Tentative de distraction du peuple malien à travers le journal Le Monde : Soumi et Tiébilé Dramé mal placés pour applaudir

29
Soumaila Cissé et Tiéblé Dramé
Soumaila Cissé et Tiéblé Dramé

Depuis le 28 mars, date de la publication de l’article du journal Le Monde, intitulé «La justice sur la piste du parrain des parrains», les commentaires vont bon train. Certains applaudissent et poussent un ouf de soulagement. Au nombre de ceux-ci, il y aurait un certain Soumaïla Cissé, qui, selon le journal Le Républicain, dont le fondateur n’est autre que Tiébilé Dramé, son compagnon de circonstance, futle premier à s’exclamer, en ces termes «l’on m’accuse de détournement, ce n’est pas de moi qu’on parle dans Le Monde». Par ce procédé, Soumaïla Cissé jette l’anathème sur IBK, il se déculpabilise pour indexer un coupable, celui cité par Le Monde.

 

 

S’il existe un dirigeant politique malien qui doit savoir que citer quelqu’un dans un journal ne signifie pas sa culpabilité, c’est bien Soumaïla Cissé, lui qui a été accusé de détournements dans plusieurs affaires, notamment celle de la Cité administrative, qui abrite l’essentiel des départements ministériels, lorsqu’il était, dans les années 2000, super ministre en charge de l’Environnement, des Transports, de l’Urbanisme et de l’Habitat. Récemment encore, après sa double présidence à la tête de l’UEMOA, la presse sénégalaise l’avait accusé de détournement de forages destinés à certaines villes du pays.

Dans les deux cas, de nos jours, il n’y a eu aucune preuve pour étayer ces accusations, colportées ça et là pour faire mal à l’enfant de Niafunké. Aucune plainte n’a été portée contre lui, ni au Mali ni au Sénégal. Aujourd’hui encore, on parle du détournement par Soumaïla Cissé de l’argent des compressés, sans aucun support convainquant.

 

 

Celui qui se veut être chef de file de l’Opposition a vraiment assez d’expérience pour faire la part des choses, choisir entre la bonne graine et l’ivraie. Mais, vraisemblablement, Soumi a opté pour la politique politicienne, pour la démolition, la propagande, l’intox, en indexant IBK devant une foule nombreuse, à Paris, où il tenait un meeting.

 

 

Le fait qu’une personnalité soit citée dans une affaire, même si c’est par le journal Le Monde, une référence, ne signifie absolument pas sa culpabilité. Combien de personnalités françaises sont citées à longueur de journée par les journaux, mais finissent pour avoir un non lieu.

 

 

Mon Dieu! Rappelez-vous le suicide de l’ancien Premier ministre français Bérégovoy et la phrase de François Mitterrand, alors Président de la République: «On a livré l’honneur d’un homme aux chiens». A l’époque, c’est la presse française qu’il avait traité de chiens, parce qu’elle avait menti sur Bérégogovoy, lequel n’a pas pu supporter les ragots et a mis fin à ses jours.

 

 

Tout cela pour dire à ceux qui sont complexés par la presse française, notamment Le Monde, que ses écrits ne constituent ni la Bible ni le Coran, encore que notre confrère parle des soupçons sur Michel Tomi, qui est sous le coup d’une information judiciaire. Il n’a même pas encore été mis en examen pour qu’on puisse lui trouver des complices africains parmi les chefs d’Etat. Voilà ce que des confrères maliens n’ont pas compris et ont vite mis IBK sur le gril. Que non!

 

 

A l’instar de Soumaïla Cissé, Tiébilé Dramé, qui sait bien tirer les ficelles, doit se taire. Lui, également, sait bien que citer quelqu’un dans un dossier est loin d’être synonyme de culpabilité. En effet, après le sommet France – Afrique du Mali, dont il était Président de la Commission d’organisation, le contrôle des Services publics avait produit un rapport sulfureux, l’accusant de détournement et de mauvaise gestion. Le Président du PARENA, alors grand support d’ATT, était monté sur ses grands chevaux, pour se démarquer du pouvoir et réorienter la ligne éditoriale de son journal, Le Républicain.

 

 

Il s’est battu bec et ongles, en criant à la trahison et au complot, expliquant que le rapport qu’on lui avait remis pour le contradictoire était différent de celui remis à la justice. Il s’est battu politiquement et judiciairement, jusqu’à ce que le pouvoir classe le dossier sans suite, par le truchement du Procureur Sombé Théra. La suite, on la connait, avec le retour du PARENA dans la majorité présidentielle, avec à la clé un poste ministériel pour le bouillant PPR.

 

 

Toute cette démonstration pour dire, une fois de plus, que citer quelqu’un dans une affaire ne signifie pas sa culpabilité. En clair, aucune charge ne pèse sur IBK. Tout porte à croire que les Français n’apprécient pas sa fermeté vis-à-vis de Kidal, pour lequel Paris a un projet qu’IBK ne partage point.

 

 

Le MNLA, avec son extraordinaire machine de communication, encadré par l’Elysée, peut continuer sa randonnée en Russie et au Vatican, mais ne réussira jamais à distraire le peuple malien. Ceux qui, par des jeux politiciens, s’engouffrent dans cette voie, iront à Canossa.

 

 

Quant à IBK, il ne doit même pas tergiverser et poursuivre dans la voie qu’il s’est frayée, celle-là même dans laquelle les Maliens le reconnaissent. Il doit rapidement tourner la page du «parrain des parrains» pour se consacrer à l’essentiel: la paix au Nord, sans autonomie ni indépendance.

 

A suivre.

 

 

Chahana Takiou   

PARTAGER

29 COMMENTAIRES

  1. Et pourtant ce qu’à dit Takiou dans cet article est clair, même si je ne suis pas d’accord avec lui souvent. Mais même le plus idiot du village sait que cité le nom de quelqu’un dans un journal ne signifie pas que la personne est coupable. Nos politiciens doivent le savoir, surtout celui qui prétend incarner le rôle de l’opposant.
    Là Soumi me déçoit beaucoup. Je faisais parti des gens qui croyait qu’enfin notre démocratie était remis sur de bonne base avec une opposition responsable, c’était sans connaitre l’amateurisme des hommes qui la compose. Nous avons encore du chemin à faire, l’opposition manque d’inspiration et d’idée pour convaincre le peuple et saute sur toute sorte d’occasion quelque soit la provenance et la justification. ça s’appelle l’amateurisme!!!!

    • SOUMI n’a dit que la vérité. au lieu qu’un ministre de la république se plaise à salir les gens sans la moindre preuve, il doit lire “Le Monde” pour savoir que son boss est cité pour concussion et fricotage avec la pègre. si ça vous fait mal, eh pendez-vous !

      • Je m’en moque. C’est au Ministre qu’il doit répliquer et non contre IBK pour un article paru dans un journal fut-il “le monde”. Soumi est tombé plus bas.
        Je n’ai rien contre sa personne mais je trouve que ce n’est pas digne d’un opposant responsable. Il doit trouver d’autres arguments à l’intérieur du Mali sur des faits concrets. Ça ne manquent pas au Mali. Nous voyons sur les médias ce qui se passent en Europe avec des opposants.
        Un vrai responsable politique ne fonde pas ses critiques sur les articles de journaux. Il suit l’action du Gouvernement et décortique en expliquant aux peuples ce qui ne marche pas et ce qu’il faut pour le bonheur du peuple, c’est cela qu’on besoin. On a pas besoin des raccourcis. Voilà le problème monsieur. Ouvrez un peu vos yeux, regardez ce que font les autres et arrêtez de supporter sans discernement.
        Moi je parle pour cet article mais je ne supporte personne ni contre personne, c’est mon point de vu.
        Je dis que Soumi doit trouver mieux à l’intérieur s’il est vrai opposant ou s’il à de l’inspiration ou de la vision pour le Mali. C’est comme ça que se passe ailleurs.

  2. voila un minable vanupied de pigiste, passé expert à lécher les bottes et qui se donne du plaisir à sermonner les hommes politiques. s’il a autant de conseils à donner, pourquoi ne fait-il pas de la politique lui-même s’il en a les couilles. n’importe quoi !

  3. On n’a même pas bésoin de faire de la critique littéraire pour se rendre compte que ce gros titre est vide de sens.
    C’est tout simplement nul et de la désinformation.
    Et portant, la roue de l’histoire tourne!

  4. c’ est le TAKIOU qui nous avait dit qu’ IYAD était blessé à AGUELHOCK, il a été transporté à Borge pour de soins, l’ Algérie a refusé de le soigner et il est mort par suite de ses blessures.
    C’est le TAKIOU qui nous avait dit que BAHANGA a été tué par l’ armée malienne, etc. et beaucoup de blabla………………..
    Monsieur TAKIOU CHAHANA soyez tout simplement un journaliste, à défaut faites autre chose et arrêtez de raconter des mensonges

  5. Chahana Takiou vraiment tu n’est pas responsable même en te voyant on le sait et c’est dommage pour le mali quand un journaliste est idiot jusqu’à ce niveau .et tu oubli que ils ont tous dirigés durant les 20 ans de notre démocratie et tene vous bien respectivement Premier ministre,Président de l’assemblée et les deux autre étaient ministres et sous l’autorité du premier donc il n’est claire comme tu le pense fou nous la paix,cherchons plus tôt à résoudre nos problème.

  6. Chahana Takiou vraiment tu n’est vraiment pas responsable même en te voyant on le sait et ça c’est dommage pour le mali quand un journaliste est idiot jusqu’à ce point là.et tu oubli que à dirigé durant les 20 ans de notre démocratie donc il n’est claire comme tu le pense fou nous la paix,cherchons plus tôt à résoudre nos problème.

  7. Merci Chahana de rappeler certaines vérités. Quand j’ai vu Soumi se déplacer avec sa famille chez IBK j’étais écoeuré car je savais qu’il n’était pas sincère. Mais ce qui est sûr c’est que certains maliens, s’ils le sont n’ont rien compris et pense que la politique c’est seulement dénigrer. Que non! Pensez Mali et vous na’llez jamais le regretter. IBK fera son mandat et si le mali n’avance pas alors vos enfants seront en retard de 30 ans encore sur les autres

  8. QUI VEUT “…livré l’honneur” de IBK “aux chiens” ALORS ➡ ❗ 😉

  9. Takiyou n’est pas un journaliste. il n’a pas une école de journalisme, il ne connait rien, après l’institut national des arts il est parti à la FLASH. Un bon journaliste c’est ce lui ki fai des annalyses convaincantes san prendre partie, mais chahana est un chercheur de place il est avec tous les pouvoirs. tu fai honte au journaliste

  10. Ah Takiou, vous êtes entrain de rentrer dans un jeu d’irresponsables… Vous pensez défendre IBK ?? Non au contraire vous êtes entrain de le rabaisser avec ces genres d’articles. Prenez de la hauteur svp.. Dramé et Soumi sont des hommes politiques qui profitent de n’importe quelle faille pour s’ engouffrer.. C’est aussi ça la démocratie sinon à quoi bon d’inventer la démocratie ? J’aurai souhaité que vous demandez à IBK de profiter de cette affaire pour former un nouveau gouvernement, les médias oublieront un moment l’article du Monde pour s’ orienter sur ce nouveau gouvernement. Du coup l’affaire allait se dégonfler un moment, il faut créer un autre front politique pour faire oublier tout ce bruit. Mais comme vous êtes tous des nuls et des opportunistes, vous voulez défendre un président sur lequel il n’y a aucune enquête. L’enquête concerne Mr Tomi, taisez vous et foutez nous la paix. Mr Chahana, vous êtes très mal placé pour faire de la morale à quelqu’un, pendant un mois et à chaque tirage, vous avez mis en cause dans un rapport de corruption Cheikh Modibo Diarra. Comme lui il a une bonne cellule de com, il n’a pas réagi et n’a demandé à aucun journal de vous répondre. Ceux-là qui étaient à la base de tout ce bruit avec votre journal, vous avez arrêté tout seul sans que CMD ne lève son petit doigt. Quelle honte.. C’est ça de la com, refuser de répondre à n’importe quel article de presse, vrai ou faux.. Souvent le silence vaut mieux que tout. Qu’IBK demande le soutien des chargés de com de ce CMD.. 😯

  11. Chahana Takiou.”Qui se sent morveux se mouche”!Personne n’a encore parlé d’inculpation d’IBK: nous voulons seulement qu’on laisse la justice suivre son cours!Nul n’est au dessus de la loi, IBK doit donc se défendre en prouvant le contraire de ce que lui repproche le Monde.Où est le problème? 🙄

  12. Visin14, c est faux et archi faux! Classement sans suite parce que SombevThera a eu l’épreuve qu il y a eu manipulation et existence de deux rapports . Le responsablE du contrôle d état etait obligé d avouer qu on lui à demandé de monter le second rapport pour SALIR Tiebile. Il n y a eu aucun marchandage et même demain les nouvelles autorités peuvent rouvrir le dossier, tous lEs acteurs sont encore vivants: Modibo Sidibe et Youssouffi Maiga en tant que commanditaires. ATT en tant que complice, le juge Sombe Thera et les responsables du Controle Général dvEtat. Ok?

  13. “Tout cela pour dire à ceux qui sont complexés par la presse française, notamment Le Monde, que ses écrits ne constituent ni la Bible ni le Coran, encore que notre confrère parle des soupçons sur Michel Tomi, qui est sous le coup d’une information judiciaire. Il n’a même pas encore été mis en examen pour qu’on puisse lui trouver des complices africains parmi les chefs d’Etat. Voilà ce que des confrères maliens n’ont pas compris et ont vite mis IBK sur le gril. Que non!”

    Merci CHAHANA,vous faites la fierite’ d’etre Africain.

  14. Vraiment CHAHANA je ne te reconnais plus. Un journaliste griot, même si tu cherches un poste de responsabilité dans un ministère ou cabinet de la présidence, s’il cas même soit “DIGNE” et exercé ton métier ou démissionne et prend un micro pour te constituer un griot derrière IBK. “Psychopathe”

  15. Pauvre Mali!
    Voici tes pseudo-intellectuels, des complexés sans vision.
    A quand la sortie de crise avec des gens égoïstes, méchants qui ne seront jamais des repères pour la jeune génération.
    Aucun sens de retenu, d’observation, d’analyse et etc….
    Vraiment le mal du Mali c’est l’intelligence au service du mal.
    Dieu fasse que mon pays soit paisible pour les vieillards, les femmes et les enfants. Amen!

  16. Mr chahana Takiou est un imbecile qui va mettre le feu à la poudre. STP parle nous de la resolution de la crise du nord du mali

  17. soyez un peu sérieux, pour vous les vrais journalistes sont seulement ceux qui partagent les mêmes idées que vous

  18. Merci Chahana.

    Par rapport a Tieble Drame tu dis:
    “Il s’est battu politiquement et judiciairement, jusqu’à ce que le pouvoir classe le dossier sans suite, par le truchement du Procureur Sombé Théra.” En realite, il a ete epinglé il a dû negocier avec ATT pour se sauver la tete! Cest ça la vraie version. Sombe Thera le sait.

  19. Franchement j’ai honte pour Chahana, est-ce que tu es le propre fils de Takiou? C’est ton droit le plus absolu de défendre quelqu’un, mais il faut mener des investigations sérieuses avant de la rendre public sinon tu expose ton client (si je peux l’appeler ainsi parceque tout ça hum! Hum!)
    Je n’ai rien contre Ibk qui est aujourd’hui le Président de tous les maliens et on a besoin de sérénités pour que le Mali puisse avancé.
    Toi Chahana reste digne si tu es vraiment le fils de Takiou.

  20. Sacré Takiou! Donc tu voulais démontrer que le contenu de la presse (en général) ne vaut pas un clou à travers des articles sur Soumi (presse sénégalaise amplifiée ici au Mali) et sur Dramé (2e rapport commandité et paru dans la presse malienne)! on appelle cela faire passer un éléphant par le chas d’une aiguille! Mais quid du contenu de ton journal (22 sept)! Pas un clou alors! Sauf que là là c’est “le très sérieux journal LE MONDE” avec des journalistes spécialisés en investigations et qui ont une expertise avérée, ils n’ont rien à voir avec les chahana et autres Sambi, … RIEN!
    Dommages que IBK (le président de tous les Maliens) soit entouré de conseillers “dents de lait” et “avec dentiers”! Une piètre com! Dommages!
    Si j’étais Conseiller de IBK, je lui aurait suggéré de faire le mort et de ne surtout pas impliquer le Gouvernement de la République du Mali! Puis si la tension monte ( et en fait elle serait montée), alors je passe à la TV pour dire ceci: 1- Tomi est mon ami de longue date; 2- je ne suis pas en affaires avec lui; 3- Si demain les faits à lui reprochés par la justice française sont avérés, alors Tomi ne sera plus mon ami!
    Et PAF la parenthèse est close et IBK passe à autre chose avec un honneur sauf (jusqu’au prochain épisode, c’est la vie et la gestion du temps politique, n’est-ce pas).
    Mais non on fait appel à un avocat de scène, n’importe quoi! Dommage!

  21. Mr le journaliste même si on ta payé pour faire un article aussi bidon. çe pas comme ça . soumi et mr DRAME ne ta rien fait. et tu peut allé te faire voir

  22. Chahana Takiou est devenu un lèche Q. Des journalistes de ce genre sont pires que Haya Sanogo, pires que le MNLA, ils doivent être purement et simplement éliminés.

    • TAKIOU tu fait honte à tes enfant, ne met pas ta carrière à l’eau à cause d’un president tu sais kil n est pas eternel; il va partir et si soumaila devient president un jour: tu vas faire quoi:

      reste digne l argent ne fait pas le bonheur, tu peux le defendre mais ne pas les autres sur ton dos: penses à tes enfants pour kils puissent lever un jour leur tete

  23. OUI , exact , Le preseident IBK continue ton chemin comme commencer et sans distraction .
    Le chien aboie la caravane passe , il ya des personnages mal saint qui dont le panchant n’est que de mentir pour aboutir a leurs BESONGNES .
    Je ne saurais soustraire ce mensonge oui un mensonge contre IBK en sa gestion du NORD du Mali , gestion qui est juste et se fait juste avec la determination , la benediction de tous les Maliens , des maliens sans elements HETEROGENES faut-il ajouter .
    Il serait en ce moment souhaitable que tous les se tiennent debout ensemble d’enlever ce equivoque .
    En pensee juridique quand IBK parle de “DIFFAMATION ” , il ya lieu de comprendre d’ores et deja de savoir Qu’IBK n’est pour rien dans cette affaire de diable , oui de diable car il doit y avoir certains individus de mauvaise intentions qui nourissent cette situation pensant en leur faveurs .
    Qu’ils se detrompe car la verite a toujours finie par triompher dans le cas precis ca va pas se tarder . A suivre ,,

  24. Monsieur le journaliste vraiment vous n’est plus un vrai parmi les journalistes du Mali.
    Un journaliste doit soit informer soit faire des investigations pour informer l’opinion nationale et internationale et non faire un procès aux innocents en rapport au travail d’un confrère.
    Apprenez à informer et non à faire des chantages autour du travail bien fait de vos autres confrères.

  25. ce Mr chahana Takiou il est journaliste ou avocat de IBK dans cette affaire?je pense bien qu’il journaliste;vraiment vous pouvez laisser ce dossier aux avocats de président de la repblique gerent ce docier;plus importempt il a la confiance de peuple malien;si voua ne laissez ce type d’article sa peut creer le doute;se n’ai pas la bonne deffense votre maniere.

Comments are closed.