Ecole Supérieure de Journalisme et des Sciences de la Communication : Pr Alassane Diakité plutôt que Diomansy Bomboté

4
Ecole de journalisme du Mali

Il sera le tout premier Directeur général de l’histoire de l’Ecole supérieure de journalisme et des sciences de la communication de Bamako. Alassane Diakité, puisqu’il s’agit de lui, est inconnu du monde des médias, a été nommé mercredi dernier par le Conseil des ministres pour diriger la toute première école publique de journalisme et de communication du Mali.

Professeur d’enseignement supérieur, M. Diakité est clairement le choix du département de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, qui a « chipé » sa chose au Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication. Il va piloter le démarrage des activités de cette école dont l’ouverture avait plusieurs fois été annoncée et sans cesse repoussée.

Pourtant plusieurs fois annoncé dans le milieu des médias maliens comme celui qui devrait gérer l’école, l’ancien professeur de journalisme du CESTI de Dakar, Diomansy Bomboté, qui avait piloté les études de faisabilité et conduit la conception des programmes de formation de la nouvelle école, ne sera donc pas retenu.

En attendant le démarrage effectif des cours, les travaux de construction des locaux de la future école n’attendent plus qu’à être occupés.

Elgoly Kassogué16

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. UNE ÉCOLE SUPÉRIEURE DE JOURNALISME NE DOIT ÊTRE CONFIÉE QU’À UN HOMME EXPÉRIMENTÉ. PAS À UN COPAIN OU À UN COQUIN

  2. ARRÊTEZ D’EFFACER LES RÉACTIONS QUI NE VOUS PLAISENT PAS. IL N’Y A PAS DE COMPARAISON ENTRE BOMBOTÉ ET DIAKITÉ LE GOUVERNEMENT A FAIT ICI UNE GROSSE BÊTISE. ÉCARTER BOMBOTÉ, C’EST INCROYABLE. LE MALI EST UN PAYS MASO. ON N’AVANCERA JAMAIS

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here