5ème édition de la Nuit de la communication au Mali ce soir : Une dizaine de Sokoré d’Or seront décernés aux meilleurs journalistes

0
2





Après la 8ème édition du festival Ondes de liberté, l’élection Miss ORTM 2011, la dernière activité phare du ministère de la Communication, que dirige Sidiki N’Fa Konaté est la soirée ds Soroké d’Or  appelée "la nuit de la communication au Mali". Cette manifestation est organisée par l’agence de communication Action + en collaboration  avec la presse malienne sous le parrainage du ministère de la communication. Cette 5ème édition aura lieu ce vendredi 30 décembre dans la grande salle de spectacle du Babemba. La cérémonie sera présidée par Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, premier ministre, chef du gouvernement.  Elle a donné son accord à la directrice d’Action +. Le ministre de la Communication, porte parole du gouvernement sidiki N’Fa Konaté donnera au cours de cette soirée, un prix spécial qui sera institué à partir de cette édition.

La grande soirée de gala de remise des trophées aux  meilleures productions de l’année en radio, presse écrite et télévision du Mali, est un événement phare. C’est  une soirée qui sera retransmise en direct sur l’ORTM. La compétition est ouverte  à tout  journaliste professionnel exerçant dans un organe médiatique public ou privé au Mali. C’est pourquoi cette année,  le jury a reçu plus d’une soixantaine d’œuvres soit le double de l’édition précédente. Ce sont, les œuvres de la presse écrite qui sont les plus nombreuses, suivies de celles  des radios. Côté télévision, l’ORTM n’est pas seule,  le maximum des productions télé vient de Bozola.

Lors de la soirée, il y aura 13 Soroké d’or,  en radio meilleur magazine sur l’environnement,  le meilleur reportage sur l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), le  meilleur reportage sur la paix et le tourisme au Mali,  le meilleur magazine sur les élections  et le meilleur reportage sportif. Dans la catégorie télévision, le meilleur magazine sur l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), le meilleur documentaire sur la paix et le tourisme au Mali, et le meilleur reportage  sportif,  seront primés. Dans la presse écrite, le meilleur  article  sur l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), le meilleur  reportage sur l’emploi des jeunes ou la lutte contre le chômage, le  meilleur article  sur les élections et le meilleur reportage culturel. En plus de ces prix, des distinctions seront données à d’anciens journalistes, des caméramans, des photographes,  des revendeurs de journaux, des techniciens de radio et télé, et bien d’autres personnes évoluant dans le secteur de la communication. Les Soroke d’Or de cette année vont porter les noms des journalistes et communicateurs de notre pays en guise de reconnaissance. La soirée sera aussi animée par des artistes maliens. En tout cas, Action Plus et sa directrice Diallo Naba Kéïta veulent faire des surprises. Les lauréats auront des prix composés de matériels de travail, de bourses de formation et bien d’autres cadeaux.

                                              Kassim TRAORE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.