Tournée de Moussa Mara à Sikasso : Entre campagne et gaspillage des biens de l’Etat

17
Tournée de Moussa Mara à Sikasso :  Entre campagne et gaspillage des biens de l’Etat
Moussa Mara à Sikasso

En tournée dans la région de Sikasso depuis le mercredi 25 juin 2014, Moussa Mara a achevé cette mission le dimanche 29 juin 2014 par l’étape de Bougouni. Tout au long de cette tournée, il s’est expliqué sur la situation au nord, disons-le, il a tenté de justifier sa visite à Kidal. Partout où il est passé, il a donné Coran, sucre, lait, huile. Au rythme de rencontres nocturnes avec des jeunes, de conférences de presse en bamanakan ou des soirées culturelles. Le tout pour promouvoir Moussa Mara, comme si on était en campagne électorale.

Au moment où tout le monde s’inquiète des relations entre le Mali et les bailleurs de fonds notamment des institutions comme le FMI et la Banque mondiale, avec une menace sur les salaires du mois de juillet prochain, le Premier ministre malien n’a trouvé d’autre chose que d’organiser le gaspillage des fonds de l’Etat. Une dizaine de ministres, des conseillers, des chargés de mission, tout le département de la primature plus d’une cinquantaine de voitures mobilisées. Logement, restauration, carburant, le tout est à la charge de l’Etat. Retenez : le Premier ministre a refusé de passer son séjour au pied-à-terre, préférant un hôtel 4 étoiles avec sa suite présidentielle. Moussa Mara n’avait que deux phrases à la bouche : «Nous sommes venus vous voir ; nous allons partout voir les Maliens pour leur transmettre le message du président».

Mais au fil de la tournée, nous avons constaté qu’il se défendait et donnait des explications sur sa visite à Kidal. À Sikasso, par exemple, il a fait savoir qu’«il n’y a pas de solution militaire au nord du Mali». Il a fallu tous ces morts civils et militaires pour que Moussa Mara sache cela ! Auparavant, il n’avait fait qu’écouter son cœur et non les sages conseils des autres personnes. Tous les cercles de la région de Sikasso n’ont pas reçu la visite du PM, ils ont réuni par exemple Koutiala et Yorosso à Koutiala. C’est là où les jeunes néophytes, qui ne connaissent pas notre pays, confondaient Koutiala à Yorosso. L’étape de Sikasso et Kadiolo s’est passée à Sikasso ville. Elle a été la plus longue avec des tentatives de débauchage de militants Codem, Adéma et RPM au profit de Yéléma.

Des  jeunes de Sikasso sont venus avec des listes de comités qui ont été mis en place. Des jeunes qui animent les comités Codem de Poulo étaient avec Mara dans le jardin de l’hôtel Maïssa, tout comme ceux du Rpm et de l’Adéma. L’étape de Kolondiéba et Bougouni s’est passée à Bougouni. Le samedi, c’était l’étape de Yanfolila. Partout où il est passé, Moussa Mara a mobilisé cadres, journalistes et radios. En effet, toutes les conférences de presse par localité étaient retransmises en direct sur l’ensemble des radios en même temps.

Pendant ce gaspillage des biens de l’Etat, Moussa Mara passait plus de temps avec les notables dans les vestibules que les cadres dans les rencontres. À Sikasso, il y a eu même un dîner culturel  animé par Neba Solo dans le jardin de l’hôtel Maïssa. Sans oublier le partage de corans, lait, sucre, huile aux populations et à certains leaders religieux. Tantôt, on se croyait en campagne électorale avec la distribution des dons, des promesses ; tantôt, on se croyait en meeting parce que les conférences de presse en direct étaient sur l’ensemble des radios de Sikasso. Le hic, dans tout cela, c’est la taille de la délégation : Moussa Mara et son cabinet, des enfants qui l’accompagnent et qui mettent la pression sur les directeurs régionaux en leur demandant sacs d’igname, de pomme de terre, de pois sucré, d’orange, d’avocat, etc. En plus de la délégation du Premier ministre, pour ne pas dire de véritables mendiants, il y avait les ministres Mohamed Ali Bathily de la Justice (qui a pris aussi beaucoup de contacts avec les gens de Sikasso, car il avait quelqu’un uniquement pour noter les contacts),  Sada Samaké de la Sécurité intérieure ; Mohamed Diarra de l’Urbanisme, Tiéman Hubert Coulibaly des Domaines ; Hamadoun Konaté de l’Action humanitaire, Berthé Aïssata Bengaly du Tourisme, Sangaré Oumou Bah de la Promotion de la femme ;  Bocary Trereta qui est venu pour le lancement du projet de l’UE. Tout cela sans compter les forces de l’ordre et de sécurité : police, gendarmerie et protection civile. Une grande mobilisation qui engloutit des centaines de millions de nos francs. Tout ça pour ça seulement, pourrait-on dire ! C’est un gâchis pour notre pays, parce que les populations ne se sentent pas concernées par cette visite qui n’est entreprise que pour justifier la débâcle de Moussa Mara à Kidal.

Kassim TRAORE 

PARTAGER

17 COMMENTAIRES

  1. Sambou-le-raciste depuis ton foyer Bara dans la douce France, tu dois admettre que le peuple malien s’est trompe sur IBK et depuis qu’il est intalle a Koulouba nous maliens sommes en train de subir humiliation apres humiliation de tous les cotes a cause de son amateurisme politique et son manque d’amour pour le Mali. IBK n’aime que sa famille y inclu Michel Tomi le mafiosi Corse et quand a Mara s’il voulait travailler il n’allait pas partir semer la honte nationale a Kidal causant la deroute de l’armee nationale, la mort de 100 soldats maliens, des prefets et sous-prefets et ensuite fuir en laisant ses invites dans la mort. Non IBK et Mara sont deux tres grands aptrides. Sambou-le-raciste, je me demande honnetement si toi tu aimes le Mali? Parce que tu ne peux pas aimer le Mali et etre du cote d’IBK et Mara.

  2. Kassim traore tu es un battar , combien on te done pour ecrire c’est article ,tu fais honte au journalisme,tu devais retourne a etudie ta profetion’

  3. Je me demande comment on peut se permettre de publier des propos erronés sur la toile mondiale.Depuis quand l’Hôtel Maïssa est devenu 4 étoiles?. En plus, quelle incohérence! tantôt c'est pour en vouloir au PM de n'avoir fait que battre campagne, de préférer le folklore aux réunions avec les cadres, tantôt c'est pour dire qu'il a essayé de justifier sa présence à Kidal et animé des conférences de presse retransmis en direct sur les radios.
    Je pense sincèrement qu'en tant que journaliste, vous devez mener une investigation plus approfondie avant de vous lancer dans un tel exercice. Vos émotions doivent être remplacées par le devoir de professionnalisme qui doit refléter dans tout article destiné au public.
    Je pense que le Mali a assez de problèmes pour distiller des messages de haine sur internet.
    NON à la dilapidation des ressources de l'état, mais NON également aux propos infondés !

  4. Les deux apatrides sont IBK et Mara, ils sont en train de detruire et de vendre le Mali et il faut dire la verite.

    • Koro KING salut!Tu as le bojour de tout les habitants du foyer aussi.Koro Sabali doni!En quoi Mara & IBK sont entrain de détruire le Mali?Un adage du mandé dit ceci: “hali ni djoukou kèra zonzan yé,
      a fo a bè sé bolila”!Le peuple malien a élu IBK président.Et lui IBK
      ya wassado Mara la!Par respect à ce peuple, nous devons laisser Mara travailler. 😉

      • Sambou-le-raciste, le peuple malien s’est trompe sur IBK et nous sommes en train de subir humiliation apres humiliation de tous les cotes a cause de son amateurisme politique et son manque d’amour pour le Mali. IBK n’aime que sa famille y inclu Michel Tomi le mafiosi Corse et quand a Mara s’il voulait travailler il n’allait pas partir semer la honte nationale a Kidal causant la deroute de l’armee nationale, la mort de 100 soldats maliens, des prefets et sous-prefets et ensuite fuir en laisant ses invites dans la mort. Non IBK et Mara sont deux grands aptrides. Sambou-le-raciste, je me demande honnetement si toi tu aimes le Mali? Parce que tu ne peux pas aimer le Mali et etre du cote d’IBK et Mara.

  5. Moi je ne savais pas qu’il existait encore des journaleux apatride comme ce Kassim, des fossoyeurs de la Republique on sent la haine dans ces écrits je me demande meme si c’est un Malien il a du recevoir seulement 10 000 f pour écrire ces idioties. Non mais arrêtons nous on veut avancer Le PM a le droit de voyager avec sa délégation et de recevoir qui il veut.Le problème c’est que le PM est combattue par l’opposition et certains partis de la majorité car ils ont peur de ce PM intègre et charismatique et un grand travailleur , ils ont peur pour leur avenir alors que Mara fait tous simplement son travail donc foutez lui la PAIX pour toujours car c’est Dieu qui a fait ce Mara et personne ne peut contre la volonté de Dieu.

  6. Ce n’est que depuis que Mara est PM qu’il a commencé sa campagne de 2013 et c’est normal avec ces maigres 1.5% il doit se rattraper. Depuis la nomination de tatam ly qui était mieux car pas de coloration politique j’ai dis qu’ibk faisait erreur mais quand il a nommé Mara PM j’ai compris que le vieux est progressivement entrain de perdre la tête. Mara est dans une situation intenable il prétend défendre et porter le message de son patron et en même temps il pousse ses propres pions.Un des intervenants a signalé a juste titre le cas CMD qui s’était vu trop beau et s’est mis à rêver de koulouba en utilisant son poste de PM pour cela et tout le monde a vu son score aux précédentes élections.Mara aussi quand il quittera la primatire il retombera dans l’anonymat et je ne vois pas comment ibk peut le garder comme PM jusqu’à la fin de son mandat si Mara compte se présenter contre lui.Certainement que Mara mise sur le fait que le vioc ne sera plus en état de se présenter lui sera l’alternative.

  7. Ces gens du RPM et leur PM st venus pour détruire ce qui reste du Mali: c’est exact que Mara n’a pris que des jeunes sans expérience comme Conseillers, plus de 50 jeunes sans aucune expérience pour travailler ds son cabinet. Ils n’ont aucune notion de ce qu’ils doivent faire et ne savent même pas travailler! C’est vrai que le gvnmt est un gvnmt de stagiaires et d’inexpérimentés qui enfoncent ts les jours le Mali ds le gouffre!

  8. «Nous sommes venus vous voir ; nous allons partout voir les Maliens pour leur transmettre le message du président». Mais il n’a qu’à utiliser la TV pour transmettre le message présidentiel au lieu de dilapider nos maigres ressources! Bon, aucun d’eux n’a souci du bien public: après l’achat de l’avion, du marché octroyé à Kagnassi, des motards, Rolls, de l’hélico garé à Dakar. Il suit l’exemple de son employeur! Il est allé porter la parole présidentielle à Kidal qui a pris feu, il faut souhaiter qu’il n’embrase Sikasso en leur tenant des promesses sur le coton irréalisables!

  9. Que Mara demande conseil à son prédécesseur CMD qui avait tenté la même initiative de corruption des jeunes avant de se retrouver le nez ds l’eau. C’est des gens qui croient que leur poste doit leur servir de tremplin pour lancer leur propre campagne. C’est même un acte déloyal vis-à-vis de son employeur IBK!

    • mr ou mdme yerekelly , parle de ce que tu sais ; sois lucide même si tu le beau fils d’IBK. le corrompu c’est bel et bien IBK qui detourne nos sous pour son propre traitement.
      -c’est aussi lui qui encourage l’impunité autour de lui, sa famille ,ses proches.
      la corruption legalisée est celle qui se defend devant l’assemblée par des soit disant responsables de ce pays et ça c’est encore IBK.
      il n’y a pas d’etat plus faible que celui qui perd la confiance de ces partenaires jusqu’à geler leur aide , ça c’est recent avec le FMI et la Banque mondiale. je te rappelle que sous ATT le mali etait respecté par tous ses partenaires et aucune aide n’a ete gelée pendant 10 ans. tiens -toi bien et sois digne de ce grand maliba car c’est les dignes fils de ce pays qui peuvent reconnaitre que le mali va mal.
      Répondre

  10. Il est regrettable qu'un journaliste puisse écrire un tel article que je qualifie de bidon. On ne sait même plus ce qu'on veut. Si les autorités ne bougent pas, on les accusent de demeurer dans leurs bureaux et si elles bougent, on parle de gaspillage. Il faut vraiment retirer cet article de la toile mondiale

  11. Quel genre d’article ! Mr Traore, je ne sais pas qu’elle formation vous avez recue, mais si c’est cela que vous appelez journalisme vous n’etes pas loin de vous faire avoir pour calomnies due a votre facon hautement biaisee de voir les choses. Ressaisissez-vous !

  12. Kassim TRAORE. Foutez la paix à Moussa MARA! Vous parlez de gaspillage alors que le premier ministre et sa délégation en mission à Sikasso ont utilisé à cette occasion les moyens de l’état. Qu’en dirais-tu des autres cadres maliens qui utilisaient ces véhicules pour se rendre au champs ou qui se “tapent” des missions fictives en Europe ou aux USA avec des copines dans des hôtels de 400 euros la nuit? Si désormais nos autorités légales ne peuvent plus se rendre à l’intérieur même du pays pour qu’on les traite ainsi, il y a problème là. 👿

    • la personne de moussa mara n’est rien fasse à la république et ne confond les faits des uns et des autres pour rendre raisonnable cet cas; le gouvernement à perdu sa tête dans laquelle les principes ont été remise en cause suite à la perte des vie maliennes au nord ainsi que du népotisme ❗ ibk a échoué et mara a menti maintenant au lieu de se justifier devant les représentations de la population tant régionale que nationale sise à l’assemblée nationale, il perd leur temps à faire campagne de gâchis toutefois le malien véritable connait vrai le statut quo et il est non derobable ❗

Comments are closed.