Groupement Patronal de Presse Ecrite au Mali: Renforcer les capacités des journalistes

1
3

Le Groupement Patronal de la Presse soucieux  de la bonne formation des journalistes a organisé, en collaboration avec la Coopération Suisse,  un séminaire sur l’éthique et la déontologie de la presse. La cérémonie d’ouverture a été présidée par M. Tiègoume Boubeye Maiga Président du Groupement  en compagnie de M. Sambi Touré SG Directeur de Publication du journal Info Matin, M. Makan Koné Président de la Maison de la Presse.

Deux jours ont été mis à profit  pour outiller les journalistes  des textes  régissant leur profession,  tout en les inculquant  la bonne conduite afin de se rendre utile.

Quatre thématiques ont été développées par des experts au cours de ces travaux. Le premier était relatif à l’éthique et la déontologie. C’est le Directeur de Publication de l’Essor M. Souleymane Drabo qui a eu l’honneur de le présenter.

Il a  dans son exposé,  qualifié le journaliste comme celui  titulaire d’un diplôme de journalisme ou d’un diplôme d’études supérieures avec une année d’expérience professionnelle, avec une  activité principale rétribuée  et consistant à la collecte ;le traitement et la diffusion d’informations de nouvelles dans le cadre d’un organe médiatique public ou privé, écrit ou audio visuel.

La déontologie selon lui est l’ensemble des règles plus ou moins précises que la profession codifie et s’impose. L’éthique quant à elle constitue l’ultime repère à partir duquel le choix se fait. L’éthique échappe à la codification et se réfère à la conscience.

Il n’a pas manqué de rappeler aux hommes de presse d’éviter la manipulation et la tentation et de rester humble.

Le Deuxième thème était relatif à la crise du nord exposé par LCL Diarran Koné de la DIRPA. Il s’agissait pour lui d’examiner la sensibilité d’une information en temps de crise et si l’on doit se censurer ou pas.

Le LCL Diarran Koné dira que tout ne peut pas être dit et ne doit pas être dit en temps de crise avant d’ajouter que le journaliste ne doit pas s’abriter derrière la quête de la vérité pour distiller les infos de nature à aggraver les plaies, la souffrance de la société.

Le Troisième thème à savoir : les « sources,  la  crédibilité, le recoupement de l’information »  a été présenté par le Président de la Maison de la Presse M. Makan Koné.

Quant au Quatrième thème, « la protection des sources », la charge est revenue au Directeur de Publication du Journal Monde Duniya Ousmane Sissoko.

Ces différents exposés ont permis aux  journalistes d’être mieux outillés pour bien exercer leur fonction.

T. Coulibaly

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
samake Dramane maintenancie en informatiquz<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1</span>
samake Dramane maintenancie en informatiquz 1
4 années 4 mois plus tôt

tout ce jai a vous dire jai pas eu mon salaire merci 👿

wpDiscuz