Le président du Rasalao Mali, Amadou Maïga : ” Il est très difficile de mettre en œuvre cet accord sans rendre justice aux victimes de cette crise “

9
Amadou Maiga
Amadou Maiga

Tout en se félicitant de la signature du document, M. Maïga a exprimé des soucis quant à sa mise en œuvre.

La mise en œuvre de cet accord pour moi sera plus  difficile que les négociations. Car, elle suggère le vivre ensemble et  de s’accepter. Et  cela ne peut se faire  sans rendre justice aux différentes victimes de cette crise. Il faut qu’on se dise la vérité, les frères se sont fait du mal durant cette période, les plaies sont toujours béantes et ne sont pas encore cicatrisées” a précisé Amadou Maïga.  A le croire, il est plus que jamais nécessaire que cette signature n’occulte pas les questions de justice par le simple fait qu’ il est très difficile de mettre en œuvre cet accord sans rendre justice aux victimes de cette crise.

Pour le président du RASALAO-Mali, une organisation sous -régionale qui intervient dans le domaine de la lutte contre les armes légères, il faut très vite passer au cantonnement et au désarmement des groupes armés. Une étape nécessaire,  selon lui,  pour le retour de la sécurité  dans le septentrion malien.

            K.THERA

 

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. oui ces vrais comment avour la paix san la justice ? ?? dans tou les ka. on oublier pas anos frere tuer a Aguel Hog ext. 🙁 par ces batare la

  2. En tout état de cause, tous les maliens sont unanime là-dessus, c'est l'impunité ou le favoritisme de certains qui sont à la base de ce problème cyclique qui est devenu catastrophique. Il ne faut surtout pas nous laisser aller dans le mutisme ou consensus de façade ou semblant démocratie.

  3. Le plus difficile était de trouver une entente avec les rebelles. L’accord a été signé et son entrée en vigueur se fait sentir. Rendre justice aux victimes n’est qu’un petit boulot pour IBK, car en tant que homme intègre, il sait rendre justice. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  4. En réalité, la justice est à la base de la paix. Mais ce serait trop tôt pour réapparaitre les blessures, le mieux c’est de laisser le temps au gouvernement de préparer convenablement la justice de l’après signature. je suis persuadé que le président de la république travaille dans ce sens

  5. Avec un accord de paix accepté de tous, le Mali est remis sur les rails du développement dans la diversité culturelle. L’accord dispose déjà dans son article 46 alinéa 4: ” création d’une commission d’enquête internationale chargée de faire la lumière sur tous les crime de guerre, crime contre l’humanité, crime de génocide, les crimes sexuels et autres violations graves du droit international, des droits de l’homme, du droit international humanitaire sur tout le territoire malien” et alinéa 6 “non amnistie pour les auteurs des crimes de guerre, crimes contre l’humanité et violations graves des droits de l’homme, y compris des violences sur les femmes, les filles et les enfants, liés au conflit”. Cette structure sera la branche judiciaire de l’accord et jugera de façon équitable tous ce qui seront inculpés.
    la mise en œuvre de l’accord dépend de la volonté de chaque malien à enterrer la hache de guerre et vivre en harmonie l’un aux côté de l’autre. Le pouvoir IBK a su obtenir un accord, il sera alors plus facile pour les autorités de mettre sur pied la justice et rendre le JUGEMENT DES CRIMES.

  6. Ibk n’est pas capable de juger qui que sa soit il va surtout décore les criminel

    • Il n’est pas comme ATT qui a passé tous ses mandats à décorer des officiers. Avec plus de 50 généraux de l’armée, le Mali s’est fait attaqué et a pris une grande défaite. SIKASSO, IBK pense au bonheur du pays plutôt qu’aux remerciements

    • Ha!!! le cafard, tu trouve quelque chose à dire ici aussi. finalement ça devient de l’obsession. Jalou den, c’est ce que je te dis toujours, si IBK t’a retiré le pain de la bouche c’est tu ne le mérite pas, Bassa 😀 😀 😀 😀

      • @baya ou mohamed cisse ou je sais qui encore,si Sikasso passe sa vie a critiqué IBK je pense que c’est son droit le plus absolue si le président ne veut pas être critiqué il n’a qu’à démissionner ,chose que je ne demandé pas,je reconnais que Sikasso n’aime pas du tout ibk ,c’est son droit ,mais toi t’as droit de l’insulter comporte toi en homme civilisé,

Comments are closed.