Témoignage : Oumou Sall SECK, maire de Goundam, la présidente du mouvement trait d’Union / « La commission justice, vérité et réconciliation doit être composée de gens qui connaissent le Nord »

5
Témoignage
Oumou Sall SECK, maire de Goundam

Non je ne me suis jamais sentie seule, la preuve en est que j’ai été beaucoup médiatisées ce qui m’a aidé à constituer vraiment mon plaidoyer être haut, que ce soit au niveau national mais aussi internationale ce qui  a permis à beaucoup des Maliens et d’autre pays africains et même aux européens, de me connaître. Et je n’étais pas seule dans le combat puisqu’il y’avait d’autres à mes côtés, très souvent, on  se donne assistance, on se voit mutuellement on partage nos expériences. Je vous avoue, ça n’a pas été facile, je pense que le plus dure a passé, et peut être qu’on ira essentiellement de l’avant, et on va de plus en plus se rapprocher. Je n’ai jamais perdu l’espoir  c’est pourquoi, j’ai surmonté les différentes difficultés rencontrées. Au sortir des travaux  de cette tournée qui porte sur la réconciliation, la cohésion sociale et de vivre ensemble, dont j’ai été la modératrice, je suis encore  convaincue que la paix ne sera pas un vain mot au Mali mais cela ne veut pas dire qu’on va à la paix tout de suite. Quand j’entends une femme dire qu’un de ses fils a été tué et l’autre emporté, son oncle tué, malgré tout elle est pour la paix.

 

Cela veut dire qu’au Mali ce qui nous unit est plus fort, que ce qui nous divise. Certains cas seront jugés à mon avis tels que les violences des femmes et il y a beaucoup de jeunes qui sont devenus handicapés à vie parce qu’ils ont été amputés, il faut juger certaines choses pour que l’Etat regagne la confiance de la population, par ce qu’aux  dires de ceux qui ont violés l’Etat, ceux qui ont pillés les paisible citoyens ce sont eux qui sont couronnés. Il faut la justice pour apaiser les cœurs. Et il faut que le gouvernement Malien tienne sa parole, puis la commission justice dialogue réconciliation et vérité doit être composée avec des gens qui connaissent le Nord qui ne feront pas d’amalgame. Sinon le rapport de synthèse de semaine de Tombouctou doit être pris-en compte  par le gouvernement pour la cohésion sociale et les autorités doivent mettre l’accent sur  le développement  partout au Mali et surtout au Nord.

 

OUMAR CISSE PRESIDENT DU CONCEIL REGIONAL DE LA JEUNESSE DE TOMBOUCTOU / « La jeunesse jouera son rôle durant tout le processus pour une paix »

Pendant deux jours nous avons eu des débats francs mais constructifs, dialoguer dans un esprit unique qui est la réconciliation sincère, et prouver au monde entier que la jeunesse jouera son rôle durant tout le processus pour une paix éternelle.

Les risques de conflits existeront et persisteront tant que la confiance n’est pas totalement rétablie : c’est le socle sur lequel se développe la cohésion sociale, le vivre ensemble.

Notre défi est de contribuer à l’instauration de la cohésion et l’entente sociale à travers la sensibilisation, le dialogue constructif, la communication et l’éducation à la paix et à la sécurité dans tout le Mali particulièrement dans les régions du nord.

 

PASTEUR AG BOUGA DICKO / « Il n’y a que les victimes qui sont là, les gens du MNLA ne sont pas là »

Ce forum a une grande importance pour nous dans la région de Tombouctou parce qu’il nous permet de pouvoir rencontrer toutes les couches concernée par la crise pour essayer de parler de nos problèmes qui sont en train de détruire Tombouctou, le nord et tout le Mali. Tout ce que l’être humain fait ne peut être parfait, il y a toujours des choses qui peuvent être oubliées, mais je pense qu’il n’y a que les victimes qui sont là et  les acteurs principaux qui sont à la base de la crise ne sont pas là tels que les gens du MNLA, et ceux qui ont accepté le terrorisme pour venir à la société civile, ils devraient être dans la salle pour discuter et essayer de trouver une porte de sortie pour vivre dans la cohésion. Mais en tant que croyant si nous faisons le meilleur de nous même je pense que la réconciliation est possible idem pour le pardon.

 

Abdrahamane Ben Essayout Imam de la grande mosquée de Tombouctou / « Nous avons un idéal, et pour nous la paix n’a pas de prix ».

Ce forum a été organisé dans ce sens ; nous prions Allah le Tout puissant pour que nos objectives soient atteint et que ce forum soit une réussite totale, comme  tout le monde souhaite. Nous sommes très optimistes inchallah, ça va aboutir. Que les gens oublient ce qui s’est passée, pour aller sur une nouvelle base que les uns et les autres s’acceptent c’est ce qui peut créer à mon avis le climat que nous souhaitons : réconciliation, dialogues, paix et il faut travailler ce n’est pas en prenant les armes qu’on peut faire développement.

En 1945 la chine ne représentait rien, mais Mao a mis les Chinois au travail, ils se sont tous consacrés à l’agriculture. Je peux dire aujourd’hui la Chine est une puissance économique. Et tous les fils de ce pays doivent se donner la main et travailler pour le Mali sinon personne ne viendra faire ce pays à notre place et qu’on soit conscient de cela avant qu’il ne soit trop tard.

 

MALKO UN ANIMATEUR A KIDAL

« Je demande au gouvernement de faire tout pour libérer Kidal ».

Un moment donné, on a pensé que tous les Tamasheq étaient dans le coup, les mouvements armés se sont des Tamasheq, mais ce que les gens oublient c’est qu’il n’y a pas un seul mouvement qui peut montrer un mandat, ou la population de Kidal demande de prendre les armes, de piller ou voler à leurs noms je demande au gouvernement de faire tout pour libérer Kidal. Les enfants ne vont pas à l’école, il faut solutionner ça, la réconciliation est obligatoire nous sommes condamnés à vivre ensemble.

    Par Mamadou D. Traoré                          

   Envoyé Spécial à Tombouctou

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. JE DENONCE LE NOM DE CETTE ASSOCIATION *TRAIT D’UNION*

    IL N YA JAMAIS DE PROBLEME NORD-SUD IL YA PLUTOT UN PROBLEME DE BANDIDISME CARACTERISE EXACTEMENT COMME LES CARTELS MEXICAINS ET LES FARCS QUI VIVENT D ARGENT FACILE DE DROGUE ET TRAFFIC D’ARMES.

    TOUT CECI EST COLPORTE PAR UN GROUPUSCULE CRIMINEL TOUAREG LE MNLA QUI REVE DE FASCISME.
    CE GROUPUSCULE A D AILLEURS ETE DESAVOUE PAR LA BRAVE COMMUNAUTE TOUAREG DANS SA MAJORITE.
    💡

  2. L’HISTOIRE MEME DES BELLAH SE SITUE AUX PROMENEURS DE CHAMEAUX QUI VOLENT LES ENFANTS POUR ALLER LES ELEVER ET LES TRANSFORMER EN ESCLAVE.

    BEAUCOUP DE VIEUX ONT AFFIRME QUE LA PERTE D ENFANTS ETAIENT LIEE AU PASSAGE DES PROMENEURS DE CHAMEAUX QUE SONT LES TOUAREGS.

    VRAISEMBLABLEMENT BEAUCOUP DE GENS DANS L ETHNIE DES TOUAREGS NE FONT QUE DU DESORDRE SUR TERRE.

    ILS SONT ASSUREMENT PARMIS LES PERDANTS……………………CORAN
    💡

  3. Ma soeur;
    Mes encouragements et benedictions t’accompagnent dans cette lutte pour l’egalité et la justice.
    Ton frère

  4. Madame, s’il vous plaît, dites clairement ce que vous désirez.Chaque fois qu’il est question du Nord, les ressortissants de cette partie du pays commencent à faire monter les enchères et veulent à eux seuls diriger les opérations. Que n’a-t-on pas fait depuis des années? Les commissions de réconciliation et les ministères du nord ont toujours été confié aux nordistes,comme dans ce gouvernement, mais qu’est ce que ça changé, rien.
    Madame, les problèmes du nord sont connus de tous, que l’on soit du sud, de l’est ou de l’ouest.
    De grâce, madame laisse le gouvernement mettre en place la commission justice, vérité et réconciliation.
    Notez Bien:la commission ne concerne pas que le nord.

Comments are closed.