes Malienne réellement…

  41. Konaré c’est bien celui qui n’a pas été foutu de passer son brevet para ?? :mrgreen: :mrgreen:

  42. Sanogiste ou konariste, je m’en fous……Je constate seulement que cet article, s’il dit vrai, donne raison à la Cedeao de ne pas laisser passer nos armes bloquées en Guinée tant que l’armée n’est pas restructurée et disciplinée……..sinon c’est à Bamako qu’ils vont les utiliser!!!!!!

    • ils vont les utiliser à Bamako ………..ou ils vont les revendre comme d’habitude :mrgreen: :mrgreen: …………………de toute façon ils sont trop cons et risquent de se blesser 😆 😆 😆 😆 😆

  43. Moi j’attendais que notre armée fasse le nécessaire, mais six mois c’est trop !!! Je vois un peu plus clair maintenant ! Dioncounda n’a pas pu faire cette lettre de demande tout seul… les 4 ministres militaires sont avec lui car malgré l’effort que cela doit leur coûter ils savent, comme Sanogo le sait aussi que, seuls, ils ne peuvent pas chasser cette vermine de Fous du Mali et de la sous-région. Leur lettre de protestation contre l’aide de la communauté de l’Afrique de l’Ouest n’est que le sursaut de quelques-uns parmi eux qui ont du mal à admettre que l’aide et l’union font la force dans cette guerre contre le terrorisme qui menace toute l’Afrique. Lorsque les bidasses ont voulu monter à Koulouba et partir encore dans l’aventure d’un troisième coup d’état, Sanogo a pu les calmer et nous lui en sommes reconnaissants comme nous sommes reconnaissants à Dioncounda qui a pris cette décision, certainement en concertation avec son ministre de la Défense et celui de la Sécurité, mais de grâce qu’il s’adresse à la nation ainsi que le PM pour nous expliquer leurs intentions et l’entente qui a prévalu dans cet acte avec les hautes autorités militaires… Nous voulons la paix au Mali et la reconquête du Nord… si elle doit passer par la collaboration étroite de l’armée malienne avec la CEDEAO que cela se fasse et au plus vite.

    • “konariste”,”sanogiste”,”attetiste” voire même “alphakonariste” il s’agit des même “happy few”,les un déjà rassasiés de sang et de pouvoir, les autres(“konaristes”,et beaucoup d’autres imminents) avides,voulant leur part du pactole. Conséquences, “privatisation de la violence”, “déprédation” du Mali présence des vautours, bref “congolisation”.On ne construira pas le Mali sur du “sable mouvant” et à partir d’un rien. bref le Mali est agonisant,il faudrait un miracle pour le remettre d’applombs, j’ espère que cela est encore possible.

  44. Beaucoup ont été dupe de croire que sanogo et sa bande de recalé sont la solution pour le Mali. La réalité va surprendre !!! wait and see

    • merci mon frere, la seule verité est que les militaires de Kati ont peur d’aller se battre au front et le seul moins qu’ils ont c’est ce désordre a travers le cnrdre.

  45. En tout cas, les jour où les troupes de la CEDEAO décideront de débarquer, elles le feront de gré ou de force.

  46. 1. Avez-vous remarqué ? Depuis plus de 5 mois, les bandits armés du Nord (MNLA/ANE SARDINE/AQMI/BOKO HARAM/MUJAO) et les bandits armés du sud (CNDERRIERE) commettent les mêmes exactions sur les civils : vols, viols, enlèvements, flagellations, profanations, assassinats et trafics en tout genre (cigarettes, armes, drogues, humains…), arrestations arbitraires, coups de bottes, de crosses et de marteaux… ET S’EVITENT PRECAUTIEUSEMENT. BANDENT LEURS MUSCLES ET S’OPPOSENT TOUS A L’ARRIVEE DE TROUPES INTERNATIONALES…
    2. Tous les germes de la décomposition de l’armée malienne actuelle datent du régime de Moussa Traoré. Les 5 et 6 janvier 1991 à Tamanarasset, Ousmane Coulibaly , chef d’état major de l’armée malienne, et Iyad Ag Ali ont signé en Algérie le 1er accord qui prévoyait la démilitarisation du Nord dès signature du cessez-le-feu. C’est de là que sont partis tous les dérapages. L’extrême nord a été livré aux bandits armés. Insertion/Désertion/Réinsertion. La désertion a été normalisée dans une armée dans laquelle elle est passible de la peine capitale. Alpha a mal géré l’armée pendant une période, ensuite IBK a utilisé la manière forte pour calmer les bandits armés un moment. Mais le système Insertion/Désertion/Réinsertion a continué. Des touaregs ont compris qu’il faut prendre les armes pour obtenir des postes juteux, de l’argent, etc. Comme des politiciens et syndicalistes à Bamako ont compris qu’on est récompensé en fonction de son pouvoir de nuisance. ALPHA ET ATT ONT COMPRIS LA CONTRADICTION QU’IL Y A ENTRE UNE ARMEE FORTE ET LE DEVELOPEMENT. ILS ONT ALORS COMMIS L’ERREUR DE SACRIFIER L’ARMEE AU PROFIT DU DEVELOPPEMENT QUE PERSONNE NE PEUT LEUR CONTESTER. Ils ont seulement oublié le CARACTERE RECURRENT DE BANDITS DEGUISES EN REBELLES, COMME D’UNE PARTIE DE L’ARMEE ET DE NOMBRE DE NOS POLITICIENS ET SYNDICALISTES. ET ce banditisme saharien date du moyen âge et non de l’indépendance ou de la colonisation comme certains le simplifient. Ayant donc compris cela, et qu’il faille le traiter comme tel…
    3. Dioncounda (Président du Mali ?) se fait insulter par son armée sur une chaine internationale (RFI) en se faisant traiter d’IRRESPONSABLE. L’armée ou CNDERRIERE, par son porte parole, désavoue la décision prise par le Président au nom de la nation, le malheureux ne réagit pas, son parti non plus. AUCUNE PROTESTATION VIGOUREUSE COORDONNEE DES ACTEURS CONSCIENTS DE LA SOCIETE CIVILE. VOUS NE POUVEZ PAS ENTRER DANS UN GOUVERNEMENT ET NE PAS ETRE COMPTABLE DE SES RESULTATS. Certains politiciens ont le même culot de soutenir la COUARDISE des militaires déguisée en SOUVERAINETE (les ¾ ou plus du pays sont entre les mains de petits bandits de grand chemin). Depuis plus de 5 mois maintenant, l’armée malienne se prépare, est prête à l’assaut. Le Nord brûle sous les bandits barbus. Le Sud est quotidiennement outragé avec les bandits militaires qui ont fui le front. Même des marabouts sont maintenant arrêtés par la junte sous prétexte qu’ils étaient le marabout de tel béret rouge ou de tel dignitaire d’ATT! C’est ce qu’on appelle en bambara MOLOBALI, HORONKOLON. A chaque fois que les partenaires se disent que le gouvernement a maintenant les mains libres, qu’ils veulent revenir au Mali, les militaires font une sortie intempestive pour tout remettre en cause, pourrir la situation, empêcher le gouvernement de réussir sa mission de libération du Nord et d’organisation d’élections sur fichier biométrique, UNIQUEMENT POUR ASSURER LEUR PROPRE SURVIE A BAMAKO. Cela peut-il durer ? Et récession oblige, on n’entend de plus en plus que des appels désespérés de chefs de famille qui perdent leur emploi, qu’ils proviennent d’entreprises privées ou d’ONG de Sikasso ou de Mopti. Alors le gouvernement n’a d’autre choix que de REAGIR face à l’inertie et à l’opposition des militaires, ou DE DEMISSIONNER. On verra alors si les militaires peuvent gérer de façon solitaire l’un des pays les plus pauvres au monde, isolé de la CEDEAO, de l’UA, des NU…

  47. Sanogo n’a qu’a se rallier aux berets rouges pour se liberer lui et le Mali en même temps des jougs de Hitler Konaré et des islamistes. Nous avons toujours su que le vrai problème du Mali etait le Lt Konaré pour qui le connais de Torokorobougou à Djikoroni ACI dans son “Pec phone”.

  48. je ne suis pas du tout surpris par ce qui se passe a kati!Ces gars se comprennent pas pour partager le butin!laissez donc les maliens respirés!!Quant à nous on se fous de qui va nous libérés!on veut juste qu’on nous libère!!!!!!!!!!! ❗

  49. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Vs ossi journaliste ❗ ❗ ❗ ❗ arretez de faire la pub de ces gens là. Comme on le dit en bambara: Si ton enft est un serpent, t’es obligé de l’attacher autour de ta ceinture. En clair, les deux camps sont bons pour la casse 😆 😆 😆 mais bon on est obligé de faire avec eux car faisant parti de la RESTAURATION de l’ETAT 😀 😀 😀

  50. Kati est rempliXXXXX, ce n’est tout de même pas vous qui pouviez vous opposer à l’arrivée de la CEDEAO et gare à vous même si on égratignait le président Traoré pour une deuxième fois.
    Au lieu de rester là à crier sust tous les toits allez y au nord afin qu’on sache que vous êtes de vrais soldats.
    Vous êtes desormais connus de toute la population malienne et on sais que c’est pour masquer vos refus d’aller au front que vous avez mis en place une mutinerie.
    Enfin que Dieu t’entende baambana.

  51. Dans tous les cas une armee si forte soit- elle ne peut pas gagner la guerre dans la division.C’est le temps pour l’unite et la reconciliation des coeurs et des esprits.

  52. Appeler ce bon à rien de konare hitle? lui qui parvenait à peine à lire la déclation, alors même qu’un élève de la 5ème année de l’école fondamentale aurais fait une bonne lecture que cet enfant maudit.
    Ces gens là (sanogo, konare et leur bande) ne connaîtrons jamais In chaala un fin heureuse.
    Qu’ils me mettent en tête une bonne fois pour toute que Dieu ne dort pas et qu’il nous laissera (Les Maliens) entre les mains de voleurs, soulards et vauriens comme eux.
    Qu’elle capacité intelectuelle ils ont pour vouloir nous diriger ou nous dicter des conduites à tenir.CMD ferai mieux de se demarquer de certaines mauvaises graines, sinon il sera la rise du monde.
    Vivement la CEDEAO au Mali, n pour nous aider à sécuriser nos intitutions et à récuperer le nord du pays.

  53. Le Mali ne pouvait tomber d’aussi bas, si c’est Konaré, cet indiscipliné qui a le levier de la commande. Quelle dignité reste t-il au Mali, si c’est ce même Konaré qui dirige l’armée ?

  54. ce konaré est dangereux et malhonnête c’est un vrai assoiffé de pouvoir!
    et dire qu’il a fuit le front quelle honte tout le monde va retourner sauf lui konaré pour cela il est prêt à tout, je dit bient tout pour que le mali ne soit jamais stable!!!
    alors peuple du mali attention nos défenseurs sont devenus nos ennemis
    réveillons et soyons courageux sinon ça commence à être trop
    prenons le camp de Kati en otages et chassons ces clochard je vous jure que des civils déterminés peuvent chassés ces trouillards

  55. Madame la journaliste, allez y vous informer d’avantage. Vous me faites honte quand vous écrivez de la sorte. Dans un Pays comme le Mali ou l’information est gratuite, je me pose toujours la question comment “les journalistes” maliens peuvent écrire des idioties!!!!!

    • calme toi pauvre abruti et cherche des solutions au lieu t’abrutit et encore et encore
      merde et honte a toi!!!

  56. Ceux qui disent qu’aucune force étrangère ne foulera le sol malien, oublient que nous sommes dejas envahis par les forces étrangères.
    Les forces qui occupent Kidal, Tombomctou, Gao et tout récemment Douanza sont-elles du Mali? Surement non. Ce sont des forces étrangères qui font pour au tant la loi sur notre territoire. Alors qu’ils se ressaisissent un peu ces militaires qui ne font que honte à la nation.
    Si vous êtes conscients de ce que vous dites et un peu sérieux dans ce que vous faites, allez y déloger MUJAO et compagnie pour libérer le nord et redonner la dignité perdue aux maliens.

  57. Felicitation une fois de plus au Cpt Sanogo. Chaque humain peut se tromper a un moment de sa vie, mais ne pas vouloir se resaisir, alors cela ne serait que de l’arrogance dans l’obscurentisme.Laisser Konare agir betement,il finira par punir soi-meme. S’il craint pour sa securite il n’a qu’a quitter le pays pour que les braves preparent son retour eventuel.

  58. konare tu te dit hitler cest toi qui a tuer par maltraitance les beret rouge tu va vomir konarer babeii tu va vomir tout largent que tu a voler
    la cedeao est deja en route et il vont te regler comme une montre konarer et vous diriger au nord cest fini la bobance a bamako tu va serer tes co;uil konarer et laiser dionkiss diriger cesty terminer la fanfaronade
    comme tu tapel hitler ca veut dire beaucoup donc tu a interet a te cachjer en attendant lariver de la cedeao avant que les femme des beret rouge vous transforme en viande hacher il arrive et il vont monter te deloger konare

  59. ecouter ont na rien a foutre de konarer ni de sanogo il nont qua serer leur fesse et se diriger au nord
    ces dionkiss qui est le president legal donc obligatoirement lui qui a bien fait de demander la cedeao et il vont venir
    si les population vont se transformer en hamac cest tres bien ca va amortir en douceur la decente des avion cest des avion hercule qui vont atterir ces pas vos avion cartons coller que vous aver a bamako :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    au lieu que la popul se chamaill il nont qua deloger cett juntiste de malheur cette juntiste qui a detruit le mali 😈 😈
    konarer et copagnie nont qua degager ces dionkiss qui commande et nom eux cest tres clair
    la c eedeaio va venir quil les plaise ou pas la balle est deja lancer 😆 😆 😆 conprit juntiste vous aller serzer vos fesse et vous metre aux rang aux lieu de bouffer et niq:uer a bamako gratuitement et bouffer largent du contribuable malien vous aller tout vomir juntiste vos jour sont compter 😈 😈

  60. sage décision de sanogo. Si Konaré est hitler alors qu’il se présente au Nord avec sa bande de soulard et de trouillard. Le Mali doit être avant tout, jeune officier raté. Quel ta crainte de voir une troupe de la CEDEAO d’autant plus que tu es retranché dans ton camp de Kati su ton cul de trouillard. Les islamistes sont à Douentza et rien ne dit qu’ils ne prendront pas Mopti puis Bamako qu’Allah le tout puissant nous en préserve et nous met à l’abri d’une autre humiliation. Qu’ALLAH le tout clément vienne en aide a Mali.

Comments are closed.