Une journée d’information organisée sur le déploiement des observateurs de la CEDEAO

0

 

La CEDEAO a organisé hier mercredi à l’Ecole de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye une rencontre de briefing des 250 observateurs déployés par l’organisation pour la supervision de l’élection du 28 juillet.

 

mission electionConformément au protocole additionnel sur la démocratie et la bonne gouvernance qui stipule que la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) assiste les Etats membres dans l’organisation des élections, l’institution sous régionale a déployé une mission d’observation dans le cadre de la supervision de l’élection présidentielle malienne du 28 juillet 2013.

 

Dirigée par l’ancien président ghanéen, John Agyekum Kufuor, et appuyée par une équipe d’assistance technique de la Commission de la CEDEAO, cette Mission vise à s’assurer du bon déroulement du processus électoral en vue d’une élection libre, transparente et crédible.

 

 

Deux cents cinquante observateurs d’expertise différente et variée ont été mobilisés à cet égard dans tous les Etats membres de la CEDEAO, à l’exception du Mali. Ainsi, la mission est constitutive entre autres des membres de la Cour de justice de la CEDEAO, des membres du Conseil des Sages de la CEDEAO, des parlementaires de la communauté et des Etats membres. Elle comprend également des membres des commissions électorales nationales de la région, des experts du centre Koffi Annan d’Accra et du Réseau des structures nationales de gestion des élections en Afrique de l’Ouest et des membres de la Société civile.

 

Les observateurs seront déployés dans les huit régions administratives du Mali que sont Tombouctou, Gao, Sikasso, Koulikoro, Ségou, Kayes, Kidal et Mopti ainsi que dans le district de Bamako, avec pour but essentiel d’observer et de suivre toutes les opérations préélectorales, électorales et postélectorales du scrutin et de se prononcer sur son déroulement.

 

Cette observation portera notamment sur la régularité, la transparence, l’équité et le bon déroulement de la présidentielle à l’issue de laquelle la Mission exprimera son opinion et formulera, en cas de besoin, des recommandations à l’endroit du gouvernement malien.

 

Présente sur le territoire malien depuis le 22 juillet 2013, et ce jusqu’au 31 juillet 2013, la mission d’observation de la CEDEAO fera une déclaration préliminaire sur le déroulement du scrutin présidentiel, par le truchement de son Chef, le président John Agyekum Kufuor, lors d’une conférence de presse prévue le 29 juillet 2013.

 

 

 Bandiougou DIABATE

PARTAGER