Yérèwoloton projette de marcher sur la Primature : Jusqu’où iront Boré et ses compagnons dans leur opération de déstabilisation des institutions de la transition

11 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Yérèwoloton,  une des nombreuses associations hétéroclites nées à la faveur des événements du 22 mars 2012,  s’apprête à marcher   sur la primature  pour demander le départ du premier ministre, Cheick Modibo Diarra, qu’elle accuse  n’avoir pas comblé ses attentes. Même si les responsables de l’association n’ont pas convenu d’une date pour cette contestation, une chose est sûre, Yérèwoloton  excelle dans la mauvaise réputation.  Elle s’est surtout révélée au grand public depuis son sit-in devant l’Assemblée nationale pour demander sa dissolution. Ironie de l’histoire, c’est le même premier ministre qui s’est rendu devant l’Assemblée nationale pour faire venir à la raison Boubacar Boré  et ses compagnons  afin de renoncer à leur opération de déstabilisation des institutions de la République. Ce n’est pas tout, le président de cette association    a été jugé et condamné par sursis pour troubles graves à l’ordre public.  Ces troubles  avaient conduit à   l’agression du président de la République par intérim dans son bureau à Koulouba.

Bakary Boré, président association Yerè Woloton

Toutefois,  cette marche qui pointe à l’horizon dont personne ne connait l’issue suscite des interrogations.    Beaucoup de nos compatriotes commencent à se demander jusqu’où ira cette association dans sa campagne de déstabilisation et d’intimidation?

Des ex-partisans de l’actuel locataire de la primature prennent activement part à l’organisation de ladite marche. Il s’agit en l’occurrence du président d’une association de soutien à la candidature de Cheick Modibo Diarra   à   la présidentielle de 2012. Celui-ci s’était personnellement investi aux côtés du navigateur lors de la précampagne à travers  la mobilisation des militants   mais aussi par la création d’un site Web.  D’autres jeunes qui rodaient autour de lui bien avant le coup d’état feront aussi partie de cette gigantesque marche.

Du côté de certains partisans du PM, on minimise la portée de cette manifestation.

 » Ils ne sont pas déçu par le bilan du premier ministre à la primature, mais surtout du fait qu’il n’ont pas eu de promotion au sein de l’administration ou dans d’autres secteurs. Ils pensent que   le premier ministre une fois promu à ce poste allait  distribuer des promotions. Ils ont fait des chantages avant d’adopter une telle attitude » déclare un interlocuteur.

En tout cas cette association dont on dit qu’elle ne dispose pas de récépissé doit  être contrôlée comme du lait sur le fait. Il serait temps de limiter ses capacités de nuisance.

                  Kassoum THERA

SOURCE:  du   19 nov 2012.    

11 Réactions à Yérèwoloton projette de marcher sur la Primature : Jusqu’où iront Boré et ses compagnons dans leur opération de déstabilisation des institutions de la transition

  1. Massaye

    Cette association , comme la copam et copa existent selon la bénédiction du capitaine Sanogo. Ces associations font
    tout cs qu’elles veulent et rien ne peut leur arrivé. Ce sont les bras armés de ce mytho de capitaine.

  2. Kadi

    Vive Yèrèwoloton. Il faut œuvrer pour le Mali et non pour des individus. S’il y a des combats justes il faut les soutenir. Courage!

  3. N’importe vous nous oubliez et vous parler de vos postes. Que Dieu vous punisse tous, imbéciles!!

  4. coutinho

    BORE et CMD vont jouer au sumotori pour voir qui va pousser l’autre hors du cercle des imbéciles :lol: :lol: !!!!!

  5. laba

    yerewoloton, CHEIK M DIARRA c’est tous des MOGOLANKOLO .Comme dise les Bambara ( DJIE DJOUGOU FARA KO DJOUGOU )

  6. Bore et ses amis, laissez CMD faire la transition après la libération du pays il s’en ira en même temps que Dioncounda. Un Président elu formera son gouvernement, le pays n’est pas encore sorti de l’auberge avec la guerre qui profile à l’horizon. Si nous ne parlons pas le même language au Mali comment voulez vous que les autres nous aident pour nous tirer de ce mauvais pas. Conseil de grand frère.

  7. djeden

    « Mais la triste réalité est que le monstre est tout simplement entrain de se retourner contre son créateur. Dieu, le seul digne de louange sait tout ce les mortels dissimulent ainsi que tout ce qu’ils divulguent. Les masques vont tomber, Juste une question de temps. »
    C’est clair mon frère fakolyhakika1.

    Yèrèwoloton = Oumar MARIKO = CNRDE.

    • fakolyhakika1

      je connais assez ce nullard de Boré. Il fait partie des connards de l’AEEM manipulés par Oumar Mariko et en son temps le capitaine Sanogo aussi était élève donc militant du même mouvement et voilà en vérité la connection établie entre le CNDRE, la COPAM dont Oumar Mariko est membre fondateur et Yèrèwoloton dirigé par Boré un enfant spirituel de oumar Mariko. Et depuis la france ils étaient en connection avec Bakary Mariko le soit disant porte parole du capitaine Sanogo. Voilà qu’ils se repartissent les tâches où Makan Konaté ancien membre du comité AEEM du lycée Askia Mohamed va lui aussi créer une autre association dénommé COPA, un nom choisi dans la médiocrité totale, car sa seule différence avec la COPAM est la lettre « M ». Un bande d’apprentis sorciers, d’escrocs et d’opportunistes soutenus par certains politics sans masses, sans vision, ni projet pour le Mali, profitent d’une situation pour prendre notre pays en otages. Les masques vont tomber, juste une question de temps.

  8. fakolyhakika1

    Ce petit Boré de Bozola, dernier parmi les derniers, qui n’a jamais excellé, qui pour chier se met en position animale, bête comme ses pieds, salle comme un c…..de cochon, avec sa petite cervelle de moineau, un vaurien, un moins que zéro, doit être neutraliser. Mais la triste réalité est que le monstre est tout simplement entrain de se retourner contre son créateur. Dieu, le seul digne de louange sait tout ce les mortels dissimulent ainsi que tout ce qu’ils divulguent. Les masques vont tomber, Juste une question de temps.