L’ambassadeur de Chine au Mali en visite hier à L’Indépendant : Son Excellence Cao Zhongming a remis des ordinateurs au groupe SOMAPRESSE

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

L’ambassadeur de Chine au Mali a effectué mercredi une visite de courtoisie au Groupe SOMAPRESSE « L’Indépendant et Bamako Hebdo » pour s’enquérir des conditions de travail des journalistes et saluer le rôle déterminant du journal dans la quête de l’information. Au cours de cette visite, le diplomate chinois qui était accompagné du chargé de communication de l’ambassade Zhou Aidong, a réaffirmé toute la volonté de son pays d’aider le Mali à recouvrer rapidement son intégrité territoriale. Il a en outre salué l’exemplarité de la coopération chinoise avec notre pays.

Photo de famille du diplomate chinois avec les journalistes de « L’Indépendant »

Nous sommes des lecteurs loyaux de l’Indépendant à travers lequel, nous sommes vite informés de tout ce qui se passe au Mali. A l’avenir, nous comptons vite nous rapprocher de votre journal et avoir un bon partenariat avec vous ».  C’est en ces termes que s’est exprimé d’entrée de jeu l’ambassadeur chinois pour camper le décor de cette visite de courtoisie. Après une brève présentation de la vie du journal et une visite guidée des lieux, Cao Zhongming  n’a pas caché son admiration pour le groupe SOMAPRESSE. Il a salué le professionnalisme du journal et la qualité des informations qui y sont publiées. Il a en outre promis d’aider le journal dans la formation du personnel et s’est engagé à accorder des facilités aux journalistes de l’Indépendant en vue de couvrir l’actualité chinoise.

Notons que cette visite de l’ambassadeur intervient à la veille du 18ème  congrès du Parti communiste chinois (PCC) qui doit renouveler le mandat de certains des plus hauts dirigeants du parti et qui verra le vice-président Xi Jinping succéder à Hu Jintao à la tête du parti. Le diplomate a saisi l’occasion pour faire le point de la coopération sino-malienne.

Le Mali est un ami traditionnel de la Chine dont la coopération remonte aux premières heures de son accession à l’Indépendance en 1960 a-t-il déclaré. Cette coopération se manifeste à plusieurs niveaux. La Chine aide le Mali tant sur le plan économique, scolaire que sanitaire.

A preuve, le troisième pont de Bamako, l’hôpital du Mali pour ne citer que ceux-là sont l’œuvre de l’empire du milieu. Cerise sur le gâteau, Cao Zhongming a annoncé le lancement prochain d’un vaste projet consistant à la création d’une cité universitaire. La solidarité chinoise s’est une fois de plus manifestée par la remise d’un don de 3 000 tonnes de riz, soit près de 2 milliards FCFA. En clair pour lui, la Chine apporte son soutien au Mali à tous les niveaux et en retour le Mali nous aide dans plusieurs domaines.

Pour ce qui est de la crise sécuritaire que traverse notre pays dû à l’occupation de la moitié du territoire par des groupes armés, l’ambassadeur a réaffirmé la volonté de son pays d’aider le Mali à vite recouvrer son intégrité territoriale.

Le soutien chinois ne fera pas défaut au Conseil de sécurité pour appuyer la décision autorisant l’envoi d’une force internationale, a-t-il précisé. L’autre sujet sur lequel, l’ambassadeur s’est attardé est la coopération militaire avec le Mali. S’agissant d’un appui militaire apporté à l’armée malienne d’une valeur de plus de deux millions d’euros, l’ambassadeur a apporté un démenti disant que son pays n’a pas apporté une telle aide à l’armée malienne.

L’autre temps fort de cette visite a été la remise de trois ordinateurs au groupe SOMAPRESSE, un geste qu’il juge symbolique mais qui est pour nous assez  significatif.

Fatoumata Mah Thiam KONE

SOURCE:  du   8 nov 2012.