Vie de la Nation : Le Président de la République privilégie le dialogue politique

21

Le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar KEITA, a initié une série de rencontres pour échanger avec les acteurs de la classe politique malienne. Pour le Chef de l’Etat, il s’agit de recueillir les avis des uns et des autres sur les questions d’intérêt national. A cet effet, il recevait le Chef de file de l’opposition, l’Honorable Soumaila CISSE, le jeudi 08 septembre dernier. Une semaine presque jour pour jour, ce jeudi 15 septembre, c’était au tour de l’ancien premier ministre, Soumana SACKO, d’être reçu par le Président de la République. Pendant deux heures d’horloge, les deux personnalités ont passé en revue les sujets brûlants de l’heure.

Au sortir de la rencontre, Soumana SACKO s’est félicité de cette initiative heureuse du Chef de l’Etat, et a indiqué qu’aucun sujet n’a été occulté : l’Accord de Paix pour la Réconciliation nationale issu du Processus d’Alger, le nouveau code électoral adopté par l’Assemblée Nationale que son parti a décrié notamment à travers des communiqués et des déclarations à la presse, etc.

L’ancien Premier ministre a aussi donné sa vision de ce qu’aurait dû être ce dialogue : « …je suis là dans le cadre de cette série de rencontres dont il [le Président de la République] a pris l’initiative avec la classe politique, avec les fils et les filles de ce pays, pour échanger sur la situation du pays, pour partager certaines informations sur les grands enjeux, les grands défis qui se posent aujourd’hui à notre peuple. [C’est aussi] pour envisager l’avenir que nous voulons tous radieux pour notre peuple et comment mettre ensemble toutes les énergies, toutes les bonnes volontés, toutes les idées d’où qu’elles viennent : de la majorité présidentielle, de l’opposition ou de partis qui ne se retrouvent dans aucun de ces deux camps. Comment aller à la recherche d’idées, de suggestions, de contributions pour résoudre les problèmes existentiels qui se posent ? Cela aurait été encore plus intéressant et plus efficace s’il avait instauré cette série de rencontres dès le début en dépit de son emploi du temps très chargé. Mais comme on le dit, il n’est jamais trop tard pour bien faire, donc nous encourageons le Président à poursuivre dans cette voie”.

L’occasion a été surtout bonne pour Monsieur SACKO de partager sa compréhension des difficultés politiques, économiques, géostratégiques, militaires et sécuritaires que connaissait le Mali à l’arrivée du Président de la République en 2013.

Interrogé sur les trois ans que le Président vient de boucler à Koulouba, M. SACKO a joué à la prudence, préférant attendre la fin du mandat avant de tirer quelque conclusion que ce soit.
En citoyen modèle soucieux du devenir de son pays, il s’est dit prêt à jouer son rôle afin d’aider notre pays à sortir de la crise qu’il vit depuis maintenant plusieurs années.

PARTAGER

21 COMMENTAIRES

  1. QUAND ON échoue on evient a la politique ancienne de conciliabule, IBK on t a pas elu pour revenir a la meme methode d’ATT, si tu avais reussi tu n as allais pas revenir comme cela, les maliens t ont donné l occasion de changer et tu les sers la mme politique, on t a demandé de combattre la corruption , tu l es multipliée, on t a dit de combattre l insécurité tu as affaibli l armée, on t a dit d arretter le marasme, la gabegie tu nous a mis ta famille comme plié du pouvoir et des ngens qui on tout prouvé dans le domaine du vole et du mensonge comme boubeye et ben sans Barka. IBK JE T AI PAS voté pas pour enconcontrer les soumeila mais pour travailler mais helas quand tu echoues tu es obligé de revenir a la caisse de depart
    Viva

  2. A quand l’audience avec le GENERAL SANOGO?????
    Petit Keita, apres avoir nomme le petit Maiga et rencontre’ le petit Cisse’ et le petit Sacko, IL EST TEMPS DE RENCONTRER L’HOMME QUI EST A’ L’ORIGINE DU FAIT QUE VOUS SOYEZ LE PRESIDENT AUJOURD’HUI
    OUI, NOUS AVONS BIEN ENCOURAGE’ LE GENERAL SANOGO DE VOUS REMETTRE LE POUVOIR!!! VOS ANCIENS AMIS DE L’ADEMA NE CHANGERONT PAS DE POSITION A’ VOTRE ENDROIT! IL NE FAUT PAS VOUS FATIGUER!!! IL FAUT RENCONTRER LE GENERAL SANOGO, LE REMERCIER pour VOUS AVOIR REMIS LE POUVOIR ET LE RETABLIR DANS TOUS SES DROITS!!! CEUX QUI ONT COMMIS DES CRIMES ET BLAMER SANOGO, SONT CONNUS!!!!!!!!!!!!!!!!

    • C’est une plaisanterie de très mauvais goût que de vanter le mérite de quelqu’un qui devrait être fusillé . Je vous assure au nom de tout ce qui m’est cher , sous d’autres cieux Sanogo allait déjà être à quatre pieds sous terre .. Il serait déjà mort et enterré et on allait plus parler de lui . .

      • WASSAMBAH, ceux qui ont fait des milliers de morts sont devenus des…. milliardaires. ILS SONT TRES ARRO.GANTS ET PENSENT QUE NOTRE FASO EST LEUR PROPRIETE’ PRIVE’E!!! LES IDIOTS DE LA CATEGORIE DE… WASSAMBAH DISENT QUE LE MALI NE PEUT PLUS EXISTER SANS EUX!!! LE GENERAL SANOGO EST LEUR VICTIME!!
        Pendant 20 ans, ils ont utilise’ la corruption et la mauvaise gouvernance pour faire des milliers de morts silencieux qui sont dans les cimetieres du Mali!!
        Wassambah, j’ai toujours dit que si on peut me demontrer que le GENERAL Sanogo a commis les crimes qu’on lui reproche, par respect pour les victimes, je changerai de pseudo! AUJOURD’HUI IL EST UN SUSPECT ET NON UN COUPABLE!!! LES VRAIS RESPONSABLES DES AFFRONTEMENTS ENTRE LES BERETS ROUGES ET LES BERETS VERTS, SONT CONNUS! CE SONT LES MEMES PERSONNES QUI ONT CREE’ DES TUERIES AU SEIN DE LA JUNTE! NOUS SAVONS QUI ILS SONT!!! ILS SONT MALIENS, POLITICIENS ET ONT EXERCE’ ET/OU EXERCENT TOUJOURS DE HAUTES RESPONSABILITE’S AU SEIN DE L’ADMINISTRATION MALIENNE! ILS TRAVAILLENT CONTRE LE MALI AU PROFIT DES ETRANGERS! ILS NE VEULENT PAS D’UN MALI STABLE CAR UN MALI INSTABLE LEUR PERMET DE FAIRE LEURS CONNE.RIES ET JOUER LE ROLE D’EXPERT! LE PETIT JUGE KARAMBE’ APRES SES CON.NERIES, SE CROIT DIPLOMATE. IL VA AU SOUDAN COMME…CON….SEUL!!!!
        C’EST BIEN GRACE AU GENERAL SANOGO QU’IBK EST PRESIDENT AUJOURD’HUI!! LES INGRATS SONT LIBRES DE DIRE CE QU’ILS VEULENT MAIS C’EST BIEN LA JUNTE QUI A REMIS LE POUVOIR A’ IBK ET J’AI PERSONNELLEMENT ENCOURAGE’ QU’IBK SOIT LE PRESIDENT!!!
        NOUS SAVONS TRES BIEN QUE SES ANCIENS AMIS DE L’ADEMA N’ALLAIENT JAMAIS LE LAISSER DEVENIR PRESIDENT! NOUS SAVONS EGALEMENT QU’IL N’ETAIT PAS SUR LA LISTE D’ATT!!!
        JE DIS HAUT ET FORT QU’IBK PEUT RECEVOIR QUI IL VEUT MAIS LES GENS QU’IL EST ENTRAIN DE RECEVOIR DE DROITE A’ GAUCHE, NE L’AIMENT PAS. DON’T GET ME WRONG, C’EST BON DE PARLER AVEC TOUT LE MONDE! C’EST MEILLEUR DE RESTER RECONNAISSANT ENVERS LA PERSONNE QUI VOUS A DONNE’ LE POUVOIR!!!
        L’ESPRIT DE REVANCHE QUI ANIME LA MAFIA DE GAO NE NOUS INTERESSE PAS!!!! JE SUIS DE PLUS EN PLUS CONVAINCU QUE CETTE MAFIA NE VEUT PAS DE PAIX AU MALI!!! LA MAFIA DE GAO EST TRES EN COLERE PARCE QUE GAO A ETE’ OCCUPE’E PAR LES DJIHADISTES. NOUS SOMMES TOUS EN COLERE A’ CAUSE DE CETTE OCCUPATION MAIS CE SONT BIEN CETTE MAFIA DE GAO ET D’AUTRES FILS DE GAO QUI SONT LES PREMIERS RESPONSABLES DE CE QUI EST ARRIVE’! IL NE FAUT PAS BLAMER LE GENERAL SANOGO!!! LE COUP D’ETAT EST UNE CONSEQUENCE DE LA ME.R.DE QUI EXISTAIT DEJA!!!!
        ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!
        Pour la petite histoire, ATT faisait suivre SAMAKE durant ses footings parce qu’il avait peur de la possibilite’ d’un coup d’etat qu’il voyait venir de Sada Samake! ATT fut chasse’ par des jeunes militaires inconnus! Hier Sada a perdu la vie lors des footings sans etre surveille’ par ATT!!!
        LE MONDE EST PETIT ET NOUS SOMMES TOUS DES PASSAGERS SUR CETTE PLANETE! LA MECHANCETE’ ET L’ESPRIT DE REVANCHE NE NOUS MENERONT NULLE PART!
        L’EMPIRE DU MALI A OCCUPE’ SONGHAI PENDANT 50 ANS. IL Y A EU REVOLTE DE LA PART DE SONGHAI QUI A FINI PAR CHASSER ET OCCUPER LE MALI! AUJOURD’HUI, NOUS ASSISTONS A’ UNE AUTRE FORME D’OCCUPATION DU MALI PAR LE SONGHAI MAIS LES CHOSES SONT FAITES DE MANIERE POLIE ET SILENCIEUSE!!!!
        AMI SOUROUNI, I MAIGA BI , I MAIGA SINI !!!!! JE DEMANDE AUX MAIGA, AUX TOURE ET AUX CISSE’ DE TRANSPORTER TOUS LES POSTES IMPORTANTS ET TOUT L’ARGENT DU MALI VERS GAO; AMBE’ KA AN YERE’ SORO!!!!
        MACHALLAHI ZID!!!!

  3. Soumana sacko est le seul homme politique qui peut sauver le mali de la corruption il a deja fait ses preuves par e passé

  4. Il est libre de recevoir quand il veut, de toute façon il n’a rien à tiré de ses gens. Qu’il gère son mandat en responsable.

  5. Je pense que le problème de notre pays actuellement est la mise en œuvre des accords de paix. Si toutes les questions d’intérêts national ont été débattu; on peut supposer que l’accord de paix a aussi été sujet à discussion.
    Le moment est venu de faire comprendre aux uns et aux autres qu’il faut mettre en œuvre cet accord. Comme quelqu’un l’a dit; le moment n’est plus de savoir qui est pour ou contre l’accord mais il faut l’appliquer pour sauver le Mali.

  6. Comme on le dit de façon banale; chaque chose en son temps. Si le président IBK décide de faire ces concertations maintenant; c’est bien parce que c’est maintenant qu’il en juge la nécessité. On ne peut pas imposer des choses à un président démocratiquement élu.
    Des personnes ont laissé tombé le Mali pour leurs intérêts mesquins pendant que le Mali en crise a besoin de l’apport de tous.

    • Personne ne viendra sauver le mali à la place des maliens
      C’est facile de dire tout le temps qu’on est pas aider
      Aide toi le ciel t’aidera

  7. Cette action du président de la république a tous son sens dans la mesure où le Mali a besoin de l’apport de tout un chacun afin de toujours continuer d’aller de l’avant.
    C’est un geste d’humilité de la part du président IBK. Cette inclusion dont il fait la promotion se traduit à travers les personnes qui travaillent avec lui qui n’ont forcement pas le même bord politique que lui. Des personnes qui ont travaillé avec presque tous les pouvoirs qui se sont succédé à la tête de ce pays. Le Mali gagne avec tous ces fils.

    • Ibk et sont entourage ont dévalisé notre pays maintenant
      Il demande l’opinion de l’opposition
      Ibk est un incapable il n’est pas fait pour diriger un pays comme le notre

  8. L’ancien premier ministre ne joue pas la prudence mais est plutôt réaliste car on ne peut pas juger un travail qui n’est pas encore terminé. Le mandat présidentiel dans notre pays jusqu’à preuve du contraire est de 5 ans alors il est tout à fait logique d’attendre la fin pour juger. C’est ce qu’on appelle aussi avoir le sens de la responsabilité.

  9. Le président IBK a toujours montré qu’il est un démocrate et un homme de paix. Ces actions d’ouverture aux autres depuis sa prise de fonction et aussi les actions dans le sens de plus de démocratie en témoignent.
    Cependant, des personnes veulent que le président IBK agisse comme si nous sommes en situation de transition politique ou de partage de pouvoir. Bien sûr que non. Nous avons placé notre confiance au président IBK et il gère ce pays tant bien que mal.
    Laissons-le donc aller au bout de ces actions.

  10. “Le Président de la République privilégie le dialogue politique…” Dja dja vous n’etes pas naloma. La question pourquoi n’avez-vous pas commence par la?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here