Tournée dans le Cercle de Tessalit : L’honorable Aïcha Belco Maïga fait d’une pierre deux coups

0

L’honorable Assory Aïcha Belco Maïga, 5ème Vice-président de l’Assemblée Nationale, a effectué une tournée dans les trois communes du Cercle de Tessalit. C’était du 26 janvier au 23 février 2016.

Il s’agissait pour cette élue de ladite circonscription électorale d’aller rendre compte à la population sur les activités parlementaires d’une part, et de faire d’autre part, des dons au nom de son ONG Effad « éduquer et former les femmes au développement ».

Elle s’est rendue à Ténalit, Aguel hoc, Tintagnene, Inabag et Taglit sans oublier Tessalit. L’honorable Assory Aïcha Belco Maïga a échangé avec les populations, les élus, les mouvements sur l’accord pour la paix et la réconciliation, la cohésion sociale et le vivre ensemble.

Dans le cadre des activités de l’ONG Effad, elle a inauguré à Tessalit un château d’eau d’une valeur de cinq (5) millions de nos francs. Partout où elle est passée, la 5ème Vice-présidente de l’Assemblée Nationale, non moins Présidente d’honneur de l’ONG Effad, a remis des enveloppes symboliques aux femmes et aux jeunes pour les aider dans leurs activités génératrices de revenus. Assory Aïcha Belco Maïga s’est également rendue dans les « centres passerelles », ouverts par son ONG pour pallier la non-ouverture des écoles, fermées depuis plusieurs années à cause de la situation sécuritaire.  Au nombre de dix dans le Cercle de Tessalit, les « centres passerelles », financés par le Centre International d’Expertise et de Formation (CIEF-Sarl), reçoivent environ 60 enfants qui apprennent à lire et à écrire.  Après avoir parcouru plusieurs kilomètres à la rencontre des populations, l’honorable Assory Aïcha Belco Maïga juge l’état d’esprit de celles-ci très positif. « Les gens veulent revenir à la paix. Les jeunes combattants veulent être cantonnés », nous a-t-elle confié de retour de Tessalit.

  Chiaka Doumbia

PARTAGER