Visite de M. Ousmane Ben Fana Traoré à Barcelone : Les libéraux au chevet de la crise malienne (une moisson fructueuse)

3 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

M. Ousmane Ben Fana Traoré président du Parti Citoyen pour le Renouveau et non moins, conseiller technique à la présidence, a effectué une visite d’amitié et de travail à Barcelone (Espagne). M Traoré a exposé la situation socio sécuritaire, humanitaire et économique du Mali. Il a présenté la feuille de route du gouvernement Django Cissoko sous l’autorité de son Excellence le président de la république le Pr Dioncounda Traoré. Le président du PCR, l’a faire savoir au cours d’un point de presse le mardi dernier au siège du parti sis à l’Hippodrome

Ousmane Ben Fana

Ousmane Ben Fana

L’objectif principal de la visite de M. Traoré était de solliciter le soutien du gouvernement Catalogne et de sa population pour une aide humanitaire. Après avoir exposé l’histoire et les derniers événements passés au Mali, le président du PCR a fait une réunion avec environ une vingtaine d’ONG de coopération et d’action humanitaire qui sont entre autres Oxfam, Nations-Unies, CICR, UNICEF, Action Contre la Faim, Farmamundi, ACNUR, Association de Catalogne pour la Paix, Association  catalane de résidents Sénégalais, Assemblée de Coopération pour la Paix.

Selon Ousmane Ben Fana, chaque ONG explique les activités et projets sur le terrain. Elles se proposent d’effectuer une identification des besoins et faire des propositions concrètes au Mali ; les ONG d’action humanitaire expliquent leurs actions basées sur des réponses concrètes à l’émergence humanitaire, surtout dans les pays voisins. Ils travaillent avec les réfugiés maliens du Burkina Faso, du Niger et de la Mauritanie. Les ONG sont préoccupées par le manque de sécurité et d’espace humanitaire sécurisé à l’intérieur du Mali. Aux dires de Ben Fana Traoré, au cours d’un dîner avec le président de la Fondation Convergencia Democratica de Catalogne, il a été décidé de mobiliser des denrées alimentaires de première nécessité pour les populations déplacées et réfugiées du Mali. Le président de la fondation a donné des explications sur le passage du MNLA à Barcelone. Qui selon Ben fana a essayé de convaincre l’opinion publique catalane, en soutenant que des exactions ont été commises par l’armée malienne sur la communauté touareg. Chose formellement démentie par lui et surtout par le président de la fondation Angel Colombe, fin connaisseur du Mali et des maliens.

Suite aux catastrophes humanitaires qui frappent le Mali, il été convenu d’engager une coopération médicale sanitaire nécessaire avec le Mali, surtout au nord du pays pour organiser l’envoi des médicaments, du matériel pour les hôpitaux, des ressources humaines etc.…Ils sont également prêt à identifier les besoins humanitaire prioritaires pour voir de façon plus précise quelle assistance pourrait être fourni par le gouvernement Catalan au fur et à mesure.

Aussi Ousmane Ben fana a eu une entrevue avec la police de la communauté Autonome de Catalogne. Son Directeur général propose la collaboration entre les deux Etats en matière de sécurité. De la part de la police catalane, ils sont prêts à apporter la formation et l’outil de modernisation des matières policières. La police catalane aussi propose une identification similaire à la mission réalisée pour le Burkina Faso, avec l’objective d’identifier de façon conjointe les besoins de la police malienne.

 

Mah Traoré        

SOURCE:  du   22 fév 2013.    

3 Réactions à Visite de M. Ousmane Ben Fana Traoré à Barcelone : Les libéraux au chevet de la crise malienne (une moisson fructueuse)

  1. fanga

    Ousmane Ben Fana encore et toujour lui. Après avoir leché le C… de ATT , il continu de faire parler de lui. Quand est ce qu’il comprendra que le malien n’est pas dupe. Tu feras mieux de te faire discret…

  2. FATOBOUGOU KA

    OUSMANE BEN,
    tu feras mieux de suivre ATT dans sa fuite à Dakar pour continuer à lui lêcher son derièrre.c’est tout ce que les gens de ATT savent faire. A bon entendeur, salut!!!!

  3. brahim ould mohamed

    Ojalà que sea une visite fructueuse,comme le dit le commentariste,mais ce qui est certain,c´est que Monsieur Fofana s´est trompé d´interlocuteur,car convergencia démocratica est un parti cessionniste qui reclame l´indépendance de la catologne,et de ce fait épouse les veilletés separatistes du MNLA,pour raison idéologique.D´autant plus que son associé au pouvoir,izquieda republicana de Cataluña est un allié de première heure du MNLA.Il est donc contradictoire,que monsieur Fofana qui defend l´unité du Mali,choisit en Espagne un parti qui milite ouvertement pour l´indépendance,chose qui sera sans doute mal vue á partir de Madrid qui soutient fermemment l´indépendance du Mali et son intégrité territoriale.