UM-RDA faso Jigi / Le parti à la conquête de Yélimané

0
0

La section de Yélimané de l’Union Malienne du Rassemblement démocratique Africain (Um-Rda faso jigi) a fait sa rentrée politique le dimanche 08 janvier 2012. La cérémonie s’est déroulée dans la salle Sourouga Coulibaly de la mairie de Tambacara, en présence de Bocar Moussa Diarra, président du parti Um-Rda faso jigi ; Bassirou Diarra, secrétaire général du bureau politique national du parti Um-Rda faso jigi et de nombreux autres militants venus de toutes les localités du cercle.

C’était un grand événement dans la commune rurale de Tambacara (cercle de Yélimané) ce week-end pour les membres du bureau et militant de l’Um-Rda faso jigi venus nombreux pour prendre part à cette rentrée politique. L’on notait la présence de plus 200 personnes dont la majorité est soninké. L’ordre du jour portait sur la conférence de la section de Yélimané ; accueil et présentation des nouveaux militants qui ont rejoint Um-Rda faso jigi et le lancement de la septième édition de la coupe Um-Rda faso jigi du cercle de Yélimané. Sur les banderoles on pouvait lire : ‘’ Um-Rda faso jigi, un parti qui compte’’.       

Selon Bocar Moussa Diarra, président du parti Um-Rda faso jigi, Yélimané est un empire pour l’Um-Rda car le cercle constitue une source d’espérance et d’espoir pour leur parti. Il a indiqué que ce n’est pas fortuit de faire cette rentrée politique à Yélimané car ils ont la ferme conviction que Yélimané aura un groupe parlementaire lors des échéances électorales.

A son avis, c’est aussi de mettre en ordre de bataille l’ensemble des militantes et militants de l’Um-Rda faso jigi. Quant à Bassirou Diarra, secrétaire général du bureau politique national du parti Um-Rda faso jigi, leur combat politique est le développement économique, social et culturel du cercle de Yélimané. A l’en croire, le cercle de Yélimané est l’un des cercles les plus oubliés du Mali. Il a affirmé que l’émigration n’est plus à hauteur de souhait dans le cercle. Pour lui, la politique c’est avant tout les valeurs, les idéaux, la conviction, l’engagement des militants et un travail de proximité. A ses dires, l’Um-Rda faso jigi est l’une des principales forces politiques et le parti le mieux structuré du cercle de Yélimané. « Notre ambition est que nous gagnions les deux sièges de députés du cercle de Yélimané », a-t-il conclu. Bougouri Mamadou Diarra, président du bureau national des jeunes, a exhorté les jeunes à aller voter car la jeunesse est dans une situation précaire pour des questions comme l’éducation et l’emploi. Les représentants des partis amis comme l’Adema et l’Urd ont tous souhaité bon vent à l’Um Rda faso jigi. Il y a eu la présentation d’une vingtaine de nouveaux adhérents au sein du parti. La journée a pris fin par la remise des équipements aux différentes équipes participant à la 7èmeédition de la coupe Um-Rda faso jigi du cercle de Yélimané.                               

Agubou Sogodogo,  envoyé spécial

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.