Une énorme perte pour le parti de l’abeille : Sékou Diakité a rendu hier sa démission de l’ADEMA

14

Depuis la désignation de Dramane Dembélé comme candidat de l’ADEMA à l’élection présidentielle du 28 juillet prochain, Sékou Diakité, le 2ème vice-président et l’un des membres fondateurs les plus influents du parti de l’abeille, avait pris ses distances vis-à-vis de cette formation politique. Il vient, en effet, de démissionner, hier, de l’ADEMA, un parti au sein duquel il milite depuis sa jeunesse. Il fut, en effet, l’un des dirigeants qui ont le plus mouillé le maillot à Bamako où l’ADEMA dirige présentement cinq des six mairies du District.

 

 

Sékou Diakite
Sékou Diakite

Cette démission constitue, à la veille de la présidentielle du 28 juillet, une énorme perte pour ce parti et surtout pour son candidat. En effet, le jeune Dramane Dembélé était, naturellement, en droit de s’attendre à l’apport de cet autre jeune à l’expérience éprouvée, à savoir Sékou Diakité, afin de lui apporter les voix de ces nombreux jeunes et moins jeunes qui ne jurent que par son nom. Tant à Bamako qu’à l’intérieur du pays. Dans quelle formation politique va-t-il maintenant militer ? Quel candidat soutiendra-t-il lors de la présidentielle du 28 juillet prochain ? Voilà des questions que les observateurs politiques ne cessent depuis de se poser.

 

C’est là une information qui va fortement secouer la ruche en cette veille d’élection présidentielle où chaque départ est une voix de moins pour le candidat investi du parti. Surtout, si c’est une figure historique qui s’en va. Comme c’est présentement le cas. La démission de Sékou Diakité, qui fut, jusqu’à son départ, hier, du parti de l’abeille, secrétaire général de la section de la commune II depuis 12 ans, membre depuis 22 ans du bureau de ladite section et coordinateur de l’ADEMA pour le District de Bamako depuis 10 ans, est un coup dur pour tous les cadres et militants de ce parti. De même que cette décision met (encore) sur la place publique la désignation controversée de Dramane Dembélé, comme candidat du parti à la présidentielle du 28 juillet prochain.

 

 

C’est apparemment après moult réflexions que cette figure historique de l’ADEMA, un combattant hors-pair qui fut à la base de nombreux succès électoraux de la ruche, a pris cette décision. Sans être dans les secrets des dieux, on peut sans risque de se tromper dire que c’est le choix de Dramane Dembélé qui est la cause principale de ce départ inattendu du 2ème vice-président du parti.

 

Quel avenir politique pour Sékou Diakité ? Cette décision étant désormais irréversible, selon des sources que nous avons approchées, vers quel port politique, l’intéressé va-t-il maintenant jeter l’ancre, lui et ses milliers de partisans qui se recrutent non pas à Bamako seulement, mais sur l’ensemble du territoire national ? Et cela à quelques jours seulement de l’ouverture de la campagne pour l’élection présidentielle.

 

C’est dire que le départ d’une telle personnalité d’envergure ne peut que réjouir les adversaires du candidat de l’ADEMA qui mettra du temps et consacrera beaucoup d’énergie dans le but d’éteindre ce feu afin qu’il ne se propage pas à l’intérieur de la ruche.

 

Mais l’autre question qui brûle les lèvres tant des partisans de cette démission que de celles de ceux qui pensent que l’intéressé a commis une erreur est celle-ci : quel avenir pour celui qui a tout donné à la ruche et que la ruche a tout le temps récompensé, sauf quand il s’est agi du choix du candidat à la présidentielle du 28 juillet ? A ce sujet, certains pensent qu’il va rejoindre le  jeune candidat des PUR et président de la Codem, Housseini Amion Guindo, en qualité de directeur de campagne. D’autres le voient bien dans le staff de campagne du candidat de l’URD, Soumaïla Cissé, celui-là même que Sékou Diakité avait soutenu de toutes ses forces lors de la présidentielle de 2002. Au moment où plusieurs barons de l’ADEMA avaient eu à le trahir au profit d’ATT. Compte tenu de tout cela, les pronostiqueurs pensent qu’il fera le choix de l’URD. Mais n’anticipons pas. Attendons de voir.

 

Mamadou FOFANA

PARTAGER

14 COMMENTAIRES

  1. tant mieux pour l’adema, si tous les malhonnêtes et opportunistes partent. Ils ne font que salir l’image de ce grand parti.
    Vous les journalistes, soyez juste avec vous mêmes. Arreter de vous prendre des griots. Monsieur le journaliste, j’espère que tu as eu beaucoup d’argent avec sékou.

  2. Mr DIAKITE, vous êtes jeune, allez y dans la formation des poignées de mains car l’avenir y est radieux, car nous les jeunes nous devons nous retrouver autour du Candidat qui a le plus de penchants pour la jeunesse et la rediminisation de notre economie

  3. L’ADEMA, le. “Grand Old Pari du Mali” a besoin d’un rémède rémède curatif pour sa maladie.

  4. Souhaitons que malgré qu’il en a le droit, qu’il ne créé pas un parti de trop

  5. DES laches vous avez d’être jugé Sekou Dakité Zoumana MORI COULIBALY, BOUBÉ Soumeylou, TRAORE Oumou;.Dra est l’incarnation du changement.

  6. En tout à l’URD, il a sa place avec nous et on a beaucoup d’estime pour lui. On t’attend impatiemment. 😀 😀 😀

  7. Sekou Dakité Zoumana MORI COULIBALY, BOUBÉ Soumeylou, TRAORE Oumou; là où ils vont ils seront reçu avec toutes les honneurs. Ils ne sont pas lâches comme certains qui on peur de partir Et qui pensent qu’en restant ils peuvent nous servir.La zizanie dans un parti de voleurs poubelle.Si vous voulez nous servir sortez avant la campagne, n’ésitez plus du courge.

  8. Il doit partir il fait parti de ce qui ont pillé ce payes,le candidat est celui du changement,cela n’est fait pas à l’avantage de Sekou Diakité un des célèbre pilleur du Groupe ATT….Dra on est avec Bon à tout départ nous permettant d’avoir la confiance des maliens et maliennes.
    Avec ce départ j’adhère à la cause du candidat ADEMA ces démissions montre que le parti ADEMA veut découdre avec les vielles habitudes de certains militants qui fuient aujourd’hui……
    Sekou Merci bon débarras.
    “An tè korolén fai”

    • Fo Koura ? Voilà le slogan qui a fait partir l’UDPM, remplacé par les démocrates convaincus et patriotes sincères. Vingt ans qui nous ont conduit au chaos. Alpha et sa bande est comptable aussi bien que ATT de ce qui nous ai arrivée. Dra est aussi voleur qui le reste des ponte du PASJ, comment il peut justifier les milliards qu’il affiche il y peu ? Des voleurs.

  9. L’ADEMA n’avait qu’à prendre ce monsieur qui est non seulement jeune comme on veut nous faire comprendre le choix de Dramane, mais il est huilé dans les joutes électorales, à plus d’envergure et donc opérationnel.

    Bon vent pour Mr Diakité dans ses futures choix.

Comments are closed.