VIIIème conférence nationale de l’UDD à Koutiala : Pr Dioncounda Traoré «investi» candidat du parti à la prochaine présidentielle

3
3

L’Union pour la démocratie et le développement (l’UDD) a tenu  sa huitième conférence nationale  le samedi 25 février à Koutiala. Les délégués vénus des sections et sous sections de l’intérieur tout comme de l’extérieur se sont penchés sur la désignation d’un candidat à la prochaine élection présidentielle. Ils ont examiné également l’état du parti et les difficultés que connait notre pays. Au terme des échanges, le parti a décidé d’investir Dioncounda Traoré comme candidat de l’UDD. C’était dans la salle de conférence du conseil de cercle de Koutiala en présence de Dioncounda Traoré et  plusieurs membres du comité exécutif de l’Adema. Le choix du candidat de l’Adema s’explique selon le président de la conférence et président de l’UDD, Tiéma H Coulibaly, par le bon rapport qui unit les deux formations depuis l’avènement de la démocratie dans notre pays.

La conférence nationale de l’UDD, qui s’est tenue le week-end dernier à Koutiala, a décidé d’«investir» Pr. Dioncounda Traore, candidat de l’alliance pour la démocratie au Mali (ADEMA) comme son candidat à l’élection présidentielle de 2012.

Au stade de Koutiala où la décision a été rendue publique, le président de la conférence, Tiéman H Coulibaly, a affirmé que ce choix s’explique par  les relations que les deux formations entretiennent depuis l’avènement de la démocratie dans notre pays.  Tiéman Coulibaly a déclaré : “Considérant que l’UDD et l’Adema entretiennent des bons rapports depuis l’avènement de la démocratie, considérant que les députés UDD élus à l’Assemblée nationale sont élus sur la même liste que l’ADEMA, considérant que la multiplication des candidatures pour la présidence de la République discrédite cette haute fonction, considérant que le parcours syndical et professionnel du candidat de l’Adema est un atout majeur pour exercer cette fonction.   C’est  face à toutes ces considérations que le parti dans son article 24 a investi le Pr. Dioncounda Traoré comme candidat de l’UDD à la prochaine élection présidentielle “.

Le président de l’UDD a soutenu que son parti a placé tous ses espoirs en Dioncounda Traoré.

Le présent est obscur et l’avenir est opaque. Nous voulons une nouvelle espérance et un avenir meilleur pour nos jeunes. Le Mali a besoin d’un chef déterminé et engagé. Je demeure convaincu que Dioncounda incarne ces caractères et l’UDD ne ménagera aucun effort pour aider le président investi de l’ADEMA et l’UDD  pour une victoire en 2012″, a conclu Tiéman Coulibaly.

A l’ouverture des travaux, le Secrétaire général de la section de Koutiala, l’honorable Idrissa Ouattara, a affirmé que l’UDD est le parti de la capitale de l’or blanc. Pour cause, le parti y compte deux députés et 89 conseillers. Après l’investiture, l’honorable a adressé les doléances de la population au nouveau candidat.  Elles se résument au sauvetage de la CMDT, à la récupération de l’ HUICOMA et la construction de la route Koutiala-Konséguéla- Bélèko et Fana.

Le candidat investi de l’UDD a remercié les militants et les sympathisants du parti de la colombe pour la confiance placée en sa personne. Dioncounda Traoré a déclaré que c’est une première dans l’histoire de la démocratie, qu’un parti investisse le candidat d’un autre parti comme son candidat à l’élection présidentielle.

 ” Je demande à Dieu de me donner la chance de concrétiser l’espoir placé en moi “, a dit le président de l’Assemblée nationale.  En réponse aux doléances de l’honorable Ouattara, le président investi de l’ADEMA et de l’UDD a déclaré que la résolution de ces revendications se fera après son investiture et cela en sa qualité de chef d’Etat investi du Mali.

Les conférenciers ont  abordé l’état de la nation à travers le conflit armé dans la  partie septentrionale du pays. L’UDD a renouvelé son soutien aux forces armées et de sécurité et s’est dit favorable au plan d’action préconisé par les partis de la majorité présidentielle.

Cette conférence a enregistré, à l’ouverture des travaux, la présence des responsables des partis amis de l’UDD notamment, l’URD, le RPM, le CNID, le SADI. Tous ont affirmé la bonne collaboration avec les héritiers de Moussa Balla Coulibaly.

 

Moussa SIDIBE

Envoyé spécial

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
annee blanche<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 26</span>
Membre
4 années 7 mois plus tôt

IBK le bourgeois le mali ne peut pas pret a te prendre en charge,car nous sommes pauvre .le Mali

annee blanche<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 26</span>
Membre
4 années 7 mois plus tôt

ton IBK bourgeois n’a pas sa place au mali pauvre,Aladji Bourema bourgeois le Mali veut progresser. merci doudouba et ton IBK bourgeois.

DOUDOUBA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1758</span>
Membre
DOUDOUBA 1758
4 années 7 mois plus tôt

Je m’y engage: je serai le Président de tous les Maliens, le président d’une diaspora forte!

Mes chers compatriotes,
Il n’existe pas de victoire facile. Mais cette fois, elle ne nous sera pas volée. Nous ne laisserons aucun pouvoir illégitime s’installer. Le scrutin devra être libre et transparent. Sur ce point, le peuple malien sera intransigeant.
Mes chers compatriotes,
J’irai à votre rencontre dans les prochaines semaines pour vous présenter mon projet pour un Mali fort et juste.
Dès demain j’irai vers vous, à Koulikoro, Mopti, Tombouctou, Kayes, Gao, Kidal, Sikasso, Ségou!
Notre pays est à l’heure des choix.
Levons-nous pour amplifier la mobilisation, car le combat commence dès aujourd’hui!
Levons-nous pour vaincre le chômage!
Levons-nous pour reconstruire l’école malienne!
Levons-nous pour combattre la corruption!
Levons-nous pour rétablir la sécurité sur tout le territoire!
Levons-nous pour restaurer l’autorité de l’Etat!
Peuple du Mali, lève-toi! Ensemble nous changerons le Mali! Ensemble, nous sommes forts. En vous regardant aujourd’hui, je vois notre destin commun. Un destin de victoire.
Inch’Allah !
Je vous donne rendez-vous le 29 avril.
Vive la République,
Vive le Mali!

wpDiscuz