Tentative d’empêcher la marche de l’opposition et de la société civile : Le plan machiavélique du gouvernement pour bâillonner le peuple

19
Tentative d’empêcher la marche de l’opposition et de la société civile : Le plan machiavélique du gouvernement pour bâillonner le peuple

La grande marche de l’opposition Républicaine et de la société civile prévue pour le samedi 17 juin 2017 semble couper le sommeil au gouvernement du Mali. Plusieurs réactions maladroites du pouvoir montrent que le pouvoir, pris de panique s’est plongé dans des entreprises inavouables pour dissuader les marcheurs, qui sont plus que jamais décidés à dire « an tè, a baana ! (nous refusons, c’est tout) pas de révision de la constitution du 25 février 1992 » .

Alors que les partisans du ‘’non’’ (refus de la révision de la constitution) ont décidé de dénoncer vigoureusement le projet de révision constitutionnelle à travers l’organisation d’une gigantesque marche à Bamako, le gouvernement, au lieu d’en tirer leçon, serait dans les grandes manœuvres pour entraver cette liberté d’action et bâillonner le peuple malien.

Pour cela aucune méthode n’est épargnée : écoute téléphonique des leaders de l’opposition et les membres impliqués dans l’organisation de cette marche pacifique; filature des organisateurs, recherche de preuves d’un supposé flagrant délit, pour sévir ; plan de déploiement des forces de sécurité à travers Bamako pour étouffer la marche. Les autorités envisageraient également l’interruption de la circulation à certains niveaux de la ville.

Est-ce pour faciliter le passage des marcheurs ou pour les bloquer ? Selon nos sources, le gouvernement serait dans des dispositions d’entraver la marche, sinon de l’empêcher. Le gouvernement veut mettre en œuvre une stratégie qui porterait sévèrement atteinte à la démocratie, chèrement acquise au prix du sang. Ce qui est déjà constatable depuis lundi 13 juin, est la paralysie qui frappe les réseaux sociaux, notamment facebook, qui ne fonctionne plus normalement à Bamako et environs.

Pendant ce temps, le projet de révision de la constitution proposé par le pouvoir fait couler beaucoup d’encre et de salive, tant bien au Mali qu’à l’extérieur, notamment en France et aux Etats-Unis, où les Maliens sont plus que jamais mobilisés pour dire ‘’NON’’ au referendum constitutionnel. Mais ce qui est demandé au président IBK est surtout, de faire l’économie de certaines souffrances au peuple malien, en retirant purement et simplement son projet de révision de la constitution du février 1992, car le moment ne s’y prête pas.

L’opposition pour éviter au pays un dérapage hasardeux, organise une marche le samedi 17 Juin 2017 à Bamako, qui partira de la place de la Liberté à la Bourse du travail, en passant par l’avenue Mamadou Konaté, la place OMVS et la place de l’Indépendance. L’opposition et la société civile malienne sont déterminées à battre le pavé le samedi 17 Juin malgré les mesures coercitives prévues par le gouvernement pour exprimer leur réserve par rapport au projet de constitution. Signalons que la marche des jeunes du mouvement ‘’Trop c’est Trop’’ du samedi 10 juin pour la même cause, a été réprimée par les forces de l’ordre.

Moussa Samba Diallo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

19 COMMENTAIRES

  1. Je crois qu’imbu de lui-même comme il l’est, le vieux bouffon m’as-tu-vu a “oublié” qu’un président QUI QU’IL SOIT, ça peut très bien bien se retrouver un jour en train de dévaler une colline à dos d’homme!

    Et surtout quand il s’agit d’un président qui a d’une part déjà dangereusement cumulé les magouilles les plus honteuses, et qui d’autre part, a aussi largement et maintes fois démontré son INDIFFERENCE TOTALE pour les populations qui l’ont pourtant élu!

    Que ce vieil abruti ait l’idée stupide d’empêcher cette marche, et il risque (enfin!) de commettre… L’ERREUR DE TROP!

    PS: Mais à sa décharge, il faut reconnaître que le peuple Malien a déjà tellement ACCEPTE SANS BRONCHER de ce vieux magouilleur, qu’il est assez naturellement fondé à penser que cette fois-ci encore, le peuple Malien “avalera” la pilule de la révision constitutionnelle COMME TOUTES LES AUTRES JUSQU’ICI!!!

    • Dixit nfp: “… ça peut très bien bien se retrouver un jour en train de dévaler une colline à dos d’homme!”, relativement à la descente-dégringolade de Koulouba de ATT, IBK qui est bunkérisé dans son bunker de Sébénikoro (au bord du fleuve) pourrait s’échapper, en cas de force majeure de Balai Citoyen “En Tè …”, par pirogue en remontant le Djoliba, pour se réfugier dans son pays natal, le Mandé, une sorte de retour de l’enfant prodige, quoi!

      Sincèrement

  2. Pour ma part, si la marche venait à être empêchée par les autorités, c’est pas la peine d’insister, il faut attendre le rendez-vous du 9 juillet pour aller voter “NON”. Aussi simple que cela. Une chose est sure : le OUI ne pourra en aucun cas l’emporté car quand le PEUPLE VOTE, comme c’était le cas lors de l’élection d’IBK le résultat ne pourra pas être falsifié. Imaginer qu’à l’issue du scrutin présidentiel qu’on dise que c’est Soumaila Cissé qui avait gagné : les conséquences allaient être terribles parce que le peuple n’allait jamais l’accepté. Et la même chose reste valable pour ce référendum que le peuple abhorre. A bon entendeur ….. (Fali mi bin moko bin, i tè o tlo yé)

    • 1- OUI aller voter, sauf que les cartes NINA ont été confisquées justement pour ce référendum qui fera qu´IBK sera là pour 10ans minimum, pcq´il connait déjà l´âge q´il atteindra!!!

      2- Donc ce fut un W en amont de confier nos passeports à la France pour avoir le contrôle de tt ce processus en aval…Les Accords (Défense, Alger, Migration) ne furent que des étapes de ce processus de récolonisation, de partage du Mali avec comme clou le déboulonnement de notre dernier rempart: La Constitution.

      3- Mais l´histoire retiendra que M IBK y fut le grand chef d´orchestre pour avoir trahi la confiance de ces millions de Maliens!!!!

  3. Pourquoi maintenant ?
    Ahhhh l’accord de paix !!
    Ben si c’est #pour# la paix👐👐👐👐 et non la paix 😪😪😪 arrête de mentir aux gens
    Ma soeur
    Non à la violence
    Vive le vote
    Vive la démocratie
    Vive la pacifique
    Je voterai NON

  4. Il faudra un plan “b” car le centre ville sera bouclé et si je dis bouclé c’est vraiment bouclé avec l’armée,la gendarmerie,la garde et la police. Et si 60% des éléments seront déposés et repris il sera très difficile de réunir des moyens pour les redéployer en cas de changement de lieu à la dernière minute

  5. Si l’avenir des Maliens est lie au marche chaque jour , vaux mieu que on marche de bko jusque Kidal pour un bon avenir.
    Merci a tous

  6. Merci d’avance à tout les maliens qui vont sortir pour cette marche il ce battre notre avenir et cel de nos enfants encore merci

  7. Tout compte fait, connaissant ces gouvernements africains têtus qui ne tiennent tête qu’à seulement leur peuple, au contraire, des autres gouvernements des pays développés, qui tiennent tête à tout sauf à leur peuple. Il faut se prémunir de ses documents de vote pour aller voter massivement NON et surveiller de près le dépouillement des urnes pour éviter des tripatouillages. Soyons plus dans les bureaux de vote pour le NON que dans la rue.

  8. Ce sont des policies equipes pour matter les marches seulement .
    Le gouvernement du Mali est comme un paysant qui augment sa famaille et reduit la superfice des champs cultivable .Pour negocier avec les manifestant et voila on envoi des gens armes leur tabasser .Violence appel violence a un coup fatal .Leur force a cesser devant le MNLA ,va cesser devant la population Malienne .La population dit NON AUX MAGOUILLAGES.Non a une election gagnee d ‘avance

  9. Le piège est profond pour le niveau de réflexion d’IBK, Tout le monde le sait moins intelligent, ils veulent juste le piéger et profiter .
    C’est souvent par nos propres idées qu”ils nous arrivent des ennuis!

    ———————————————–
    Le gros nul de Sébenikoro à la mémoire usée

  10. OK!!!
    C´ést ce que l´on verra samedi et au delà!!!
    GMT portait au moins un pantalon, mais il est tout même parti!!

  11. Vraiment il n’ y a pas sujet à polémiquer. Au Mali, on ne dit jamais la réalité au Chef. IBK n’a qu’à forcer. La suite nous édifiera.

  12. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons NOTRE ATTITUDE DOIT TOUJOURS DÉPENDRE DE CELUI QUI EST EN FACE NOUS

    *LES JEUNES MALIENS ET MALIENNES FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI ONT FAIT DEUX MARCHES PACIFIQUES CONTRE LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION DE LEUR MALI

    *PAR DEUX FOIS ILS ONT ÉTÉ BASTONNÉS ROUÉS DE COUPS PAR LES POLICIERS

    *POURTANT CES POLICIERS SONT TRÈS GENTILS DOCILES QUAND ILS SONT EN FACE DES REBELLES ET LES VOYOUS DE FAMEUX TERRORISTES FAUX DJIHADISTES FAUX ISLAMISTES MAINTENANT EXTRÉMISTES VIOLENTS ET IL LEUR ARRIVE LE PLUS SOUVENT DE DÉTALER TELS DES LIÈVRES DEVANT EUX CAR CEUX-LÄ LES ONT TUÉ LES TUENT QUAND ILS LES CROISENT

    2)Nous disons et rappelons donc aux jeunes maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali S’ILS VEULENT ÊTRE ÉFFICACES ET SE FAIRE RESPECTER ILS DOIVENT AUSSI USER DE LA VIOLENCE

    *Lors des prochaines marches manifestions Ils doivent se munir de bâtons solides durs de cocktails molotov faits avec de Fronto de Gorognènin et Bagasabali et des masques

    *Ainsi si les policiers les chargent ils doivent alors faire face à la charge si les policiers usent de leurs matraques ils doivent user de leurs bâtons si les policiers usent de leurs grenades lacrymogènes ils doivent user de leurs cocktails molotov

    *Par ailleurs ils doivent au préalables identifier et localiser les familles des policiers des députés des Hommes de droit des religieux des membres des sociétés civiles des maires des ministres de la mouvance présidentielle â travers tout leur Mali

    *Si les leaders des jeunes sont mis aux arrêts ils doivent faire prisonniers des jeunes des familles des policiers des Hommes de droit des religieux des membres des sociétés civiles des députés des maires des ministres de la mouvance présidentielles

    *Si les policiers font des bléssés ou des morts parmis eux ils doivent en faire le même nombre chez les familles des policiers des Hommes de droit des religieux des membres des sociétés civiles des ministres des députés des maires de la mouvance présidentielles

    *LE JOUR DU VOTE ILS DOIVENT EMPÊCHER LES PARTISANS ET PARTISANES DE LA MOUVANCE PRÉSIDENTIELLE D’ALLER VOTER CAR LES RÉSULTATS SONT D’AVANCE PIPÉS TRUQUÉS EN SOMME ILS DOIVENT RENDRE LE MALI INGOUVERNABLE JUSQU’AU RETRAIT DU PROJET DE LOI DE MODIFICATION DE LEUR CONSTITUTION SINON ILS DOIVENT PROCÉDER Ã UNE RÉVOLUTION POPULAIRE AVEC PRISE DU POUVOIR COMME CELA C’EST PASSÉE DANS BEAUCOUP DE PAYS Ã TRAVERS LE MONDE AVANT QU’ILS NE SOIENT AUJOURD’HUI DE VRAIES DÉMOCRATIES QUI PRENNENT EN COMPTE LES ASPIRATIONS RÉELLES DE LEURS PEUPLES

    3Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers et honnêtes ayant 1amour profond pour leur Mali

    *QUE LEUR MALI LES APPELLE CAR LES ENNEMIS DE LEUR MALI ONT DÉCOUVERT LEURS FRONTS AU-DEDANS ET tel indiqué dans leur hymne national POUR LEUR DIGNITÉ ILS DOIVENT ÊTRE TOUS DEBOUT DANS LES VILLES DANS LES CAMPAGNES HOMMES FEMMES JEUNES ET VIEUX ENSEMBLE UNIS AU COUDE Á COUDE SUR LES REMPARTS TOUS RÉSOLUS DE MOURIR POUR SAUVER LEUR MALI

    *ILS DOIVENT ÊTRE UNIS EN RENFORÇANT LEUR RANG CAR LA VOIE QUI MÈNE AU VRAI BONHEUR COMMUN EST DURE TRÈS DURE ILS DOIVENT POUR LE BONHEUR ET LE SALUT PUBLIC FORGER LE BIEN COMMUN EN ÉTANT Á TOUT MOMENT VIGILANTS ET CELA DEMANDE LE COURAGE LE LABEUR LA VÉRITÉ DE TOUS LES JOURS LE DÉVOUEMENT ET MÊME S’IL FAUT LEUR SANG ILS DOIVENT LE FAIRE

    *ILS DOIVENT ÊTRE TOUS DEBOUT UNIS AUX FRONTS DE GUERRE POUR SAUVER LEUR MALI ET LE LIBERER LE PLUS RAPIDEMENT DE SES ENNEMIS ILS DOIVENT ÊTRE DEBOUT EN MARCHE POUR L’AVENEMENT D’UN MALI HONNÊTE FIER PROSPÈRE ENTIER UNIQUE

    *ILS DOIVENT FAIRE EN SORTE QUE LEUR MALI RENTRE DE FAÇON EFFICACE DANS CETTE COMPÉTITION MONDIALE POLITICO-ÉCONOMICO-MILITARO RELIGIEUSE OÚ TOUS LES COUPS SONT PERMIS SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME ET D’EN SORTIR VAINQUEUR

    *ILS DOIVENT FAIRE EN SORTE QUE LEUR MALI SOIT UNE VRAIE DÉMOCRATIE DE JUSTICE D’ÉGALITÉ DE LAÏCITÉ DE RIGUEUR DE DISCIPLINE DE LA COMPÉTENCE DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRAVAIL BIEN FAIT DE L’ÉGALITÉ DES CHANCES DE LA SÉPARATION ET DE L’INDÉPENDANCE DES POUVOIRS

    *ILS DOIVENT FAIRE EN SORTE QUE LEUR MALI SOIT AUX VRAIS RENDEZ-VOUS DU DONNER ET DU RECEVOIR ET NON DU RECEVOIR EXCLUSIF FINANCIER ET DONS DONT SONT SI FRIANDS LES LETTRÉS MUTANTS MALIENS

    • Une solution supplémentaire c’est d’empêcher les urnes d’arriver à destination.
      Pour cela tous les militants doivent se mobiliser pour bloquer les bureaux de votes
      Il y a environ 40000 bureaux de votes donc demander aux gens de bloquer l’envoi des urnes

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here