Formation continue : Les journalistes à l’école de l’éthique et de la déontologie

0
0

Pour assurer aux journalistes une formation continue sur les fondamentaux du journalisme, le Groupement Patronal de la Presse Ecrite a organisé un séminaire qui a clos ses travaux hier à son siège.

 

Organisée par le GROUPE avec le concours dela Coopération Suisse, cette session de formation a duré deux jours. Les participants se sont familiarisés avec des thèmes comme les codes d’éthique et de déontologie, la déontologie et le journalisme en temps de crise, la crédibilité et la protection des sources, entre autres.

Le premier thème a été présenté par le doyen Souleymane Drabo du quotidien national. Pour le Directeur de publication de L’Essor, dans sa mission de communication, le journaliste est tenu au respect de la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui et ce en fonction du droit que le public a de connaître la vérité. Souleymane Drabo a aussi invité ses jeunes confrères à respecter la vie privée de l’individu, tant qu’elle n’interfère pas avec les intérêts publics, avant de les exhorter à faire preuve d’intégrité, en s’interdisant toute forme de rémunération illicite, directe ou indirecte.

Dans sa communication sur la déontologie journalistique en temps de crise, le Lieutenant Colonel Dirran Koné, dela Divisiondes Relations Publiques des Armées (DIRPA), a invité les journalistes à faire une communication citoyenne en ces temps difficiles pour notre pays. Pour le patron dela DIRPA, le traitement de l’information requiert de la part des journalistes beaucoup de retenue si ces derniers veulent faire œuvre utile pour leur pays.

La dernière partie de ce séminaire a été consacrée à la crédibilité et à la protection d’une source. Elle a permis aux participants de se rappeler que la protection d’une source, pour le journaliste, est une obligation. Il faut signaler que le Groupement Patronal dela Presse Ecriteorganisera prochainement une autre formation sur le journalisme d’investigation.

Yaya Samaké         

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.