Tournée des femmes URD dans la première région : Kayes et Bafoulabé promettent la victoire à Soumaila Cissé

2
1

Après Mopti, Ségou et Sikasso, c’est le tour de la première région Kayes  d’acceuillir la mission du mouvement national des femmes URD. La toute première dans l’histoire d’une formation politique, le mouvement des femmes conduit par sa présidente, Mme Wadidié Salimata Dagnoko, a débuté cette tournée par Kayes et Bafoulabé. C’était les 17 et 19 février. L’objectif de cette tournée était de discuter avec les femmes de la région sur les stratégies à mettre en place pour porter le candidat de l’URD à Koulouba lors de la  prochaine élection présidentielle.

 

 

Mme Wadidié, Salimata Dagnoko, présidente femmes Urd

La délégation conduite par la Présidente du mouvement national des femmes, Mme Wadidié Salimata Dagnoko, était composée de la Secrétaire générale du mouvement Mme Coulibaly Koudédia Sidibé, de la secrétaire administrative, Mme Sidibé Naoura Salim Maïga, de la secrétaire chargée des mouvements associatifs et des organisations professionnelles Mme Traoré Inna Maïga.

A Kayes, première étape de cette sortie, en dépit du retard pris sur la route, la délégation a été accueillie dans la salle de spectacle Moussa Mory Sacko du carrefour des jeunes  archicomble pour la circonstance.

La Secrétaire générale du mouvement des femmes de la cité des rails, Mme Traoré Assétou Soumaré, a souhaité la bienvenue à la Présidente et à sa délégation.

Dans son intervention, Mme Traoré a retracé la participation de l’Union pour la république et la démocratie aux différentes élections municipales dans la section de Kayes. Cette participation, selon elle, a été couronnée de succès.

Elle a affirmé que l’URD a eu en 2004, 109 élus et 116 élus en 2009. Ce succès, a-t-elle dit, s’explique par le courage et la détermination des hommes et des femmes du parti. Elle a, par ailleurs regretté la faible représentativité des femmes parmi les élus. Elle a adressé ses doléances à la présidente et sa délégation. Ces doléances tournent autour des moyens et des logistiques de la campagne ainsi que la dotation des femmes de matériel pouvant servir à la création  de la richesse et à la lutte contre la pauvreté dans la région.

Mme Wadidié Salimata Dagnoko, a expliqué l’objectif de la mission aux responsables politiques de Kayes. Selon elle, Soumaïla Cissé est le candidat des femmes et des jeunes. Elle a déclaré que Soumaïla Cissé a dans son projet l’emploi des jeunes et la promotion des femmes. Toute chose qui est chère à toutes les femmes du Mali. Elle a invité les femmes à se mobiliser pour soutenir financièrement la campagne du candidat de l’URD. Ce soutien, a-t-elle rappelé, n’est pas obligatoire mais c’est plutôt un manifeste.

Comme à Kayes, la délégation a rencontré les femmes de la section de Bafoulabé le 19 février. La présidente de la section des femmes de Bafoulabé, Mme Traoré Moussoumakan Sanguiliba, a exprimé toute sa fierté en recevant la délégation.

A Bafoulabé et à Kayes, le discours de la Présidente et sa vaillante secrétaire générale n’a pas changé.  Il a surtout été question de se mobiliser durant tout le processus électoral afin de porter Soumaila Cissé au pouvoir.

A Bafoulabé et  Kayes, les femmes ont réaffirmé leur soutien ferme et indéfectible à Soumaïla Cissé. Elles ont promu de s’investir pour une victoire éclatante au lendemain du scrutin du 29 avril. Elles ont en outre mis à profit cette mission  de haut niveau du mouvement des femmes pour le soumettre des doléances.

En réponse à ces doléances, Mme Wadidié a rassuré ses sœurs qu’elles seront traitées.

 

Moussa SIDIBE

Envoyé spécial à Kayes

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
toudo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 32</span>
Membre
toudo 32
4 années 7 mois plus tôt

j pas compri mais elle vien de kirane ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

YALA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 8</span>
Membre
YALA 8
4 années 7 mois plus tôt

Bravo aux femmes de l’URD quand est ce que se rendront elles à Kirané? QUI LES ATTENDENT AVEC IMPATIENCE

wpDiscuz